Les parcs nationaux américains

Les parcs nationaux américains

Haaa les parcs nationaux américains ! D’une beauté à couper le souffle, ils sont synonymes d’aventure, de diversité de la faune et de la flore et de paysages grandioses. Au nombre de 63, ils sont répartis sur l’ensemble du sol américain. Yellowstone est le premier parc national à avoir été créé en 1872 et New River Gorge le dernier, en 2020. Le statut de parc national permet de les protéger et de conserver la biodiversité en empêchant l’exploitation des ressources.

La Californie est l’État où il y a le plus de parcs nationaux (9), suivie de l’Alaska (8) et de l’Utah (5). Le parc le plus visité est Great Smoky Mountains avec 12,5 millions de visiteurs en 2019, suivi du Grand Canyon avec presque 6 millions de visiteurs. 14 parcs nationaux sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les parcs nationaux que j’ai visités

Durant mes deux années passées aux États-Unis, j’ai eu la chance de découvrir 21 parcs nationaux. Je te les cite ci-dessous : Coche, police Wingdings, code de caractère 254 décimal. ceux pour lesquels tu trouveras un guide sur mon blog ☐ ceux pour lesquels je prévois d’en écrire un.

Acadia

Acadia National Park

Seul parc national de la côte nord-est, Acadia fait partie des parcs les plus visités des États-Unis. Entre montagnes et océan, il offre de nombreuses possibilités de randonnées. Tu peux même te baigner que ce soit en eau claire ou salée – mais il ne faut pas s’attendre à ce que l’eau soit chaude ! Il constitue une parfaite escapade en été pour échapper à la chaleur et un endroit à ne pas louper dans le cadre d’un road trip en Nouvelle-Angleterre

Arches

Delicate Arch

Arches est l’un des cinq majestueux parcs nationaux de l’Utah. C’est au cours d’un road trip d’une semaine que j’ai pu découvrir ce site incroyable qui recense plus de 2000 arches naturelles. Découvre-les à ton tour et prévois ta visite en fonction de ton temps disponible sur place grâce à mon guide !

Badlands

Yellow Mounds Overlook Badlands

Rarement visité par les touristes européens, Badlands est situé dans le Dakota du Sud à 1h30 de route du Mont Rushmore. Si tu es dans le coin, passes-y et laisse-toi embarquer par les jolis paysages composés de prairies verdoyantes et de buttes de roches, blanches pour certaines, particulièrement colorées pour d’autres.

Black Canyon of the Gunnison

Black Canyon of The Gunnison National Park

Situé dans le Colorado, son nom surprend et interroge ; Black Canyon of the Gunnison est un parc particulier où règnent les parois sombres du gouffre de la rivière Gunnison. Certains endroits du canyon ne reçoivent que 33 minutes de soleil par jour, de quoi donner à ce site un air sombre et mystérieux…

Bryce canyon

Bryce Canyon Sunset

Situé en Utah, c’est l’un de mes parcs préférés aux États-Unis. Il offre un paysage spectaculaire sur le plateau de Paunsaugunt avec ses nombreux hoodoos (ces roches de forme pointue résultantes de l’érosion) et cette couleur rouge-orangé caractéristique de l’Utah.

Canyonlands

Canyonlands lever de soleil

Situé en Utah, il s’agit du plus grand parc national de cet État puisqu’il fait plus de 1300 km². Il se divise en 3 parties : Island of the Sky, The Maze et The Needles. C’est un parc surprenant où il est possible de voir des arches mais également un panorama incroyable façonné par l’érosion du fleuve Colorado.

Crater lake

Le parc national Crater Lake

Seul et unique parc national de l’Oregon, Crater Lake est un MUST SEE. Ce lac, créé à la suite d’une éruption volcanique mesure environ 10 km de diamètre et est le plus profond des États-Unis. Sa couleur bleue foncé en fait également un splendide élément naturel. N’hésite pas à faire le détour peut-être nécessaire pour découvrir ce parc national qui ne ressemble à aucun autre !

Everglades

Everglades

Situé en Floride, c’est l’un des premiers parcs nationaux que j’ai visités. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, il s’agit de la plus grande région sauvage subtropicale des États-Unis avec une biodiversité très riche. Tu peux par exemple y voir des alligators et des crocodiles américains, ces derniers étant une espèce menacée.

Glacier

Lac McDonald Glacier National Park

Glacier est le seul parc national du Montana mais pas des moindres ! Difficile à atteindre de par sa situation géographique, il est situé à la frontière avec le parc canadien Lacs-Waterton avec lequel il forme un site naturel faisant partie du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Peu importe l’effort que tu devras faire pour te rendre à Glacier, tu seras récompensé(e) par les dizaines de glaciers présents dans le parc, sans parler des cascades et des lacs. La route Going-to-the-Sun te permet une première approche de ces éléments majestueux mais n’hésite surtout pas à t’enfoncer dans les entrailles de Glacier en partant en randonnée !

Grand canyon

Grand Canyon National Park

Véritable icône aux États-Unis, le Grand Canyon est l’un des parcs nationaux les plus connus au monde. Certaines de ses roches datent de plus d’un milliard d’années et son canyon est le résultat d’une érosion qui débuta il y a plusieurs millions d’années. C’est une histoire fascinante qui ne cessera de t’en mettre plein la vue.

Great Sand Dunes

Great Sand Dunes National Park

Au cours d’un road trip dans le Colorado, j’ai eu la chance de pouvoir visiter Great Sand Dunes. Cette expérience – loin d’être comme les autres – est gravée dans ma mémoire. C’est lors d’une randonnée difficile sur les montagnes de sable tôt le matin que j’ai pu assister à l’un des plus beaux lever de soleil de ma vie. Ce parc est époustouflant ; à ton tour de le découvrir !

Mont Rainier

Le Mont Rainier

Le Mont Rainier est un volcan actif de la chaîne des Cascades qui s’étend du nord de la Californie jusqu’au sud de la Colombie-Britannique. Son pic atteignant les 4392 mètres d’altitude, il s’agit du cinquième plus sommet des États-Unis (hors Alaska). C’est donc une véritable icône dans l’État de Washington que j’ai eu la chance de découvrir lors d’un road trip dans cette région. Tu seras toi aussi émerveillé(e) par les paysages montagneux que ce parc nous offre. Si je ne devais te donner qu’un seul conseil, ça serait de te lancer sur le Skyline Loop Trail. Crois-moi, tu ne seras pas déçu(e) !

Olympic

Ruby Beach coucher de soleil

Un autre parc national absolument incroyable dans l’État de Washington, je te présente Olympic ! Sa particularité tient au fait que tu y trouves des milieux totalement différents que sont la montagne, la forêt tropicale ET la côte Pacifique. Oui, tu as bien lu. Tout ça dans le même parc. Alors, en effet, il faut faire deux heures de route pour le traverser d’ouest en est mais la biodiversité de la péninsule Olympique est simplement ahurissante. Et pour cause le parc est reconnu par l’UNESCO comme réserve de biosphère et patrimoine mondial, rien que ça ! À ne pas manquer, toutes les infos par ici 😉

Rocky Mountain

Nymph Lake Rocky mountains

Rocky Mountain est un parc national en haute montagne situé dans le Colorado. Sa route principale – Trail Ridge Road – permet d’atteindre facilement 3700 mètres d’altitude pour un panorama dégagé sur les sommets et les vallées. De plus, si tu es partant(e) pour une randonnée, tu ne manqueras pas de choix dans la région de Bear Lake. Le site a été reconnu par l’Unesco en tant que réserve de biosphère en 1976 ; c’est un écosystème incroyable qu’il ne faut pas louper !

Saguaro

Saguaro

Le parc national Saguaro fait partie des rares endroits où poussent les célèbres cactus du même nom ! Situé au sud de l’Arizona, le parc est divisé en deux districts distincts qu’il t’est possible d’explorer afin de voir de tes propres yeux le symbole de l’Ouest Américain.

Shenandoah

Visiter Shenandoah National Park

Shenandoah – unique parc national de Virginie – est le lieu idéal pour s’évader sur un ou plusieurs jours à 1h30 de route de Washington DC. Véritable paradis naturel, l’étendue de sa verdure en été est impressionnante. Imagine alors la beauté du parc à l’automne, lorsque les feuilles changent de couleur… De nombreux points de vue & randonnées feront de ta visite une micro-aventure ressourçante !

White Sands

White Sands Nouveau Mexique

Situé en plein désert du Nouveau-Mexique, White Sands est le dernier parc national à avoir été créé puisqu’il a acquis ce statut en décembre 2019. C’est quand il était encore un monument national que j’ai pu découvrir son étendue de sable blanc. Passage obligé si tu es dans la région !

Yellowstone

Yellowstone Grand Prismatic

Premier parc national créé aux États-Unis mais également dans le monde, Yellowstone est situé en grande partie dans le Wyoming même s’il s’étend également dans l’Idaho et le Montana. Le Grand Prismatic Spring est l’icône du parc mais ce dernier regorge de geysers et de sources chaudes. Ses paysages volcaniques et son canyon sont spectaculaires ; impossible de rater ce parc !

ZION

Parc national Zion Canyon overlook trail

Situé en Utah, c’est le plus ancien parc national de cet État. Je me rappellerai toujours de la randonnée que j’y ai faite : il faisait chaud et la pente était raide mais la vue à l’arrivée était majestueuse. La randonnée la plus connue est Angels Landing mais certains la qualifie de dangereuse… Du moins, il ne faut pas avoir peur du vide… 😉