Comment visiter le parc national Bryce Canyon ?

par | Mis à jour le 18/08/2022 | Publié le 14/12/2020 | Utah | 8 commentaires

Bryce Canyon Sunset

Thor’s Hammer Bryce Canyon

Si tu prévois un road trip en Utah, le parc national Bryce Canyon est un must do ! Il fait partie des cinq parcs de cet État qui sont appelés les Mighty Five, les 5 puissants ou majestueux en français. L’Utah est un territoire semi-désertique qui a comme particularité son grès rouge qui a été travaillé par l’érosion ce qui donne des formations rocheuses spectaculaires comme les hoodoos – ces colonnes naturelles de roches – que l’on peut voir à Bryce Canyon. 

Dans cet article, je t’aide à préparer ta visite de l’un de mes parcs préférés des USA en te guidant à la découverte des points de vue et des randonnées de l’amphithéâtre et de la scenic drive. De plus, je te donne des conseils et des informations notamment sur le temps de visite, les conditions météorologiques et le camping à Bryce Canyon.

I. La particularité de Bryce Canyon : les hoodoos

Bryce canyon carte USA

Bryce Canyon est situé au sud de l’Utah à environ 4h de route de Salt Lake City, la capitale. Sa particularité, les hoodoos – aussi appelées « cheminée de fée » en français – sont des grandes colonnes naturelles de roches assez friables et de forme plutôt étrange.

Comment ont-elles été créées ? Bryce Canyon n’est pas un véritable canyon creusé par une rivière comme au Grand Canyon par exemple. Les pluies violentes, la fonte des neiges et le gel ont participé simultanément à l’érosion d’une partie du plateau de Paunsaugunt pendant des millions d’années et donc à la formation des hoodoos. Ces colonnes de roches sont ainsi situées dans des amphithéâtres naturels ; il y en a 14 au total mais Bryce Amphitheater – qui a donné son nom au parc – est le plus spectaculaire.

II. Informations pratiques

Entrée du parc : il n’y a qu’une seule entrée au nord du parc, située sur l’UT-63.

Frais à l’entrée : 35 dollars, valable 7 jours consécutifs. Le pass parc national est accepté.

Durée de la visite : une demi-journée minimum pour visiter l’amphithéâtre mais un jour entier est nécessaire pour faire la scenic drive en plus de l’amphithéâtre. 

Horaires d’ouverture : le parc est ouvert toute l’année, 24h/24. Le visitor center est quant à lui ouvert tous les jours sauf à Noël et Thanksgiving. Les horaires varient en fonction des saisons : 

  • Été : 8h00 à 20h00 ;
  • Automne et Printemps : 8h00 à 18h00 ;
  • Hiver : 8h à 16h30.

III. Quand visiter le parc national Bryce Canyon ?

Météo Bryce Canyon

Bryce Canyon est ouvert toute l’année. L’été est la période durant laquelle le parc est le plus fréquenté : il fait chaud, c’est la saison des pluies et les orages sont plus fréquents.

L’élévation est assez élevée (plus de 2500 mètres) ; c’est pourquoi au printemps, en automne et en hiver, la météo peut changer brusquement. Décembre, janvier et février sont les mois les plus froids avec des températures négatives durant la nuit. De plus, en hiver les routes sont fermées pendant et juste après les tempêtes de neige. Le parc est néanmoins magnifique lorsqu’une fine couche de neige recouvre la roche rouge-orangée.

Je suis allée à Bryce Canyon à la fin du mois d’août ; il faisait chaud, nous n’avons pas eu de pluie, ni d’orage. Il me paraît cependant judicieux d’éviter de visiter le parc en été si c’est possible et de profiter d’une moindre fréquentation en hors saison.

N’hésite pas à regarder les conditions de visite en temps réel sur nps.gov.

Bryce Canyon sous la neige

Bryce Canyon enneigé

IV. Que faire au parc national Bryce Canyon ?

Bryce Canyon se compose d’un amphithéâtre principal et d’une scenic drive. Pour visiter les deux, il faut environ 6 heures. Si tu n’as pas autant de temps, je te conseille de découvrir l’amphithéâtre plutôt que la route scénique.

1. En une demi-journée

Si tu es dans le parc pour une demi-journée, skip la scenic route et prends le temps de visiter l’amphithéâtre.

Bryce Amphitheater carte

Carte des points de vue de Bryce Amphitheater

Les points de vue de l’amphithéâtre

  • Bryce Point : si tu prévois de commencer ta visite tôt le matin, rends-toi d’abord à Bryce Point pour assister au lever du soleil. Il s’agit du point de vue le plus haut du parc, à 2528 mètres et il donne sur Bryce Amphitheater ;
  • Inspiration Point : en rebroussant chemin d’environ 3.2 km, tu arrives à Inspiration Point. Il te faudra marcher un peu, le trail est court mais raidePour un panorama plus étendu sur l’amphithéâtre, je te conseille d’aller jusqu’au Upper Inspiration Point
  • Sunset Pointc’est de ce point de vue que tu peux voir le fameux hoodoo Thor’s Hammer qui est une colonne de roche d’environ 45 mètres. C’est également un bon spot pour voir le coucher du soleil
  • Sunrise Point : il donne aussi une vue imprenable sur les formations rocheuses. Si tu veux faire une randonnée, tu peux partir de Sunset Point jusqu’à Sunrise Point au lieu d’aller d’un point de vue à l’autre en voiture.

Les randonnées de l’amphithéâtre

Bryce Amphiteater randonnées

Carte des randonnées à Bryce Amphitheater

  • Rim Trail : c’est une randonnée qui longe l’amphithéâtre. Je te conseille de marcher sur une portion de celle-ci, par exemple de Inspiration Point à Sunset Point (15 minutes) pour éviter de reprendre ton véhicule pour te rendre à Sunset Point. La vue tout le long du chemin est à couper le souffle ;
  • Queens Garden Trail : cette randonnée part de Sunrise Point et descend dans l’amphithéâtre pour voir de plus près les hoodoos, notamment la formation rocheuse Queen Victoria. Il est reconnu comme étant le trail le plus facile pour descendre dans l’amphi ;

Distance de 2,7 km pour 1 à 2 heures de marche. Difficulté modérée. Ce n’est pas une boucle. 

Queens Garden Trail est une randonnée absolument magique durant une nuit de pleine lune, si tu as la possibilité d’être dans le parc à ce moment précis.

  • Navajo Loop Trail : cette randonnée part de Sunset Point et descend dans l’amphithéâtre tout comme Queens Garden Trail. Tu passes devant Thor’s Hammer, Two Bridges et Wall Street. En été, c’est une boucle mais en hiver l’une des portions est fermée ( surlignée en bleu sur la carte) ce qui oblige à refaire demi-tour sur le même chemin. Le trail est plus court que Queens Garden mais plus raide ;

Distance de 2,2 km pour 1 à 2 heures de marche. Difficulté modérée.

  • Queens Garden + Navajo Loop : il s’agit des deux trails précédents réunis et c’est la randonnée la plus populaire du parc. En partant de Sunset Point, tu descends par le Navajo Loop Trail ; tu peux prendre Wall Street en été et Two Bridge en hiver. Tu arrives au croisement avec Queens Garden que tu suis jusqu’à Sunrise Point. Puis tu retournes sur le Rim Trail pour revenir à Sunset Point. Tu peux aussi le faire dans le sens contraire, en commençant au Sunset Point, ce qui est d’ailleurs recommandé en hiver.

Difficulté modérée, distance de 4,6 km pour 2 à 3 heures de marche.

Cette dernière randonnée nécessite plus de temps que les autres. En restant environ 5 heures dans le parc, tu as normalement la possibilité de la faire et de découvrir d’autres points de vue cités plus haut sans te presser. 

Bryce Canyon

Par mon ami Seth Neckritz. Plus de photos www.ruggedlensphotography.com

2. En une journée

En une journée, tu peux découvrir l’amphithéâtre comme expliqué précédemment et terminer ta visite par la scenic drive

Bryce scenic drive carte

Scenic Drive jusqu’à Rainbow Point

La scenic drive est une route de 29 km avec neuf points de vue dont :

  • Rainbow Point : tu peux dans un premier temps conduire jusqu’au bout de la route pour arriver à Rainbow Point. Pourquoi ne pas s’arrêter aux points de vue sur la route ? Parce que ça sera plus simple de faire des arrêts sur le chemin du retour. L’altitude à Rainbow Point est de 2778 mètres ; il s’agit du sommet le plus haut du parc. Pour une courte randonnée, considère Bristlecone Loop d’une distance de 1,6 km et 1h de marche ;
  • Yovimpa Point : juste à coté de Bristlecone Loop Trail, fais un petit détour jusqu’à Yovimpa Point d’où il est possible – la plupart du temps – d’apercevoir la Navajo Mountain qui est le sommet le plus haut de la Navajo Nation avec une altitude de 3165 m. Il s’agit d’un sommet sacré chez les Navajo, appelé Head of the Earth ;
  • Agua Canyon : en faisant demi-tour sur la scenic drive, tu peux t’arrêter à Agua Canyon qui donne sur le Grand Staircase-Escalante National Monument. Ce n’est pas le seul avec cette vue mais c’est le plus photogénique avec ses deux principaux hoodoos : The Hunter and The Rabbit. Les hoodoos ont longtemps été nommés mais certains se sont tellement érodés que leurs noms ont perdu leur signification ;
  • Natural Bridge : contrairement à ce que semble indiquer son nom, c’est une arche naturelle – et non un pont – que je te conseille de ne pas rater ;
  • Farview Point : comme son nom l’indique c’est un spot qui donne une vue dégagée sur le Grand Staircase et ses différentes couches de roches ;
  • Paria View Point : c’est un bon endroit pour assister au coucher du soleil

3. Pour sortir des sentiers battus…

Les points de vue et randonnées qui suivent ne sont pas forcément situés dans l’amphithéâtre ou sur la scenic drive. Ce sont des trails d’un ou plusieurs jours et des spots moins fréquentés : 

  • Fairyland Point : cette partie du parc est un peu moins fréquentée car elle est située du côté opposé de Bryce Amphitheater en partant du visitor center. C’est pourtant un endroit qui permet d’obtenir des vues pittoresques et de voir des animaux sauvages surtout sur le Fairyland Loop Trail, randonnée classée très difficile de 13 km et 4 à 5 heures de marche ;
  • Under-the-Rim Trail : randonnée de 37 km qui part de Rainbow Point et qui va jusqu’à l’amphithéâtre ; c’est un peu le Rim Trail version difficile. Il y a 7 campings sur le chemin mais il faut un permis pour y dormir ; je te parle de backcountry camping dans la suite de l’article ;
  • Riggs Spring Loop Trail : randonnée de 14 km au départ de Yovimpa Point. C’est une boucle qui te fait passer à travers la forêt et les hoodoos. Il y a 4 campings sur le trail mais il faut un permis pour y dormir ; je te parle de backcountry camping dans la suite de l’article.

Je te déconseille Mossy Cave Trail qui est une randonnée devenue beaucoup trop fréquentée au point que le parc conseille de ne pas s’y rendre entre 10h00 et 18h00. 

Bryce Canyon USA

V. Les navettes gratuites pour se déplacer à Bryce Canyon

Pour désengorger les routes durant les périodes de forte fréquentation, une navette gratuite circule à Bryce Amphitheater d’avril à octobre, de 8h00 à 18h00 (jusqu’à 20h00 en été). Elles passent environ toutes les 15 minutes.

Comment prendre la navette ?

Tu peux te garer et monter à bord du bus lorsque tu es encore en dehors du parc, à la Shuttle Station par exemple qui est sur l’UT-63 juste avant l’entrée du parc. L’autre possibilité c’est de rentrer dans Bryce Canyon avec ton véhicule et te garer au visitor center afin de faire le reste en navette. En rentrant dans le bus, il te sera demandé la preuve de ton admission dans le parc.

Bryce Amphitheater Navette

Trajet de la navette de Bryce Canyon en 2022, trouvé sur nps.gov

VI. Peut-on faire du camping à Bryce Canyon ?

Oui, c’est possible de camper à Bryce Canyon. Il y a deux sites de camping :

  • North Campground : ouvert toute l’année. Les réservations ne sont pas possibles. Il y a des toilettes mais pas de douche. $20 par nuit pour un emplacement tente ;
  • Sunset Campground : fermé en hiver. Les réservations sont seulement possibles de mai à octobre. Il y a des toilettes mais pas de douche. $20 par nuit pour un emplacement tente.

Et le backcountry camping ?

Si tu prévois de faire une randonnée sur plusieurs jours, tu vas devoir dormir dans l’un des backcountry campsites du parc. Pour cela, il te faut un permis à obtenir au visitor center de 9h00 à 18h00. Il faut que tu y sois en personne, les permis ne sont pas donnés par e-mail. Il coûte 5 dollars par personne, à régler en cash.

Conclusion sur Bryce Canyon

Bryce Canyon est longtemps resté mon parc national préféré des États-Unis ; je n’avais jamais vu un tel panorama avec ces drôles de formations rocheuses verticales comme sculptées dans ce grès rouge caractéristique de l’Utah. Après ce road trip, j’ai pu découvrir d’autres parcs nationaux américains notamment en haute montagne et depuis j’ai un peu de mal à savoir lequel je préfère… mais finalement, pourquoi faudrait-il choisir ?

Si un jour j’ai la possibilité de retourner à Bryce Canyon, j’aimerais beaucoup y aller en basse saison, pourquoi pas en hiver lorsque le parc est paisible et que la neige recouvre la roche écarlate. Il n’y a pas de mauvais moments pour partir à l’aventure dans cet environnement magique ! Et toi, quand voudrais-tu y aller ?