Que faire à Chicago en 2 jours ?

par | Mis à jour le 13/11/2020 | Publié le 21/06/2019

Chicago

Windy City, « la ville où il y a beaucoup de vent » ! C’est le surnom de Chicago, troisième plus grande ville des États-Unis en termes de population après New York et Los Angeles. Située dans l’État de l’Illinois, elle borde le troisième plus grand lac du pays :  Michigan Lake.

Carte Chicago

Tu souhaites visiter cette ville du Nord des États-Unis mais tu te poses la question que l’on se pose tout le temps : Qu’est ce que je peux faire à Chicago ? La première chose à savoir c’est qu’il faut minimum deux jours pour explorer la ville surtout si tu y vas pour la première fois. 

En plus de répondre à cette question, je t’offre dans cet article un guide complet pour visiter Chicago. Je te parle de logements, de moyens de transport, de spécialité culinaire et encore davantage afin que tu puisses avoir toutes les clés en main pour organiser ton séjour au mieux.

I. Que faire à Chicago ? Première journée

1. Visite matinale de Millennium Park et The Bean

The Bean Chicago

Le Cloud Gate ou « The Bean » 

Millennium Park est un parc public situé dans le centre-ville de Chicago. Dans ce parc, tu peux voir différentes oeuvres d’art contemporaines comme le Cloud Gate, aussi surnommé The bean (Le haricot) en raison de sa forme. C’est une sculpture en acier inoxydable réalisée par l’artiste britannique Anish Kapoor.

Tu pourras également observer The Crown Fountain qui est faite de deux tours en verre qui se font face avec entre elles d’un miroir d’eau. Une autre oeuvre que tu peux voir : Look into my dreams, Awilda. C’est une sculpture blanche d’un visage fin et lisse aux yeux fermés. Elle représente une jeune fille dominicaine qui avait migré en Espagne avec sa maman et que l’artiste catalan Jaume Plensa connaissait.

→ Mon conseil : si tu le peux, essaye d’aller dans ce parc tôt le matin, avant 8h00. Il y aura sûrement beaucoup moins de monde.

2. On continue avec la visite d’un musée d’Art ?

Je te présente 2 musées ; tu peux choisir celui que tu préfères ou décider de visiter l’autre durant ta deuxième journée.

• Art Institute de Chicago 

À 4 minutes à pied du Cloud Gate se trouve le musée d’art de Chicago. Il s’agit du deuxième plus grand musée d’art des États-Unis derrière le Metropolitain Art Museum de New York.

Prix : 25 dollars / adulte. La réservation de tickets peut se faire via leur site internet.

Durée de la visite : si tu es vraiment into art, alors tu peux sûrement passer la journée dans ce musée. Autrement, c’est bien de prévoir 3-4h. Si tu souhaites rester moins longtemps, le guide fourni par le musée te conseillera un itinéraire adapté. N’hésite pas à le consulter.

Dates et horaires d’ouverture :

Horaires Art Institute Museum Chicago

• Museum of Contemporary Photography

À 17 minutes à pied au Sud de Millennium Park se trouve le Musée de la Photographie Contemporaine.

Ce musée présente principalement des photos d’artistes qui résident dans le Midwest des États-Unis. La collection permanente est variée mais on y trouve beaucoup d’oeuvres sur l’Amérique du XXe siècle à aujourd’hui. Parmi les 10.000 oeuvres du musée, il est par exemple possible d’y voir des photographies d’Ansel Adams, photographe et écologiste américain qui est connu pour ses photos en noir et blanc de l’Ouest-Américain, notamment des parcs nationaux.

Prix : gratuit. Il faut néanmoins réserver son ticket sur le site internet.

Dates et horaires d’ouverture :

  • Mardi, mercredi, vendredi et samedi de 10h00 à 17h00
  • Jeudi de 10h00 à 20h00.

Quand le Columbia College de Chicago est fermé, le musée l’est également (pendant les vacances scolaires principalement).

2. Michigan Lake et Buckingham Fountain

Buckingham Fountain

Buckingham Fountain

À Chicago, tu peux te promener en longeant le gigantesque lac Michigan. Le long de ce lac se trouve la Jetée Navy (Navy Pier). Il s’agit d’un parc d’attractions, avec une grande roue, construit entre 1914 et 1916 et qui faisait partie du plan de développement de la ville, « plan Burnham ».

À 10 minutes à pied de Millennium Park, Buckingham Fountain à Grant Park est un autre spot intéressant le long du lac. Elle a été construite sur le modèle du parterre de Latone dans les jardins de Versailles. C’est Kate Buckingham, à l’origine d’une donation de 300.000 dollars pour la maintenance de la fontaine qui lui a donné son nom.

Elle fut longtemps le point de départ de la Route 66 qui commençait de Chicago pour se terminer à Santa Monica. Cependant, cette route a été déclassée en 1985 et n’a plus de caractère officiel.

La fontaine fonctionne seulement de mi-avril à mi-octobre de 8h00 à 23h00. Le mieux, c’est de la voir de nuit avec toutes ses lumières!

II. Que faire à Chicago ? Deuxième journée

1. La Chicago River

Chicago river

Chicago River 

Au cours de ma visite, j’ai traversé le Jean-Baptiste Pointe DuSable Bridge qui passe au-dessus de la rivière Chicago.

Pour ta culture personnelle, Jean-Baptiste Pointe DuSable créa Chicago en 1779. Il est né à Saint-Domingue (maintenant Haïti) qui était alors colonisé par les Français. Il fut conduit à Chicago de la Nouvelle-Orléans par les voies navigables. Il y a établi un centre de commerce en pratiquant la traite des fourrures.

De ce pont, on a donc une jolie vue sur les buildings de la ville. C’est aussi possible d’y faire un tour en bateau. Tu trouveras toutes les informations sur les différents tours sur l’article du blog French District

2. Obtenir une magnifique vue sur Chicago

À Chicago, ça vaut le coup de visiter l’un des plus hauts buildings pour obtenir une vue panoramique sur la ville. Les trois plus hauts immeubles sont les suivants :

  • La Willis Tower : 443m
  • La Trump Tower : 423m
  • Le John Hancock Center : 344m.

Je vais te parler de la Willis Tower et de 360 Chicago qui est en fait le John Hancock Center. Il n’est pas nécessaire de visiter les deux : sachant le prix, il vaut mieux choisir !

• La Willis Tower et son Skydeck

Skydeck Chicago

Skydeck Chicago

Le Skydeck Chicago est situé dans la Willis Tower. Il donne une vue imprenable sur la ville et offre une expérience spéciale avec les glass boxes faites de vitres transparentes et qui te permettent de voir le vide sous tes pieds au 103e étage de la tour.

Prix : 26 dollars pour l’admission générale. Tu peux réserver un ticket leur site internet.

Dates et horaires d’ouverture : toute l’année : 

  • Mars à septembre : de 9h00 à 10h00
  • Octobre à février : de 10h00 à 20h00 sauf le samedi, de 9h30 à 21h00.

• 360 Chicago

360 Chicago

360 Chicago

360 Chicago est situé dans le John Hancock Center. Comme la Willis Tower, cette tour donne une vue magnifique à 360° sur la ville et le lac Michigan tout en te permettant d’apprendre sur l’histoire de Chicago grâce à des activités interactives.

Au niveau de l’observation deck, tu peux essayer le TILT. Il s’agit de plates-formes qui t’inclinent dans le vide au 94e étage. Perso, je ne l’ai pas fait (#vertige). Est-ce que ça vaut le coup ? En lisant quelques avis, beaucoup disent que la durée est très limitée, moins d’une minute. Je t’invite à regarder cette vidéo pour avoir une idée plus précise de ce dont il s’agit. Pour certains, ce ne sera sans doute pas « l’expérience à sensation » dont 360 Chicago fait la publicité. En ce qui me concerne, c’est déjà trop – je suis une poule mouillée ! À toi de voir.

Prix : 22 dollars pour l’admission générale. Compte 7 dollars en plus pour le TILT.

Dates et horaires d’ouverture : tous les jours de 9h00 à 23h00.

3. Un autre musée pour continuer la visite ?

En plus des deux musées d’art que je t’ai présentés au-dessous, je t’en propose deux autres, le premier axé sur la science et le second davantage sur l’histoire.

• Museum of Science and Industry

Le Musée des Sciences et de l’Industrie est l’un des plus grands musées des sciences du monde. C’est un musée très interactif qui propose des expériences telles que descendre dans une mine de charbon ou monter à bord d’un sous-marin de la Seconde Guerre Mondiale.

Le musée n’est pas en plein coeur du centre-ville contrairement aux activités précédentes mais il est accessible en bus ou en métro. Il est situé à environ 30 minutes de transport de Millennium Park en direction Sud.

Prix : 21,95 dollars par adulte. C’est possible de réserver un billet sur le site internet du musée.

Durée de visite : ça dépend de chacun, minimum 2h, en moyenne 3h mais certains visiteurs restent encore plus longtemps.

Dates et horaires d’ouverture : de mercredi à dimanche de 9h30 à 16h00.

• DuSable Museum of African American History

DuSable ça te dit quelque chose ? Si oui, c’est normal : j’en parle plus haut dans l’article. C’est le fondateur de la ville de Chicago qui est originaire de Saint-Domingue. Le DuSable Museum of African American History est le plus ancien à étudier et conserver l’histoire, la culture et l’art afro-américain.

Tout comme le Musée des Sciences et de l’Industrie, ce musée est à côté de l’Université de Chicago à environ 45 minutes de bus de Millennium Park.

Prix : 14,50 dollars par adulte. Gratuit le mardi.

Durée de la visite : 1 à 2 heures.

Dates et horaires d’ouverture :

  • Du mardi au samedi de 10h00 à 17h00
  • Dimanche de midi à 17h00.

4. Le Mural « Greetings from Chicago »

Si tu as encore du temps et que tu aimes le street art, tu peux aller voir le graffiti « Greetings from Chicago ». C’est un mural que tu peux retrouver dans toutes les grandes villes américaines.

J’y avais été sur la route pour l’aéroport, il y a un arrêt de métro juste à côté. C’est rapide donc tu peux facilement y aller à la fin de ton séjour.

Adresse : 2226 N Milwaukee Ave, Chicago, IL 60647.

III. Pourquoi je ne cite pas le Zoo de Chicago ?

Pour tout te dire, je suis allée au Lincoln Park Zoo. Et ce fut le dernier zoo que j’ai visité. Pourquoi ? Parce que j’y ai vu des animaux en cage, en cage! Ben oui, c’est un zoo quoi.

Je ne sais pas d’où nous vient cette bizarreté de vouloir observer des animaux hors de leur milieu naturel. On ne peut pas voyager pour les voir donc on les ramène chez nous. C’est très égoïste.

Ces animaux sont malheureux et développent des comportements stéréotypés, c’est-à-dire par exemple, qu’ils tournent en rond toute la journée. L’ours blanc que j’ai vu dans ce zoo allait et venait de gauche à droite toute la journée.

Il y a une tonne de vidéos sur internet qui montrent les conséquences physiques et psychologiques de l’enfermement sur les animaux. Ben oui, c’est comme le confinement et les humains. Sauf que pour eux, ça ne dure pas que 2 mois.

Concernant l’excuse des enfants, je trouve qu’il serait plus judicieux de leur apprendre qu’on ne dispose pas de la vie des animaux comme on le souhaite et pour notre propre loisir.

IV. La meilleure période pour aller à Chicago

La ville étant située au Nord des États-Unis, les températures sont en moyenne inférieures à 20°C d’octobre à mai et inférieures à 10°C de novembre à avril. De plus, elles sont la plupart du temps négatives de décembre à février. Donc, oui… l’hiver est long et quelque peu rude. En été, les températures sont agréables et ne dépassent pas 30°C en moyenne.

Ainsi, si le froid ne te fait pas peur, sache qu’en y allant en hiver, il y aura moins de touristes et les prix des vols seront plus abordables (si tu y vas en avion). Cependant, les fontaines ne fonctionneront probablement pas (ce qui est dommage pour Buckingham Fountain). 

Si tu préfères explorer la ville en été, les températures sont selon moi parfaites car ni trop chaudes ni trop froides.

Mon expérience

J’y suis allée début avril. Une semaine avant mon arrivée, il faisait environ 10°C. Quand je suis arrivée à Chicago… -4°C. Oui, c’est ce qui s’appelle de la malchance. J’ai eu froid car à l’époque, je n’avais pas les habits nécessaires pour affronter de telles températures. Il faut préciser tout de même que le soleil était de sortie (au moins un peu de réconfort…).

Pour conclure mon bulletin météo, c’est donc à toi de voir en fonction de tes préférences, de tes disponibilités et de ton budget.

V. La Saint-Patrick à Chicago

Chicago River Saint Patrick

Chicago River pendant la Saint-Patrick

Malgré des températures un peu froides, je peux te donner une bonne raison d’aller à Chicago en mars : pour la Saint-Patrick. En effet, afin de célébrer cette fête religieuse, la ville de Chicago rend hommage à son importante communauté Irlandaise en colorant la Chicago River en vert. Ce n’est pas quelque chose que tu vois tous les jours!

Il y a également une parade de la Saint-Patrick dans les rues de Chicago. Et bien sûr, rendez-vous dans les pubs Irlandais pour boire de la bière et prendre part à une ambiance de folie!

VI. Comment se déplacer dans Chicago ?

Metro Aerien Chicago

Métro aérien de Chicago

Si tu as lu les suggestions de visites que je t’ai données plus haut, tu as peut-être remarqué que ces lieux sont assez proches les uns des autres. Tu vas donc pouvoir marcher! Rien de mieux que la marche pour découvrir une ville.

Cependant, si tu souhaites aller visiter l’un des musées dont je t’ai parlé à côté de l’Université de Chicago, il te faudra prendre les transports en commun. Pour trouver quel bus ou métro prendre, je te conseille d’utiliser une application GPS sur ton smartphone (Maps, Google Maps).

Le trajet aéroport -> centre-ville : si tu arrives à Chicago en avion, tu pourras prendre la ligne de métro bleue (blue line) à l’aéroport.

Faut-il prendre un pass transports en commun ?

Un pass 1 jour pour le métro et le bus coûte 10 dollars, 20 dollars pour le pass 3 jours, 28 dollars pour le pass 7 jours. Un ticket de métro/bus coûte 2,50 dollars.

Tu peux calculer si tu as besoin d’un pass en fonction d’où est ton logement (si tu peux marcher pour le rejoindre) et de ce que tu veux visiter (dans le centre-ville ou un peu plus loin). Si tu souhaites en prendre un, tu peux l’acheter à l’aéroport en arrivant.

En ce qui me concerne, j’en avais pris un pour 3 jours car mon logement était un peu loin et il fallait que je compte les trajets entre l’aéroport et le centre. Avec le recul, il n’a probablement pas été rentable mais au moins je n’avais pas à me soucier d’avoir de la monnaie sur moi. Puisqu’il était valable 3 jours et que je suis restée que deux jours, j’ai donné mon pass à quelqu’un en partant. Je t’invite à faire de même.

Davantage d’informations sur les prix ici.

VII. Goûter la spécialité de Chicago : la Deep Dish Pizza

Quand je suis allée à Chicago, j’ai été au restaurant Lou Malnati’s Pizzeria. Tu peux y déguster la spécialité culinaire de Chicago : la Deep Dish Pizza. C’est une sorte de pizza fusionnée à une quiche avec beaucoup de fromage et différents ingrédients de ton choix. Ils ont même une option sans gluten. C’est délicieux!

Il y a 56 localisations à Chicago dont tu peux retrouver les adresses ici. Moi, je suis allée au 1120 North State Street. 

Au niveau des prix, ça dépend des tailles :

  • Pour une personne : la personal pour environ 10 dollars
  • Pour deux personnes : la small pour environ 16-17 dollars
  • Pour trois personnes : la medium pour environ 22 dollars
  • Pour quatre personnes : la large pour environ 28 dollars.

Tu peux trouver sur leur site internet plus d’informations sur les horaires et les menus.

VIII. Mes conseils logement à Chicago

Auberge de jeunesse

J’ai écrit un article sur les logements en voyage aux États-Unis qui peut t’aider à choisir la meilleure option en fonction de ta situation.

Par rapport à Chicago en particulier, les logements sont assez chers. Je vais te parler de plusieurs options, celles qui sont intéressantes et celles à éviter ainsi que les tranches de prix.

• Auberge de jeunesse

Il est possible de trouver des auberges bien localisées dans le centre-ville (le Loop) pour 40-50 dollars en moyenne la nuit (pour un lit en dortoir). Je trouve ça cher, mais ce sont les prix à Chicago.

• Hôtel

Une nuit coûte généralement plus de 100 dollars pour une chambre de 2 à 4 personnes et les hôtels sont à 10-15 km du centre, ce qui n’est pas un bon deal car tu auras de longs trajets en transport en commun. Les hôtels plus proches du centre coûtent en moyenne 350 dollars.

• Airbnb

Si tu ne voyages pas en solo, que tu souhaites trouver un logement non loin du centre et que tu ne veux pas dépenser 350 dollars pour une nuit, un Airbnb peut être une solution. Tu peux trouver une chambre avec salle de bain pas trop mal pour moins de 100 dollars. De plus, il faut savoir que les logements référencés sur Airbnb changent régulièrement ; en fonction de tes dates, tu peux ne rien trouver comme tomber sur une pépite.

• Mon expérience

60 dollars pour une nuit en auberge de jeunesse, ça me paraissait beaucoup. J’ai donc regardé sur Airbnb et j’ai trouvé une sorte d’auberge de jeunesse. En fait, le propriétaire en avait fait une auberge de jeunesse avec 4+ personnes par chambre au lieu d’en faire une chambre pour deux. J’ai payé 21 dollars. Oui, seulement! Le logement n’était pas parfait, notamment au niveau de la propriété de la salle de bain et de sa localisation mais ça m’a suffi pour une nuit. Il n’est plus référencé sur le site internet.

• Où prendre son logement ?

Sur la carte, tu peux voir mon Airbnb sur l’icône bleue avec le lit. J’étais à 45 minutes en métro du Millennium Park, représenté par l’icône violette avec l’appareil photo.

Pour choisir la localisation de ton logement, je te conseille de rester entre Millennium Park (ça va être compliqué d’aller plus à l’Est) et mon logement, à l’Ouest. Si tu vas plus loin à l’Ouest, tu risques de prendre le métro trop longtemps et de perdre du temps.

Je te conseille aussi de ne pas aller trop au Sud, au-delà du point rouge car ce n’est pas forcément conseillé au niveau de la sécurité.

Tu peux trouver des logements intéressants au Nord, mais encore une fois, plus tu t’éloignes, plus tu perds du temps dans les transports.

IX. La sécurité

Il n’y a aucun problème lié à la sécurité à Chicago à condition d’éviter certains quartiers, surtout de nuit, comme c’est le cas dans la majorité des villes. Le Sud de Chicago est déconseillé, notamment le quartier de Fuller Park et ses environs (j’ai représenté ce quartier par un point rouge sur la carte ci-dessus).

Chicago en conclusion…

Chicago fut mon premier voyage en solo aux États-Unis. « Suis-je capable d’organiser un week-end seule et de m’en sortir dans la ville en ne reposant que sur moi-même ? » Telle était la question.

Au-delà de l’aspect touristique dont je te parle principalement dans cet article, ce week-end à Chicago m’a permis d’appréhender la culture américaine et l’une de ses grandes villes, d’apprendre sur son histoire et également sur moi-même. J’ai, par exemple, commencé à réellement savoir ce que j’aimais faire et surtout ce que je n’aimais pas faire (les zoos par exemple). 

Pour toutes ces raisons, je revendique le voyage en solitaire. Je trouve que c’est quelque chose que tout le monde devrait faire au moins une fois, même si ça dure 2 jours, même si c’est à 2h de chez soi.

Si tu as des questions ou des remarques, n’hésite pas à poster un commentaire juste en dessous. J’y répondrai avec plaisir. Merci et à bientôt!

Si l’article t’a plu, n’hésite pas à le partager, ça pourrait en aider d’autres ! 😊

« Voyager c’est partir à la découverte de l’autre. Et le premier inconnu à découvrir, c’est vous. »

↓ Plus d’articles à découvrir ↓

Comment visiter Arches National Park ?

Comment visiter Arches National Park ?

Tu prévois un road trip en Utah et tu aimerais découvrir Arches National Park ? Tu as bien raison ! Il fait partie des cinq parcs de cet État qui sont par ailleurs appelés les Mighty Five, les 5 puissants ou majestueux en français. Tu vas comprendre pourquoi…

Road trip en Arizona : itinéraire d’une semaine

Road trip en Arizona : itinéraire d’une semaine

Tu souhaites partir à l’aventure et découvrir l’Arizona ? Alors c’est parfait parce que dans cet article, tu pars pour une semaine. Une semaine à sillonner les routes, une semaine de randonnées, une semaine à découvrir la culture de l’Ouest américain…

Comment visiter le célèbre Grand Canyon ?

Comment visiter le célèbre Grand Canyon ?

La fameux Grand Canyon ! Je ne sais pas toi, mais moi je le connaissais bien avant de mettre les pieds sur le territoire américain. C’est une véritable icône aux États-Unis. Il est considéré comme l’une des Sept Merveilles Naturelles du Monde…