Faut-il prendre une assurance santé pour son voyage aux États-Unis ?

par | Publié le 17/10/2022 | Organiser son voyage aux États-Unis

Assurance voyage États-Unis

En partant en tant qu’au pair aux États-Unis pendant deux ans, j’étais immédiatement couverte par une assurance prise pour moi par l’agence avec laquelle je me suis lancée dans l’aventure, Calvin Thomas.

Mais si avant ça j’étais partie en vacances aux États-Unis, je n’aurais probablement pas pensé à l’assurance santé. Il faut néanmoins le savoir : quand tu voyages en dehors de l’Europe, tu n’es pas assuré(e) par notre très chère sécurité sociale et probablement pas non plus par ta mutuelle et ceci peu importe la durée de ton voyage.

On est d’accord que tu as moins de risques de déclencher une appendicite en une ou deux semaines qu’en plusieurs mois mais… on ne sait jamais, non ?

En tout cas, moi je fais partie de ces gens qui disent « on ne sait jamais » en matière de santé, ce que tu peux comprendre en lisant mon article sur mon opération aux États-Unis. C’est pourquoi je souhaite te donner un maximum d’informations afin de t’aiguiller sur les différentes options qui s’offrent à toi pour être paré(e) au pire en matière de santé lors de ton voyage aux États-Unis. Nous verrons notamment ce que couvrent les garanties d’assurances et d’assistance de ta carte bancaire ainsi que les bénéfices d’une assurance voyage dans le but de t’aider à prendre une décision pour tes prochaines aventures !

Assurance voyage USA

I. Une protection santé pour son voyage aux États-Unis : est-ce vraiment nécessaire ? 

Il me semble absolument indispensable d’être assurée sur le plan de la santé en voyage aux États-Unis. Je le pense d’ailleurs pour n’importe quelle destination hors Europe même si les USA et le Canada sont les pays où les frais de santé sont les plus élevés. En effet, contrairement aux voyages en Europe où tu peux bénéficier de la sécurité sociale (grâce à la carte européenne d’assurance maladie), aux États-Unis c’est NON ! 

Un simple rendez-vous chez le médecin y coûte environ $100. Mon opération d’ablation des amygdales que je relate du début à la fin dans cet article-anecdote m’aurait coûté près de $4000 sans assurance. Et encore, je parle ici d’une opération simple d’une trentaine de minutes.

Que ce soit lors d’un road trip où tu passes beaucoup de temps dans un véhicule ou en randonnée par exemple, le risque d’accident existe. C’est pourquoi selon moi la question de l’assurance santé doit être prise en compte lors de l’organisation de son voyage outre-Atlantique. 

Il existe une convention de sécurité sociale entre la France et certains pays ; c’est le cas des États-Unis. Ainsi, les soins urgents et imprévus peuvent être pris en charge par la caisse primaire d’assurance maladie lors du retour en France. Cependant, cela signifie que tu dois avancer les frais et ceux-ci peuvent être très élevés. De plus, les soins sont remboursés sur la base et dans la limite des tarifs français en vigueur et non pas sur la base de tes dépenses réelles ; or, autant de dire que la différence peut être énorme. Ainsi, je vois cette possibilité comme un dernier recours et non comme une couverture adaptée. Plus d’informations sur ameli.fr.

II. Deux types de protections : ta carte bancaire VS une assurance voyage

En tant que détenteur d’une carte bancaire, tu es protégé(e) par des garanties d’assistances et d’assurance lors de tes voyages. Elles diffèrent en fonction du type de carte et peuvent être suffisantes. Néanmoins, l’assurance voyage offrira une couverture plus complète.

1. Les garanties avec ta carte bancaire

Le principe 

Avec ta carte bancaire viennent deux types de garanties :

  • Les garanties d’assurances : retard de vol, détérioration des bagages, garantie véhicule de location, etc. ;
  • Les garanties d’assistance qui concernent davantage les frais médicaux : maladie, accident et décès.

Elles diffèrent beaucoup en fonction du type de carte bancaire (Visa Classic, Visa Premier, etc.) que tu possèdes.

Les garanties liées à ta carte bancaire en détails

Il faut soigneusement regarder ce qui est couvert et dans quelle mesure. Pour cela tu devrais pouvoir trouver le détail des garanties de ta banque en fouillant un peu ou en contactant ton conseiller. Je vais prendre l’exemple de la Caisse d’Épargne car je trouve très clair leur fichier PDF détaillant les garanties. Je pense que les conditions et les garanties sont très similaires d’une banque à l’autre mais je n’ai pas vérifié.

Je ne vais pas énumérer chaque garantie mais voici quelques informations générales concernant celles de la Caisse d’Épargne :

Les garanties d’assurances :

  • Pour bénéficier de ces garanties, il faut avoir payé une partie ou la totalité de son voyage avec sa carte bancaire ;
  • Elle couvre les 180 premiers jours du voyage ;
  • La carte Visa Classic n’offre quasiment aucune garantie ;
  • C’est la garantie d’assurance qui te donne la garantie responsabilité civile à l’étranger : la responsabilité civile c’est ce qui te permet d’être couvert(e) si tu crées des dommages matériels ou physiques à autrui. En France, tu l’as automatiquement avec ton assurance habitation mais ce n’est pas le cas si tu voyages aux États-Unis. Or, c’est une assurance très importante.

Les garanties d’assistance :

  • Pour bénéficier de ces garanties, il te faut simplement être titulaire de la carte bancaire. Nul besoin de payer ton voyage avec ;
  • Elle couvre les 90 premiers jours du séjour ;
  • Ici ce qu’il faut bien regarder c’est le remboursement des frais médicaux à l’étranger. Avec la carte Visa Classic, le plafond de remboursement des soins est de 11000 €, ce qui n’est pas grand-chose. Avec la carte Visa Premier, ça passe à 155000 €.

Les tarifs

Les garanties d’assurances et d’assistance ne coûtent rien de plus que le tarif annuel de ta carte bancaire. Il diffère probablement en fonction de la banque mais à la Caisse d’Épargne, la carte Visa Classic coûte 44 € et une Visa Premier 135 € par an.

Monument Valley

2. L’assurance voyage

Il y a plusieurs assurances voyage sur le marché. Quand j’étais au pair, j’étais assurée par GBG, le partenaire de l’agence avec laquelle je suis partie.

Lors de voyages suivants, notamment un road trip en camping-car de plusieurs mois en Espagne et au Portugal, j’ai souscrit à l’assurance Chapka pour 5 mois. Au moment où j’écris cet article, je renouvèle l’expérience une nouvelle fois avec Chapka pour un voyage en Afrique d’un mois et demi. 

Le principe de l’assurance voyage

Cette assurance te protège – comme son nom l’indique – lors de tes voyages. Chapka propose différentes formules en fonction du type de séjour et de sa durée. Les garanties s’adaptent également à la zone visitée.

Comment fonctionne l’assurance voyage Chapka en détails ?

Il existe plusieurs formules en fonction de la durée de ton voyage : le Cap Assistance 24h/24 pour un séjour de moins de 3 mois et le Cap Aventure pour un séjour plus long par exemple. J’ai ainsi moi-même opté pour les deux, la première pour mon voyage en Afrique, la deuxième pour notre road trip en camping-car. Mais ce n’est pas tout car Chapka propose aussi une assurance pour les séjours Au Pair. Bref, un large choix d’offres qui s’adaptent aux besoins de chacun !

Chacune de ces assurances a pour but de te couvrir en cas de maladie, d’accident et de décès mais aussi parfois en cas d’annulation ou d’interruption du séjour. De plus, elle te dote de la responsabilité civile à l’étranger et protège par exemple tes bagages en cas de vol et de détérioration. Je ne détaille pas toutes les garanties car tu peux les retrouver sur le site internet de Chapka.

Il y a quelques conditions à respecter qui sont clairement énoncées sur chaque page dans le paragraphe « ce contrat est-il fait pour moi ? », notamment en matière de durée du séjour, d’âge, de lieu de résidence, etc. Il faut aussi savoir que ce type d’assurances ne couvre pas les maladies préexistantes au moment du départ (mais elles couvrent les rechutes). Par exemple, j’ai moi-même une hypothyroïdie et je n’aurais pas pu me faire rembourser les médicaments que je prends tous les jours ni les prises de sang que je dois normalement effectuer tous les six mois.

Une fois ta formule choisie et le règlement en ligne effectué, Chapka t’envoie par e-mail ta carte d’assuré. C’est très facile !

Les tarifs de l’assurance voyage

Les prix dépendent de la formule choisie, de la durée de ton voyage, de la zone visitée et parfois de ton âge.

Prenons un exemple : tu pars aux États-Unis pour deux semaines. Tu prends donc l’assurance Cap Assistance 24h/24 ; l’assurance te coûtera 70 €.

Le parc national Crater Lake

III. Quelle est la meilleure option ?

Cela dépend de nombreux facteurs :

  • Quel type de carte bancaire possèdes-tu ? La Visa Classic de la Caisse d’Épargne ne permet par exemple pas d’avoir la responsabilité civile à l’étranger. De plus, la limite de 11000 € en cas de frais médicaux me semble faible car c’est un plafond que tu peux vite dépasser aux États-Unis. Ce serait par exemple le cas pour une appendicectomie dont le coût peut atteindre 20000 dollars. À côté, les assurances voyage Chapka proposent des plafonds de remboursement beaucoup plus élevés (1 million d’euros pour les États-Unis) et ceci sans franchise !
  • Quelle est la durée de ton voyage ? Pour un séjour de plus de 90 jours, tu ne peux plus compter sur les garanties d’assistance de ta carte bancaire ;
  • Ou pars-tu ? Je parle principalement de la destination États-Unis mais si tu pars en Europe, où tu restes couvert(e) par la sécurité sociale, l’assurance voyage peut sembler moins nécessaire.

La protection de sa santé ne devrait pas être une question de tarifs mais je sais bien que c’est parfois le cas. Malgré tout, selon moi la carte Visa Classic n’est réellement pas suffisante pour couvrir un voyage aux États-Unis. S’il faut donc prendre une Visa Premier au tarif de 135 € par an, sache qu’à ce prix tu peux partir aux USA environ 1 mois avec l’assurance Cap Assistance de Chapka tout en étant mieux protégé(e).

La carte Visa Premier me semble effectivement utile si tu voyages régulièrement car tu as droit à de nombreuses garanties d’assurance et des garanties d’assistances non négligeables pour toi mais aussi pour ta famille. Si tu pars peu souvent au cours de l’année, particulièrement hors Europe, l’assurance voyage me semble une meilleure option tant au niveau du prix qu’en termes de garanties.

L’assurance santé en voyage aux États-Unis : une question à ne pas négliger

La question de l’assurance santé en voyage n’est pas une problématique facile. Je me souviens qu’avant de partir aux États-Unis j’étais totalement à l’ouest à ce sujet. Comprendre les différentes garanties notamment celles de la carte bancaire n’est pas simple, ça demande de faire des recherches, de bien lire les contrats… Mais pour avoir à de nombreuses reprises fait jouer mon assurance quand j’étais au pair, j’ai très vite compris son importance. Dorénavant c’est quelque chose à laquelle je pense automatiquement quand je pars en voyage.

Je ne suis pas une spécialiste de l’assurance mais j’ai essayé de retranscrire la réflexion qui a précédé mes derniers voyages à ce propos. Je n’ai pas non plus parlé de mutuelle donc n’hésite pas à demander à la tienne s’ils n’ont pas quelque chose à te proposer. J’espère t’avoir éclairé sur la question de l’assurance santé en voyage et notamment aux États-Unis et de t’avoir aidé à faire le meilleur choix pour toi.