Crater Lake : à la découverte d’un lac de cratère en Oregon

par | Mis à jour le 19/01/2024 | Publié le 23/11/2021 | Parcs nationaux américains

Le parc national Crater Lake

Crater Lake et Wizard Island

On continue le road trip Washington & Oregon avec cette fois-ci l’exploration du troisième parc national du voyage : Crater Lake. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un cratère formant un lac de 10 km de diamètre d’un bleu particulièrement foncé qui lui donne tout son caractère. Au début, on a presque l’impression d’halluciner tellement c’est un paysage étonnant. Tu l’auras compris, c’est donc une véritable merveille naturelle et un réel plaisir pour la rétine !

Je suis sûre que, comme moi, tu ne veux pas manquer Crater Lake. Cet article a ainsi pour objectif de t’aider à organiser ta visite. La bonne nouvelle avec ce parc c’est qu’il est plutôt simple à explorer. Une route te permet de faire le tour du lac et de t’arrêter à différents points de vue. Il y a évidemment des randonnées immanquables et la possibilité de découvrir le lac autrement en prenant le bateau. Je te livre également des conseils tels que le temps de visite ou encore la meilleure période pour t’y rendre, des renseignements importants pour prévoir au mieux ton exploration.

☆ Informations utiles avant le départ ☆

Réservation des vols : j’utilise généralement Google Flight pour comparer mes vols mais tu peux dorénavant aussi le faire sur Booking. Je te conseille néanmoins de réserver tes vols directement sur le site de la compagnie.

Location de voiture : tu peux comparer les offres et réserver sur Rentalcars.com ou encore Discovercars. J’ai aussi écrit un article sur Turo, une plateforme de location de voiture de particulier à particulier que j’utilisais quand j’étais au pair aux États-Unis. 

Assurance santé : il est important d’être assuré lors d’un voyage aux États-Unis où les prix des soins peuvent rapidement s’avérer élevés. Je t’invite à lire mon article sur l’assurance santé en voyage où je détaille les protections qui viennent avec ta carte bancaire et celles qu’offre Chapka, une assurance voyage spécialisée que j’ai moi-même utilisée plusieurs fois.

Cet article contient des liens affiliés. Cela signifie que si tu effectues une réservation via l’un de ces liens, je recevrais une commission sans frais supplémentaires pour toi. Je reste totalement indépendante quant aux avis exprimés dans mes articles. 

I. Pourquoi ne faut-il pas passer à côté de Crater Lake National Park ?

Crater Lake carte Etats-Unis

Entouré de falaises, Crater Lake est l’un des plus beaux lacs de la planète. C’est également le plus profond des États-Unis avec 592 mètres de profondeur. Sa largeur est quant à elle de près de 10 km. 

Il est situé dans une caldeira (un vaste cratère circulaire) formée il y a 7700 ans à la suite d’une éruption volcanique qui entraînera l’effondrement du volcan en question, le Mont Mazama. Plus tard, d’autres éruptions moins importantes formeront l’île Wizard que l’on peut voir aujourd’hui sur le lac. La pluie mais surtout la neige ont par la suite contribué à remplir le cratère formant ainsi Crater Lake. En effet, il n’est pas alimenté par une rivière ou des ruisseaux ce qui le rend particulièrement propre. La clarté de l’eau et l’intensité de sa couleur bleue le rendent exceptionnel.

Pourquoi Crater Lake est-il aussi bleu ? 

La lumière pénètre dans le lac et puisque le lac est très propre, il n’y a pas d’impuretés pour refléter cette lumière. Ainsi les molécules d’eau absorbent tout le spectre sauf le bleu ; il n’y a que la lumière bleue qui se reflète en retour et donc c’est la seule que nos yeux peuvent voir. 

II. Informations pratiques

Les entrées du parc :

  • North Entrance : sur l’Highway 97. Elle est fermée de novembre à mai (ou juin en fonction de la neige) ;
  • South Entrance : sur l’Highway 62. Elle est ouverte toute l’année ;
  • West Entrance : sur l’Highway 62. Elle est ouverte toute l’année.

Les visitor centers :

  • Steel Visitor Center : actuellement fermé pour travaux ;
  • Rim Village Visitor Center : il est ouvert de 9h30 à 17h00 de fin mai à fin septembre.

Tarif : 30 dollars en été (mi-mai à fin-octobre), 20 dollars en hiver, valable 7 jours consécutifs. Le pass parc national est accepté.

Durée de la visite : d’une demi-journée à une journée minimum. Si tu peux rester deux jours, c’est encore mieux !

Horaires d’ouverture : le parc est ouvert toute l’année, 24h/24. Néanmoins, certaines routes et établissements peuvent être fermés à cause de la neige en basse saison :

  • North Entrance Road et Rim Drive ferment le 1er novembre ;
  • North Entrance et West Rim ouvrent généralement entre mi-mai et fin-juin ;
  • East Rim est ouvert entre mi-juin et fin juillet. 

Il y a des douches au Mazama Village Store.

III. Quand faut-il visiter le parc national Crater Lake ?

Climat Crater Lake

Le parc fait partie de la chaîne des Cascades comme le Mont Rainier par exemple. On retrouve donc un climat montagneux qui rend difficile l’exploration d’octobre à mai – c’est-à-dire une très grande partie de l’année malheureusement. Durant ces durs mois, les températures oscillent autour de 0°, la neige est très présente dans le parc ; c’est très joli mais ça nécessite d’être bien équipé ! De toute manière, la plupart des routes ne sont pas accessibles avant juin ou même parfois juillet. L’été me semble être la meilleure période pour visiter le parc puisque l’exploration est tout simplement plus aisée. 

Pour ma part, je suis allée à Crater Lake à la fin du mois de juillet. Toutes les routes étaient accessibles, il faisait beau mais quand même assez frais, surtout la nuit. Il faut prévoir des vêtements chauds si tu souhaites y faire du camping.

Crater Lake sous la neige

Crater Lake sous la neige

IV. Comment visiter Crater Lake en été ?

L’organisation de ta visite sera probablement différente en fonction de si tu arrives du nord ou si tu viens du sud. Ainsi, je vais te conseiller différentes activités à faire et spots à voir dans le parc et tu pourras alors t’organiser en fonction de l’entrée par laquelle tu arriveras. 

Un film de 22 minutes au Steel Visitor Center, au sud du parc : je te conseille de prendre un peu de temps pour regarder ce mini-film sur l’histoire et la géologie de Crater Lake et ainsi d’en apprendre davantage sur ce milieu naturel particulièrement intéressant. Le film passe toutes les demi-heures entre 9h00 et 17h00. 

1. Exploration de Crater Lake en voiture : Rim Drive et points de vue

Crater Lake Rim Drive

Rim Drive à Crater Lake

La première manière de découvrir le parc est de parcourir les 53 km de route qui font le tour du lac. Il faut prévoir entre 2 heures et 3 heures en prenant en compte les arrêts aux overlooks. Cette route est généralement accessible de juillet à fin octobre. 

Il y a plusieurs points de vue sur la route (voir la carte ci-dessous) :

  • Sinnott Overlook : il s’agit d’un point de vue sur le lac situé juste à côté de l’exposition du Rim Village Visitor Center. Il est ouvert de fin juin à mi-octobre, de 9h30 à 18h30 en juillet et août ; 9h30 à 17h00 en juin et septembre ; de 10h00 à 16h00 en octobre ;
  • Watchman Overlook : vue sur le côté est du lac et sur l’île Wizard. On aperçoit également le Mont Scott, l’endroit le plus haut du parc ;
  • Cloudcap Overlook : vue sur l’ouest du parc, parfait spot pour le coucher du soleil ;
Cloudcap Overlook Coucher de soleil

Coucher de soleil à Cloudcap Overlook – par Alana Huyghe

  • Phantom Ship Overlook : point de vue pour apercevoir de plus près la petite île du parc, Phantom Ship ;
  • Pinnacles Overlook : au niveau du Phantom Ship Overlook, il faut prendre Pinnacles Road en direction du sud-est pour observer les formations rocheuses qui m’ont personnellement rappelé le parc national Bryce Canyon. 

Sur cette carte : les 5 points de vue cités. N’hésite pas à zoomer.

2. Les randonnées à Crater Lake

Phantom Ship Overlook

Phantom Ship Overlook – par Alana Huyghe

Watchman Peak

Distance 2.6 km – Durée 1 heure – Difficulté modérée – Dénivelé 128 mètres

Il s’agit de l’une des plus belles randonnées du parc ; elle permet d’avoir une vue panoramique sur le lac et également sur Wizard Island.

Discovery Point

Distance 3.2 km – Durée 1 heure – Difficulté modérée – Dénivelé 30 mètres

Selon moi, lors de sa visite de Crater Lake, chacun devrait soit faire la randonnée Watchman Peak, soit Discovery Point. Ce sont des randonnées similaires puisque cette dernière donne également une vue sur le lac et sur Wizard Island.

Cleetwood Cove

Distance 3.5 km – Durée 1h30 – Difficile – Dénivelé 213 mètres

Il s’agit de la seule randonnée du parc qui permet de descendre au niveau du lac et de se baigner – oui, il est tout à fait possible de se baigner à Crater Lake mais il ne faut pas s’attendre à ce que l’eau soit chaude ! L’aller est facile, ce n’est que de la descente mais le retour est particulièrement raide.

Sun Notch

Distance 1.3 km – Durée 30 minutes – Facile 

Ce petit circuit donne une vue sur Phantom Ship, la deuxième île du lac après Wizard.

The Pinnacles

Distance 1.3 km – Durée 30 minutes – Facile 

Cette randonnée offre une vue tout à fait différente puisqu’on ne se trouve plus autour du lac. C’est donc le chemin qui commence au Pinnacles Overlook dont j’ai parlé plus haut. Tu peux bien sûr choisir de n’aller qu’au point de vue mais pour varier les plaisirs, n’hésite pas à parcourir ce court trail !

Pinnacles Overlook

The Pinnacles

3. Un tour en bateau à Crater Lake ?

En été, il est possible de prendre le bateau pour se retrouver au milieu de ce grand lac bleu mais aussi pour découvrir Wizard Island de plus près. Il existe deux tours :

  • Un tour de 2h qui fait le tour du lac sans s’arrêter à Wizard Island avec un guide qui te donne des informations historiques et géologiques sur le parc. Le prix est de $44 par adulte et tu peux réserver sur TravelCraterLake ;
  • Un tour de 5h qui consiste en un tour de 2h comme le premier mais qui, en plus, fait un arrêt de 3h à Wizard Island afin que tu puisses découvrir l’île par toi-même avant de repartir. Une fois sur l’île, tu peux faire le Wizard Island Summit Trail, une randonnée assez physique d’environ 1h30 (3,5 km) qui grimpe jusqu’au sommet de l’île. Le prix est de $55 par adulte et tu peux réserver sur TravelCraterLake ;
  • Il existe également des navettes qui permettent d’aller directement sur Wizard Island sans faire de tour avec un guide. L’avantage c’est que c’est moins cher – $28 par adulte – mais tu n’as pas les bénéfices d’un tour guidé. Tu peux aussi réserver sur TravelCraterLake. 

Participer à un tour nécessite de réaliser la randonnée Cleetwood Cove, c’est-à-dire celle qui descend sur les rives du lac. Pour ne pas rater le départ du bateau, il faut prévoir d’arriver au début du chemin de randonnée au moins 45 minutes avant le début du tour ou du départ de la navette.

V. Où dormir à Crater Lake ?

1. Les campings

Lost Creek Campground

Lost Creek Campground – par Alana Huyghe

Il y a 2 campings dans le parc :

  • Mazama Campground : ce camping est très bien équipé avec eau potable, toilettes, douches et de quoi faire sa lessive. Il est ouvert en été et c’est possible de réserver un emplacement sur TravelCraterLake. En juin, 25% des emplacements fonctionnent sur le principe du « premier arrivé, premier servi ». Le tarif est de 21 dollars la nuit ;
  • (Fermé en 2024) Lost Creek Campground : c’est celui où nous avons dormi car il n’y avait plus d’emplacements disponibles à Mazama. Ce camping n’a PAS d’eau potable et met à disposition des toilettes sèches uniquement. Il est également ouvert qu’en été. Les réservations ne sont pas possibles : une fois sur place il faut s’enregistrer et payer par soi-même (par chèque ou le montant exact en liquide). Le tarif est 5 dollars la nuit.

Il n’est évidemment pas possible de camper ailleurs dans le parc à moins d’obtenir en personne un permis gratuit (backcountry permit) à la Ranger Station à côté du Steel Visitor Center. 

2. Les lodges

Il existe deux lodges à Crater Lake : Crater Lake Lodge et The Cabins at Mazama Village, ouverts qu’une partie de l’année seulement.

3. En dehors du parc

Les logements à l’intérieur du parc peuvent très rapidement affichés complet ; tu trouveras sur nps.gov différents campings et hôtels autour du parc. 

Derniers conseils & suite du voyage en Oregon

Cannon Beach

Cannon Beach, Oregon

Avec ce guide, j’espère t’avoir aidé à organiser ton exploration de Crater Lake, le seul et l’unique parc national de l’Oregon. Ça peut en effet paraître étrange de faire plusieurs heures de route pour voir un seul parc national, mais il était pour moi impensable de prévoir un road trip dans l’État de Washington sans prendre le temps de descendre ensuite découvrir ce cratère rempli d’eau. Il vaut réellement le détour car il est unique. Le soleil brillait et faire de la randonnée tout en ayant cette vue incroyable était une formidable expérience. 

Si toi aussi tu viens du nord et prévois de descendre à Crater Lake, faire une pause à Portland n’est pas une mauvaise idée. Nous nous y sommes promenées quelques heures avant de nous aventurer en pleine nature à Crater Lake. Pour ma part, ça n’a pas été un coup de coeur donc je n’ai pas écrit d’article dessus mais celui de Mathilde pourra sûrement t’aider !

On arrive à la fin de notre road trip ! Pour terminer en beauté, nous avons fait un arrêt à Cannon Beach, toujours en Oregon, une très belle plage de la côte. Ce fut une plaisante pause entre Crater Lake et Seattle où nous allions ensuite rendre la voiture de location, se dire au revoir et, pour ma part, repartir pour de nouvelles aventures…