Hello, moi c’est Alicia !

Hello, moi c’est Alicia !

Après le lycée, j’ai décidé de m’orienter vers des études de comptabilité et de gestion. Comme beaucoup de lycéens, je ne connaissais pas la moitié des métiers qu’il était possible de faire, encore moins quand on sait que le monde évolue rapidement et que les métiers d’aujourd’hui ne seront peut-être plus ceux de demain. Tout ce que je savais c’est que je n’étais pas trop mauvaise en maths et qu’avec ce genre d’études, mon avenir était assuré. 

Après 4 ans d’études et un méga ras le bol – tu vois le truc venir – j’ai pris la décision d’arrêter en plein milieu de mon master. J’ai décidé de partir aux États-Unis, mon rêve depuis ma plus tendre enfance. J’ai ainsi fait les démarches pour devenir au pair ce qui signifie que j’allais vivre dans une famille américaine et m’occuper des enfants de cette même famille. 

Je suis partie en février 2018 direction Washington DC ! J’avais dorénavant un an devant moi pour apprendre l’anglais, trouver ce que je souhaitais faire en rentrant et voyager, évidemment.

Bien sûr, les choses ne se passent jamais comme prévu et ce n’est finalement pas un an que je suis restée, mais deux. Mes objectifs aussi ont évolué ; j’ai relâché cette pression que je m’infligeais de trouver absolument mon futur métier.

Ce poids que je portais sur mes épaules depuis plusieurs mois a disparu. J’ai décidé d’arrêter de laisser les autres et la pression sociale décider de ce que je voulais faire de ma vie et j’ai pleinement profité. Ainsi, j’ai voyagé autant que je pouvais, rencontrer beaucoup de personnes dont certaines sont encore de formidables amis aujourd’hui, j’ai aussi beaucoup appris sur moi-même et sur le monde qui m’entoure. 

Et puis parfois, dans la vie, il y a ce fameux déclic. Il n’y a pas besoin de grand-chose, juste d’une lecture ou encore d’une rencontre… Pour moi, l’origine du déclic fut un podcast, celui de Traveling Jackie. En écoutant ses interviews et son histoire, je me suis sentie inspirée par ces gens qui voyagent, qui font ce qu’ils peuvent pour économiser et partir ou encore qui sont digital nomad et travaillent sur la route. 

C’est ça que je veux faire ! Je veux l’A.V.E.N.T.U.R.E et non pas être coincée dans un bureau. Je veux découvrir d’autres cultures, apprendre les langues, ne pas savoir de quoi demain sera fait. La vie qu’on semble nous imposer n’est tout simplement pas faite pour moi, pas pour l’instant. 

J’ai ainsi vécu deux années exceptionnelles à vivre dans le moment présent tout en bâtissant des projets en accord avec moi-même. J’ai décidé de croire aux opportunités ; si je fais ce que j’aime, il y a bien un moment où ça va payer. J’essaye – c’est compliqué parfois – de ne pas avoir peur de l’avenir car je sais que ce qui m’effraie moi, c’est de savoir mon futur tout tracé. 

J’ai réalisé aux États-Unis que j’adorais aider les gens à organiser leurs voyages. J’ai ainsi créé Voyages à Durée Indéterminée pour conseiller les voyageurs et partager l’expérience acquise lors de mes voyages. Ce blog constitue une véritable passion, c’est l’une des choses qui m’animent même en période de pandémie mondiale.

Après cette superbe expérience aux États-Unis, je suis finalement rentrée en France. J’ai travaillé et économisé pendant 1 an et demi pour pouvoir acheter un vieux camping-car C25 de 1989 afin de partir vadrouiller à travers la péninsule ibérique.

Après 8 mois de vanlife, je suis maintenant rentrée. Je sens désormais que j’ai envie de me poser quelque part, d’avoir un petit nid douillet non loin de la montagne où je reviendrai après mes voyages – parce que non, l’aventure n’est pas terminée ! 😉

Merci d’avoir lu jusqu’au bout. N’hésite pas à suivre mes aventures et à me contacter sur Instagram si tu le souhaites, ça me ferait très plaisir. À bientôt !