Comment visiter Black Canyon of the Gunnison ?

par | Mis à jour le 23/07/2021 | Publié le 08/03/2021

Black Canyon of The Gunnison National Park

Black Canyon of the Gunnison, South Rim (© Zach Schierl)

On continue le road trip dans le Colorado ! Après un sacré bol d’air à Rocky Mountain, on prend la route pour Black Canyon of the Gunnisonoui, moi aussi je trouve son nom trop long. Il est vrai que ce n’est pas le parc national que je préfère ; néanmoins, du fait de ses attributs, il mérite qu’on en parle. De plus, tu peux en découvrir une bonne partie en seulement quelques heures donc si tu passes dans le coin autant en profiter, non ?

Ainsi, si comme moi tu veux voir Black Canyon de tes propres yeux, tu tombes très bien ! Dans cet article, je t’aide à organiser ta visite du parc. Il faut savoir qu’il se divise en deux, une partie nord et une partie sud. Si tu n’as que quelques heures devant toi, la première chose à faire c’est donc de choisir laquelle tu veux visiter. Pour t’aider à faire ton choix, je t’indique les points de vue et randonnées qui se trouvent sur chaque rim et je te donne un maximum d’informations pratiques pour organiser ta visite de Black Canyon, notamment sur le camping, le climat et les temps de visite.

I. Un canyon profond et obscur

Black Canyon of the Gunnison carte USA

Black Canyon of the Gunnison est situé à l’ouest du Colorado ; il se divise en deux rims comme c’est le cas pour le Grand Canyon, une North Rim et une South Rim. Entre les deux, le canyon de la rivière Gunnison fait 77 km ; le parc national n’en comprend que 19 km, la section la plus profonde et spectaculaire. Son nom assez particulier de Black Canyon vient du fait que certaines parties qui le composent ne reçoivent que 33 minutes de soleil par jour. La roche paraît donc très sombre, d’une couleur proche du noir.

La formation du gouffre remonte à 2 millions d’années lorsque la rivière Gunnison a emporté les restes de roches volcaniques puis a ensuite continué d’éroder la roche de gneiss et de schist pour  modeler le canyon que l’on voit aujourd’hui, atteignant 685 mètres de profondeur.

Mais Black Canyon fascine aussi par son étroitesse notamment au niveau de la rivière à The Narrows où la largeur qui sépare les deux parois n’est que de 12 mètres. Par ailleurs, seuls les randonneurs expérimentés descendent dans le canyon. La rivière Gunnison est quant à elle réservée aux kayakistes les plus chevronnés.

À propos de Black Canyon, Duane Vandenbusche écrit : « Plusieurs canyons de l’Ouest américain sont plus longs et certains sont plus profonds, mais aucun ne combine la profondeur, la pureté, l’étroitesse, l’obscurité et la crainte du Black Canyon… »

II. Informations pratiques

Entrées du parc :

  • L’entrée de la South Rim est située sur la CO Highway 347 ;
  • L’entrée de la North Rim est plus difficile à trouver. Quand tu es sur la CO Highway 92 (direction sud), il faut tourner à droite environ 5 km après Crawford. Il y aura ensuite des panneaux pour t’indiquer le chemin. Les 11 derniers kilomètres de la route ne sont pas goudronnés.    

Visitor Center : il n’y a qu’un seul visitor center sur la South Rim. Sur la North Rim, se trouve seulement une ranger station qui est ouverte de temps en temps en été et une self-pay station pour payer l’entrée du parc. 

Frais d’entrée : 30 dollars pour un véhicule de 4 personnes, valable 7 jours consécutifs. Le pass parc national est accepté.

Durée de la visite : une demi-journée pour visiter une des deux rims ; 1 jour et demi pour découvrir les deux. 

Horaires d’ouverture :

  • South Rim : ouverte toute l’année mais une bonne partie de la South Rim Road n’est accessible que de mai à mi-novembre. Le visitor center est ouvert tous les jours sauf à Thanksgiving et à Noël. Les horaires d’ouverture changent en fonction de la saison ; tu peux les retrouver sur nps.gov ;
  • North Rim : fermée de fin novembre à mi-avril. Il n’y a pas d’horaires définis concernant la ranger station

III. Quand visiter Black Canyon of the Gunnison ?

Black Canyon of the Gunnison météo

Black Canyon of the Gunnison se trouve à 2240 mètres au-dessus du niveau de la mer. Les hivers sont rudes et il neige beaucoup ; c’est pour cela que la North Rim n’est accessible que de mi-avril à fin novembre et qu’une partie de la route permettant de visiter la South Rim est fermée de mi-novembre au mois de mai. Donc, première chose : si tu souhaites pouvoir découvrir toutes les zones du parc sans te préoccuper de ce qui est ouvert ou non, visite-le entre mai et octobre.

Le mois de mai est ainsi la meilleure période pour observer la rivière Gunnison qui est alors plus haute que le reste de l’année dû à la fonte de la neige. De plus, c’est au mois de juin que les fleurs sauvages éclosent, ce qui rend les chemins de randonnée plus jolis. En été, il fait plus chaud et les orages sont fréquents l’après-midi. J’ai visité le parc au début du mois de juillet ; si tu prévois de faire de même, planifie d’y aller tôt le matin pour éviter les fortes chaleurs. Le début de l’automne est également un bon moment pour faire de la randonnée à Black Canyon.

IV. Comment visiter la South Rim ?

Une demi-journée à une journée

Les points de vue de la South Rim indiqués dans le suite de l’article – la couleur de la police correspond à celle sur la carte.

South Rim Road

Cette route commence de l’entrée du parc et va jusqu’à High Point ; elle permet de longer la South Rim sur 11 km en passant par différents points de vue et chemins de randonnée :

Tomichi Point

Premier point de vue qui suit l’entrée dans Black Canyon. Il s’agit d’un bon spot pour le lever du soleil.

Gunnison Point

Le point de vue qui suit donne une perspective différente, permettant notamment de voir la rivière en contrebas ce qui n’est pas le cas de Tomichi Point. Profites-en pour t’arrêter au visitor center situé juste à côté.

Oak Flat Trail 

Partant(e) pour une randonnée ? Le circuit de 3,2 km part du visitor center et est evalué comme difficile. Il donne de jolies vues sur le canyon tout en te faisant passer par une forêt de peupliers et de sapins. Il permet de descendre dans le canyon d’environ 90 mètres ; la remontée n’est pas toute simple mais ça vaut le coup!

Oak Flat Trail

Oak Flat Trail (© Zach Schierl)

Chasm View

Il s’agit de l’endroit de la South Rim où tu te trouveras au plus près de la North Rim, 335 mètres seulement séparant les deux parois.

Chasm View

Chasm View (© Lisa Lynch)

Painted Wall View

À ne surtout pas rater, il s’agit de la falaise la plus grande du Colorado. La géologie de la paroi est particulière puisqu’on y voit comme des veines de pegmatite rosée au milieu du gneiss plus foncé.

Painted Wall

Painted Wall (© Lisa Lynch)

Cedar Point

Courte randonnée de 1,1 km qui permet de se rapprocher de Painted Wall mais aussi de voir un arbre juniper tout à fait original.

Sunset View

Comme son nom l’indique, c’est un bon spot pour voir le coucher du soleil.

High Point Overlook

Dernier point de vue de la route avec l’altitude la plus haute de la South Rim à 2523 mètres.

V. Comment visiter la North Rim ?

En une demi-journée

Carte de la North Rim

Tout comme pour la South Rim, tu peux suivre la route principale en rouge sur la carte ci-dessus pour visiter cette partie du parc.

Schasm View Trail

En arrivant, prends à droite en direction du North Rim Campground qui est le départ de la courte boucle Schasm View Trail d’une distance de 0,5 km. Cette première petite marche te permet d’atteindre deux points de vue : North Chasm View où, comme de l’autre côté, tu ne te trouves qu’à 335 mètres de la South Rim et un autre sur Painted Wall.

Les points de vue de North Rim Road

Reprends ensuite ton véhicule pour découvrir les 5 points de vue qui ponctuent North Rim Road : The Narrows qui permet d’apercevoir la partie du canyon où le passage entre les deux parois de roche est le plus étroit ; 12 mètres seulement les séparent au niveau de la rivière, Balanced Rock, Big Island, Island Peaks et Kneeling Camel. Ils offrent tous une perspective du canyon différente donc tant qu’à faire, fais un arrêt à chacun d’eux 😉

Deadhorse Trail

C’est la randonnée que nous avons faite lors de notre visite. Elle part de Kneeling Camel et fait 8 km pour environ 3h de marche. Je te conseille néanmoins de ne pas forcément aller jusqu’au bout car en ce qui me concerne je n’ai pas trouvé la vue à l’arrivée plus spectaculaire que ce que l’on peut voir aux points de vue précédents.

Arrivé à mi-chemin, le trail fait un détour à l’ouest ; emprunte-le pour un joli point de vue qui vaut le détour cette fois-ci ! J’ai aussi apprécié cette randonnée car j’y ai vu beaucoup de fleurs sauvages sur le chemin. Le trail est facile mais il n’y a pas d’ombre donc prévois de la faire dans la matinée si tu visites en été.

VI. Quelle rim visiter ?

La South Rim reçoit beaucoup plus de visiteurs que la North Rim. Plus d’infrastructures sont présentes pour accueillir les touristes (visitor center, route goudronnée, etc.). Elle est ouverte toute l’année même si elle est partiellement inaccessible en hiver.

La North Rim est plus remote et apparaît comme plus sauvage ; si tu apprécies la solitude et la tranquillité, tu seras servi(e) ! Les paysages sont plus dramatiques, les pentes du canyon sont plus raides et offrent de meilleurs points de vue sur la rivière. Néanmoins, cette partie du parc est totalement fermée en hiver.

Si tu souhaites parcourir les deux côtés, sache qu’il faut 2 à 3 heures pour passer de la South Rim à la North Rim ; il n’y a pas de pont au-dessus du canyon. Une demi-journée suffit à visiter l’une des deux parties mais compte une journée et demie pour explorer le parc entièrement.

Pour notre road trip, j’avais dans un premier temps prévu de visiter la South Rim et effectué les recherches dans ce sens. Toutefois, la veille, alors que nous séjournions dans un Airbnb, nos hosts nous ont conseillé la North Rim qu’ils préféraient pour son aspect plus sauvage. De plus, elle n’était qu’à 20 minutes de route de chez eux contre plusieurs heures pour l’autre côté.

Mais il nous a aussi donné un bon conseil qui était de prendre en compte la position du soleil : si tu visites la South Rim le matin, tu risques d’avoir le soleil en face de toi et de même si tu vas à la North Rim l’après-midi, or il n’y a rien de pire pour prendre des photos… Nous qui prévoyions d’y aller le matin, ça nous a convaincues… direction la North Rim !

VII. Où dormir à Black Canyon of the Gunnison ?

1. Les campings

Il est possible de faire du camping à Black Canyon ; tu y trouves deux campgrounds :

  • South Rim Campground : situé à côté du South Rim Visitor Center. Ouvert toute l’année. Toilettes sèches, pas de douches, l’eau potable est coupée en hiver. Tu peux réserver un emplacement sur recreation.gov. $16 pour une nuit en tente ;
  • North Rim Campground : fermé en hiver. Toilettes sèches, pas de douches, l’eau potable est coupée en hiver. Les réservations ne sont pas possibles, tous les emplacements fonctionnent sur le principe du « premier arrivé, premier servi ». $16 pour une nuit en tente.

2. Un Airbnb dans le countryside du Colorado

Airbnb Colorado

Coucher de soleil sur la terrasse

Après quelques difficultés à trouver, nous arrivons devant une grande maison au milieu de montagnes et de prairies. Nous sommes accueillis par deux chiens et un chat qui s’appelle Pumpkin – devine sa couleur ? 🤣 Nos hôtes nous font découvrir les lieux ; les murs du salon sont recouverts de bustes d’animaux empaillés et de fourrures, déjà ça pose l’ambiance (à titre perso, je ne suis pas super fan). Oui, le monsieur est un chasseur ; il nous a d’ailleurs cuisiné un ragoût avec de la viande de biche qu’il avait lui-même chassée – au moins on sait d’où ça vient !

Sur le mur d’un couloir trône une grande carte du monde où chaque visiteur est invité à indiquer d’où il vient ; j’ai trouvé l’idée formidable ! De plus, notre chambre est grande et une petite terrasse y est accolée. Après m’être installée, je profite du coucher de soleil sur la terrasse principale accompagnée des animaux.

Cette maison située à Crawford, à environ 20 minutes du nord du parc, sort clairement du lot de tous les Airbnb où j’ai pu dormir. C’était comme mettre les pieds dans un autre univers, avec une ambiance totalement différente de celle que l’on trouve dans les locations de chambres habituellement. J’avais réellement l’impression d’être une invité et non pas seulement une cliente. Alors, si tu n’es pas trop motivé(e) pour le camping, je t’encourage à passer une nuit chez Michelle et son mari ! Tu peux découvrir le logement et réserver sur Airbnb.

Réduction pour ta première réservation sur Airbnb

Pour continuer ce road trip inoubliable, changement de décor et direction Great Sand Dunes National Park ! Si tu souhaites visiter ce parc hors norme, je t’invite à lire mon article :

Si tu as des questions ou des remarques, n’hésite pas à poster un commentaire juste en dessous ou à me contacter directement sur Instagram. Je te répondrai avec plaisir. Merci et à bientôt !

Si l’article t’a plu, n’hésite pas à le partager, ça pourrait en aider d’autres ! 😊

― On continue le voyage par ici ! ―

Que visiter autour de Denver ?

Que visiter autour de Denver ?

Mon road trip dans le Colorado touche à sa fin ! Pour terminer notre aventure d’une semaine après avoir visité trois incroyables parcs nationaux, nous nous sommes rapprochées de Denver pour découvrir ses environs…

Une journée de folie dans le Colorado

Une journée de folie dans le Colorado

En juillet 2019, j’ai fait un road trip d’une semaine dans le Colorado. J’étais accompagnée de deux au pair que je ne connaissais ni d’Ève ni d’Adam avant ce voyage. Notre aventure se déroulait sans soucis…

Comment visiter Great Sand Dunes ?

Comment visiter Great Sand Dunes ?

As-tu déjà grimpé sur des dunes ? T’es-tu déjà retrouvé(e) au milieu d’amas de sable à perte de vue ? Si c’est le cas, alors j’ai une dernière question : lorsque tu te trouvais sur les dunes, voyais-tu des sommets montagneux qui…