Comment visiter le parc national Acadia ?

par | Mis à jour le 20/08/2022 | Publié le 26/05/2022 | Nouvelle-Angleterre

Acadia National Park

Place à la nature, à la forêt et à l’océan ! Après avoir passé quelques jours dans le Nevada sous une chaleur étouffante et très peu de verdure, j’ai continué mon voyage à l’autre bout du pays, en Nouvelle-Angleterre. 

Dans cet article, je vais te parler du parc national Acadia situé dans l’État du Maine, l’un des lieux que j’ai découverts lors de ce road trip en solo qui comprenait également les États du Vermont et du New Hampshire. 

Venant de Bretagne, s’il y a une seule chose que j’ai envie de dire à propos d’Acadia c’est que je me suis cru chez moi ! Cette partie des États-Unis est particulièrement européanisée que ce soit à travers l’architecture, la disposition des villes ou encore l’atmosphère générale. Ces états faisaient en effet partie des 13 colonies britanniques. Mais en ce qui concerne Acadia plus précisément, j’ai eu l’impression d’être revenue sur les côtes bretonnes sauvages et découpées ponctuées par ses différents phares. Mais non ! On reste bien aux États-Unis pour cet article 😉

Ma mission est de t’aider à organiser ta visite d’Acadia grâce à mon expérience du parc et aux informations glanées lors de mes recherches. Le parc national Acadia se divise en plusieurs îles dont la principale est Mount Desert Island ; je vais ainsi te donner des conseils pour les parcourir en voiture et/ou à pied sur les sentiers de randonnée. Comme d’habitude, je prends également soin de te livrer des informations utiles pour organiser ta visite d’Acadia.

I. Acadia, un parc national un peu différent…

Carte Acadia aux Etats-Unis

Acadia National Park est le seul parc national du nord-est des États-Unis. Entre montagnes et océan, il se compose de trois parties séparées les unes des autres : Mount Desert Island, Schoodic Peninsula et Isle au Haut. Entre ces dernières se trouvent des petites villes et villages où vivent les habitants de la région. On peut dire que c’est ce qui rend ce parc particulier car très souvent les parcs nationaux américains sont une étendue de nature déserte d’habitations. Personnellement il me fait penser aux parcs nationaux français dans lesquels on retrouve à coup sûr des petits villages, des habitants, des éleveurs, etc.

C’est un glacier disparu depuis 17000 ans qui a façonné les paysages d’Acadia entre montagnes, lacs, vallées et falaises côtières. Plutôt petit pour un parc national, il regorge de biodiversité avec de nombreux mammifères et 300 types d’oiseaux vivant en son sein. On trouve également de nombreux animaux marins dans les eaux qui entourent le parc, notamment des phoques, des homards, des étoiles de mer et des marsouins. 

Pour protéger cet écosystème, le lieu a d’abord été nommé monument national sous le nom de Sieur de Monts en 1916 avant de devenir le premier parc national de la côte est des États-Unis en 1919. Malgré le fait qu’il soit relativement éloigné de tout, Acadia est l’un des parcs les plus visités des États-Unis.

II. Informations pratiques 

Les entrées du parc : sur ME 3 pour Mount Desert Island, sur ME 186 pour Schoodic Peninsula et sur ME 15 (puis prendre le bateau) pour Isle au Haut.

Les visitor centers : Hulls Cove Visitor Center sur Mount desert Island, ouvert de mi-avril à fin octobre. Le Park Headquarters est quant à lui ouvert toute l’année (567 Eagle Lake Rd, Bar Harbor, ME 04609). 

Tarif : 30 dollars, valable 7 jours consécutifs. Le pass parc national est accepté.

Durée minimum de la visite : 1 à 2 jours. 

Horaires d’ouverture : tous les horaires sur nps.gov.

Navettes gratuites : des navettes gratuites permettent de circuler dans le parc de fin juin à mi-octobre. Tu trouveras les trajets effectués par la navette sur le site exploreacadia.com.

III. Quand visiter le parc national Acadia ?

Climat Acadia National Park

La période pendant laquelle Acadia reçoit le plus de visiteurs est de mai à octobre. C’est à ce moment-là que le temps est le meilleur même s’il ne fait jamais hyper chaud. Il faut également s’attendre à un temps changeant et des nuits fraiches.

Néanmoins en été, beaucoup de monde visite le parc ce qui peut rendre la visite difficile. Il vaut mieux prévoir un plan B et y venir tôt le matin ou en fin d’après-midi. En y allant à l’automne, tu pourras profiter des magnifiques couleurs automnales de la végétation. En hiver, la plupart des infrastructures sont fermées.

Pour éviter la foule, le mieux finalement c’est d’y aller au printemps ou en automne. En hiver, il fait trop froid pour moi ! J’y suis allée fin août/début septembre : j’ai eu un temps très agréable mais c’était encore un peu tôt pour éviter les foules à certains endroits. Je n’ai cependant eu aucune difficulté à circuler dans le parc en voiture. 

IV. Comment visiter le parc national Acadia ?

1. Une journée (ou plus) à Mount Desert Island : Park Loop Road

Je te conseille de commencer ta journée tôt, surtout si tu visites Acadia en été. C’est entre 10h00 et 15h00 que la circulation est à son pic. Dans ce guide, je prévois une journée à Mount Desert Island mais en fonction de ce tu veux y faire, il te faudra plus de temps.

Ci-dessous, j’ai fait un itinéraire avec les arrêts importants à l’est de Mount Desert Island, sur Park Loop Road. N’hésite pas à cliquer sur les lettres.

Park Loop Road est une route de 43 km qui débute au Hulls Cove Visitor Center et qui fait le tour de Mount Desert Island en passant par la majorité des sites les plus populaires du parc. 

Cadillac Mountain (H)

Cadillac Mountain Lever de soleil
Cadillac Mountain Acadia

Lever de soleil sur Cadillac Mountain

Lors de ma visite, j’avais prévu d’assister au lever du soleil en haut de la montagne Cadillac, le sommet le plus haut de la côte nord-atlantique américaine. C’est aussi le premier endroit où l’on peut voir le lever de soleil du 7 octobre au 6 mars aux États-Unis. 

Lors de ma première tentative, je suis arrivée un peu trop tard et le parking était déjà rempli (c’est un endroit particulièrement pris d’assaut !). J’ai donc continué ma visite et je suis revenue le lendemain, plus tôt cette fois. Je ne me souviens plus combien de temps avant le lever du soleil je suis arrivée, mais je te conseille de prendre 30 minutes à 1 heure d’avance car ça ne rigole pas là-haut ! 

Une fois que tu es au sommet, tu pourras profiter d’un magnifique panorama sur Bar Harbor, Frenchman Bay et Schoodic Peninsula mais tu ne seras pas tout.e seul.e ! 

→ Les randonnées pour atteindre le sommet de Cadillac Mountain : 

    • Cadillac North Ridge Trail : 7 km aller-retour, 2h30 à 4h de marche en fonction de ton rythme, difficulté modérée, élévation d’environ 345 mètres ;
    • Cadillac South Ridge Trail : il est plus difficile que la face nord mais il offre des vues plus incroyables encore sur l’océan Atlantique et les îles environnantes. 11,4 km aller-retour, 2 à 4h de marche en fonction de ton rythme, randonnée classée difficile, élévation 472 mètres. 

    Si tu n’es pas en voiture, tu peux aussi emprunter l’un pour l’aller et l’autre pour le retour et prendre le Island Explorer Bus sur Park Loop Road. 

    Concernant la sur-fréquentation de ce lieu, le parc conseille même de l’éviter en été pour 1) ne pas se prendre la tête dans les bouchons 2) protéger les lieux de notre impact. Il y a d’autres endroits où assister à un lever de soleil dans le parc comme par exemple le long de Ocean Drive (de Sand Beach à Otter Cliffs).

    Réservations véhicules 2022 : en réponse à cette sur-fréquentation, il faut une réservation pour s’y rendre du 25 mai au 22 octobre en plus de l’entrée du parc (cette réservation ne suffit donc pas pour rentrer dans le parc). La réservation coûte $6 et peut être réalisée sur recreation.gov uniquement. Plus d’informations sur nps.gov

    Carte randonnees Cadillac Mountain
    Carte randonnees Cadillac Mountain

    → Pour la suite : comme tu peux le voir sur la première carte ci-dessus, Cadillac Mountain est le dernier point de la route. Si tu prévois d’y voir le lever du soleil, alors tu auras déjà parcouru la portion qui va du visitor center à la route qui mène au sommet de la montagne. Dans ce cas, il faut que tu descendes de Cadillac Mountain et que tu prennes à droite puis encore une fois à droite, là où débute la portion de Park Loop Road à sens unique. 

    Sieur de Monts (B)

    À cet arrêt tu trouves l’Abbe Museum à propos de la culture des Wabanaki Native American et les Wild Gardens of Acadia. Je n’ai pas visité le musée mais c’est agréable de faire le tour du jardin et ça permet d’avoir une idée de la flore dans le parc. 

    Sand Beach (C)

    Sand Beach Acadia

    Sand Beach, pour une petite balade les pieds sur le sable

    Comme son nom l’indique, il s’agit d’une plage. Peu importe la saison, l’eau est toujours froide (12°C en été) – bienvenue dans le Maine ! Quand je dis que ça ressemble à la Bretagne….

    Thunder Hole (D)

    Thunder Hole Acadia

    Thunder Hole est un endroit très populaire du parc. Il s’agit d’une cave qui produit un rugissement lorsque la marée est haute et que des grandes vagues se cognent contre la roche compressant ainsi l’air dans la cave. 

    J’y suis d’abord allée à marée basse donc je n’ai pas eu droit à entendre ce phénomène mais par contre il n’y avait personne. J’y suis ensuite retournée à marée haute mais cette fois le site était bondé de monde… 

    Foule à Thunder Hole Acadia

    Foule à Thunder Hole

    Otter Cliff (E)

    C’est un spot magnifique avec des falaises côtières de 33 mètres.

    Little Hunters Beach (F)

    Little Hunters Beach

    Little Hunters Beach

    Il s’agit d’une jolie plage de galets mais c’est interdit de repartir avec l’un d’entre eux…

    Jordan Pond (G)

    The Bubbles Acadia

    Jordan Pond avec les montagnes The Bubbles

    Également l’un des endroits les plus populaires du parc, il s’agit d’un lac avec une jolie vue sur les deux petites montagnes appelées The Bubbles.

    Quelques randonnées à Park Loop Road

    Precipice Trail : randonnée populaire mais périlleuse et très difficile qui grimpe la face presque verticale de Champlain Mountain. Elle n’est pas toujours accessible au printemps et en été pour protéger les nids des faucons. 

    Boucle de 1,5 km | 2-3 heures | Très difficile | Élévation 305 m

    Ocean Path Trail : randonnée qui longe la côte de Sand Beach à Otter Point en passant par Thunder Hole. Tu peux donc la parcourir en entier ou faire seulement une partie jusqu’à Thunder Hole par exemple.

    7 km aller-retour, 2.3 km aller-retour jusqu’à Thunder Hole | 2-4 heures | Facile

    The Bubbles : randonnée pour se rendre au sommet de ces petites montagnes et obtenir de jolies vues sur le lac Jordan Pond.

    2.4 km aller-retour | 1h-1h30 | Modérée

    Plus de rando sur nps.gov

    2. Une journée (ou plus) à Mount Desert Island : le wertern side moins fréquenté

    N’hésite pas à zoomer !

    Le côté ouest de Mount Desert Island est moins connu et moins fréquenté ce qui te conviendra si tu souhaites passer quelques heures plus tranquilles. De Jordan Pond – le dernier spot de la Park Loop Road dont je t’ai parlé précédemment – il faut environ 30 minutes de route jusqu’au parking de Beech Mountain où débute la randonnée (2 km) du même nom menant en haut de la montagne et donnant une vue dégagée sur le lac Long Pond. Dans le même style mais plus exigeant, il y a le Perpendicular et Razorback Loop (4,3 km) qui te permet de gravir Mansell Mountain. 

    Si tu veux te baigner dans ce coin, c’est possible à Echo Lake Beach. Il n’est en effet pas possible de nager dans les autres lacs car ils fournissent l’eau potable aux populations alentours.

    Enfin, si tu prends le temps d’aller dans ce coin-là, ne loupe surtout pas le phare de Bass Harbor.

    Quelques idées pour explorer les îles du parc national Acadia

    Bar Island : si tu veux te rendre sur une île sans prendre le bateau alors Bar Island est la parfaite option. De Bar Harbor tu peux te rendre à pied sur l’île lorsque la marée est basse (entre 1h30 avant la marée basse et 1H30 après). Mais attention à ne pas rester coincé.e !

    Isle au Haut : cette île fait partie des trois zones du parc mais elle est très peu visitée puisqu’il faut 1h30 de route pour y aller de Bar Harbor puis il faut ensuite prendre le bateau pendant 45 minutes. Sur place, à toi la tranquillité et les randonnées hors des sentiers battus : Western Head Road, Cliff Trail et Western Head Trail.

    Whale watching : la compagnie Bar Harbor Whales propose des tours pour observer les baleines. De juin à octobre, durée de 3h30 à 5h30 pour $67/adulte.

    2. Une demi-journée (ou moins) sur la péninsule Schoodic 

    Carte péninsule Schoodic Acadia

    Il s’agit d’une autre partie du parc ; pour s’y rendre il faut sortir de Mount Desert Island, emprunter la ME-3 puis la ME-1 pour ensuite descendre jusqu’au Schoodic Point, où la côte est splendide. Il y a également plusieurs randonnées dont Anvil Trail (1.8 km) qui permet d’obtenir de très belles vues.

    Schoodic Point Acadia NP
    Schoodic Point Acadia National Park

    Schoodic Point

    V. Les campings du parc national Acadia

    Blackwoods Campground : situé sur Mount Desert Island, il est ouvert de mai à octobre (avril et novembre en fonction du temps). Les réservations sont obligatoires et peuvent se faire sur recreation.gov. $30 pour un emplacement en tente ou en camping-car. Il y a des toilettes et de l’eau potable mais pas de douche ;

    Seawall Campground : situé sur Mount Desert Island, il est ouvert de fin mai à septembre. Les réservations sont obligatoires et peuvent se faire sur recreation.gov. $30 pour un emplacement en tente ou en camping-car. Il y a des toilettes et de l’eau potable mais pas de douche ;

    Schoodic Woods Campground : situé sur Schoodic Island, il est ouvert de fin mai à septembre. Les réservations sont obligatoires et peuvent se faire sur recreation.gov. $30 pour un emplacement en tente. Il y a des toilettes et de l’eau potable mais pas de douche.

    Acadia National Park, le parc qui m’a ramené à la maison…

    Ce n’est pas que la France me manquait particulièrement à ce moment-là mais oui, Acadia m’a ramené chez moi – en Bretagne – le temps de deux jours de visite. Tu sais, cet air marin qui te prend le nez à la sortie de ton véhicule, les balades sur la roche côtière et découpée, cette admiration quand tu vois des gens se baigner dans l’eau à 15°C – comme la Bretagne quoi ! La différence majeure c’est la présence de montagnes bien-sûr et c’est d’ailleurs l’une des choses qui rendent le parc particulier. 

    Acadia c’est le parfait endroit pour changer d’air en été, par exemple si tu viens d’une ville où il fait trop chaud ou encore que tu souhaites profiter de la côte. Les températures agréables en font un lieu de choix pour les randonnées en cette saison. Si tu arrives de France, c’est à ne pas louper dans le cadre d’un road trip en Nouvelle-Angleterre, au départ de Boston. Paysages splendides et levers de soleil renversants garantis !