Explorer le Nevada en 4 jours : Las Vegas & ses alentours

par | Mis à jour le 23/08/2022 | Publié le 26/01/2022 | États-Unis

Las Vegas Nevada

4 jours dans le Nevada, c’est court, mais c’est le temps que j’avais. C’est le temps que j’ai décidé de consacrer à cet État en grande partie désert de l’Ouest Américain. C’est peut-être aussi le temps que tu auras pour le découvrir. Alors voyons ce qu’on peut faire !

Quand on pense Nevada, on pense Las Vegas. Dans cet article, je vais essayer de te montrer qu’il n’y a pas que Sin City (« la ville du péché »), mais aussi des éléments naturels à explorer aux alentours, notamment dans le désert de Mojave. 

Concernant Las Vegas, j’ai eu une manière bien particulière de me familiariser avec cette ville puisque je n’ai pas joué au casino et quasiment pas fait la fête. Moi, j’avais envie de voir ce lieu mythique de mes propres yeux alors je l’ai fait à ma façon ; je vais ainsi t’expliquer ce que tu peux faire à Las Vegas si tu visites la ville sur 1 ou 2 jours.

I. Que faire à Las Vegas ?

J’aborde les éléments pratiques liés au voyage à Las Vegas plus loin dans l’article. Pour le moment, concentrons-nous sur ce que tu peux faire à Las Vegas. 

Je crois que tu l’as compris, je ne vais pas pouvoir te donner des conseils sur les meilleures boîtes de nuit ou encore sur les nombreuses activités extravagantes que l’on peut faire à Las Vegas (comme louer une limousine ou se marier dans une chapelle Elvis haha). Fidèle à moi-même, je t’indique ce que j’ai fait dans la plus grande ville du Nevada que j’ai finalement considérée comme une ville comme une autre…

Cependant, ce serait mentir que de dire que je n’ai pas tenté de sortir, c’est juste que ça ne s’est pas déroulé comme je l’avais imaginé. Dès mon arrivée, j’ai rejoint deux au pairs avec lesquelles j’allais passer le week-end et nous sommes allées à une pool party qui recevait le DJ Marshmello. La musique était top mais c’est bien la seule chose qui l’était. L’évènement rassemblait une foule de personnes (trop de personnes à mon goût lol) profitant de la musique autour de la piscine qui ressemblait davantage à un pédiluve. Il fallait payer 50 dollars pour pouvoir mettre nos affaires dans un casier (en plus du prix de l’entrée) donc autant te dire qu’on ne s’est pas éternisées. Pour être franche, je crois que je n’étais pas prête à être entourée par autant de monde d’un coup et je ne me sentais pas vraiment à ma place. Enfin, le soir nous avons essayé de rentrer à l’Omnia Club, l’une des boîtes les plus connues de Las Vegas mais nos douloureux talons hauts ont eu raison de notre patience ; nous avons fait la queue une heure avant d’abandonner… 

Boisson Las Vegas

N’essaye pas cette boisson, c’est pas terrible !

Ces tentatives nous ont pris notre première journée. Ainsi, même si je suis restée dans le Nevada 4 jours, j’ai réellement visité Las Vegas et ses alentours sur 3 jours. 

Le savais-tu ? La ville a été créée en 1905 et « Las vegas » signifie « les prairies ». Ce sont les Mormons qui s’y sont installés en premier. Ensuite la mafia s’est appropriée la ville dans le but de blanchir de l’argent par le biais des casinos car le Nevada était alors le seul État où les casinos étaient légaux aux États-Unis. Je te conseille la vidéo ci-dessous d’Arthur Genre si tu souhaites en apprendre davantage. 

1. Les hôtels du Strip

S’il y a une seule chose à faire à Las Vegas, c’est se promener le long du Strip, cette portion du Las Vegas Boulevard d’une distance de 6.7 km. C’est là que tu peux découvrir l’extérieur comme l’intérieur (du moins en partie) des plus grands hôtels et casinos de la ville. Voici quelques-uns d’entre eux à ne pas rater :

  • Le Bellagio, le plus connu et le plus luxueux avec ses fameuses fontaines qui offrent des spectacles de jour comme de nuit (à ne pas louper !) ;
  • Le Flamingo dans lequel tu peux voir des flamants roses (qui ne devraient pas être là, mais bon…) ;
  • L’Excalibur qui ressemble à un château médiéval ;
  • Le Luxor en forme de pyramide égyptienne, mon préféré ;
  • Le New York New York ;
  • Le Venetian qui s’inspire de Venise, logique ;
  • Le Paris avec son imitation de la Tour Eiffel. 
The Venetian Las Vegas

The Venetian

Paris Hotel Las Vegas

Paris Las Vegas

Luxor Hotel Las Vegas

Luxor Las Vegas

Bellagio Las Vegas

Le Bellagio

2. Le panneau Welcome to Fabulous Las Vegas

Welcome to Fabulous Las Vegas

Qui aura la patience de faire la queue pour avoir sa photo ?

En continuant de longer le Strip en direction sud, on tombe sur le fameux panneau « Welcome to Fabulous Las Vegas ». Il y a souvent une longue file d’attente pour pouvoir avoir sa photo sous le sign donc en ce qui me concerne, je n’ai pas attendu. Essaye d’y aller tôt le matin pour être tranquil(le) !

Il faut compter presqu’une heure de marche du Bellagio au panneau. Si tu ne souhaites pas marcher, tu peux emprunter le Deuce, un bus à deux étages qui circulent sur le Strip ou le SDX. 

3. Fremont Experience 

Fremont Las Vegas

Fremont East District Sign

Ce qu’on appelle Fremont Experience est en fait la deuxième rue la plus connue de Las Vegas après le Las Vegas Strip, Fremont Street. Il s’agit d’une rue piétonne où l’on trouve les plus anciens casinos de la ville. Depuis 2004, un écran géant forme un toit d’une longueur de 460 mètres au-dessus de la rue. Tu peux y faire du zipline (« tyrolienne » en français).

Nous y sommes allées en soirée et j’ai adoré l’ambiance qui, je trouve, n’est pas la même que sur le Strip (peut-être un petit peu plus relax, moins jet-set ?) ; il y avait notamment des concerts en plein-air. 

Nous y sommes allées en voiture de location (louée pour découvrir les alentours de Vegas le lendemain) mais nous avons hésité avec le Uber. Tu peux aussi prendre le bus, que cela soit le Deuce (24h/24, toutes les 15-20 minutes) ou le Strip & Downtown Express (SDX) (de 9h00 à minuit, toutes les 15 minutes).

4. Le Caesar Palace Forum 

Le Caesar Palace est un autre hôtel du Strip mais on y trouve aussi un centre commercial haut de gamme. J’ai passé les dernières heures de mon séjour à l’intérieur car je souhaitais échapper aux 40°C qu’il faisait à l’extérieur. 

Ils y proposent différents shows et on y trouve aussi des restaurants. 

II. Que faire aux alentours de Las Vegas ?

Visiter les alentours de Las Vegas carte

1. Seven Magic Mountains 

À moins de 30 minutes en voiture de Las Vegas se trouvent les Seven Magic Mountains, une oeuvre d’art réalisée par l’artiste suisse Ugo Rondinone. Il s’agit de 7 tours faites de rochers colorés qui seraient un moyen pour l’artiste d’exprimer la présence de l’Homme dans le désert. L’exposition ouverte en 2016 ne devait avoir lieu que durant 2 ans mais face à son succès, l’artiste souhaite la voir perdurer davantage. 

Le plus tôt tu y es, le mieux c’est, notamment pour prendre des photos 😉

Entrée et parking gratuits.

Durée de la visite : 30 minutes (ou moins).

Horaires d’ouverture : tous les jours, 24h/24. 

Seven Magic Mountains

Seule aux Seven Magic Mountains (ça n’a pas duré longtemps…)

2. Le Lake Mead et le Hoover Dam

Le Lake Mead

Le lac Mead est le plus grand lac artificiel des États-Unis ; il fut créé par la construction du barrage Hoover sur la rivière Colorado. Il est possible d’y pratiquer de nombreuses activités comme la pêche, des tours de bateau ou encore passer une journée à la plage. 

En ce qui me concerne, je me suis simplement arrêtée au point de vue qui donne sur le lac : Lake Mead – Lakeview Overlook (c’est son nom sur Google Maps). Le lac m’a d’ailleurs beaucoup fait penser au Lac Powell à la frontière entre l’Arizona et l’Utah que j’avais découvert quelques mois plus tôt. 

N’hésite pas à te rendre au visitor center pour plus d’informations.

Lake Mead

Vue sur le lac Mead du Lakeview Overlook

Le Hoover Dam

Originellement appelé le barrage Boulder, le Hoover Dam a été construit entre 1931 et 1936 à la frontière entre le Nevada et l’Arizona. La construction fut particulièrement complexe car il s’agissait à l’époque de la plus grande structure en béton jamais construite et 112 ouvriers trouvèrent la mort sur le chantier (désolée de plomber l’ambiance).

Ce barrage a pour effet de réguler le débit de la rivière Colorado en permettant l’irrigation et la production d’électricité pour le Nevada, l’Arizona, la Californie et une partie du Mexique.

C’est un site touristique qu’il est possible de visiter. En ce qui me concerne, je m’y suis juste approchée en voiture avant de faire demi-tour en voyant que le parking coûte $10 mais ça peut valoir le coup pour certains d’entre vous. Je trouve néanmoins que les tarifs des tours guidés sont également excessifs (plus d’informations sur le site du barrage). Cependant, comme pour le lac, il existe un point de vue sympathique : le Hoover Dam Lookout (encore une fois c’est le nom qui permet de le trouver sur Google Maps).

Horaires d’ouverture : de 5h00 à 21h00. Des tours guidés ont lieu de 9h00 à 17h00 (dernier départ à 16h00). Le visitor center est aussi ouvert de 9h00 à 17h00. Fermé à Thanksgiving et à Noël. 

3. Valley of Fire 

Valley of Fire Nevada
Panorama Valley of Fire
Valley of Fire

Valley of Fire State Park (« la Vallée de Feu » en français) est un parc qui se situe à environ 1 heure en voiture au nord-est de Las Vegas, proche du lac Mead. Son nom provient de la couleur orangée, presque rouge de certains rochers de grès que l’on y trouve. 

Comment visiter Valley of Fire ?

Une route principale permet de traverser le parc en découvrant ses nombreux points d’intérêt : 

  • Arch Rock, une arche visible de la route, proche de l’entrée Ouest ;
  • Elephant Rock, une formation géologique particulière, proche de l’entrée Est ;
  • Mouse’s Tank où tu peux voir des pétroglyphes ;
  • Fire Wave, sans doute l’endroit le plus beau du parc mais qui nécessite de faire une randonnée de 2,4 km aller-retour (durée d’1 heure) ;
  • White Domes qui nécessite également 45 minutes de randonnée ;
  • The Cabins, des habitations en grès construites dans les années 30 pour accueillir des campeurs et voyageurs peu après que Valley of Fire ait été désigné comme parc d’État ;
  • Le visitor center qui offre des expositions gratuites sur la géologie et l’histoire du parc. 

Il faut néanmoins savoir que les randonnées ne sont pas recommandées en cas de forte chaleur, comme c’était le cas quand j’y étais. Les températures peuvent monter jusqu’à 50°C en été donc c’est important d’être vigilant. 

Extreme heat Valley of Fire

Tarif : 10 dollars pour une journée. 

Durée de la visite : au minimum 2h30.

Horaires d’ouverture : ouvert tous les jours du lever au coucher du soleil. Le visitor center est quant à lui ouvert tous les jours de 9h00 à 16h30.

Arch Rock Valley of Fire

Arch Rock

The Cabins Valley of Fire

The Cabins

4. Red Rock Canyon

Celui-là je ne l’ai pas visité. En effet, j’ai passé une journée à parcourir les alentours de Las Vegas et je ne pouvais pas aller à Valley of Fire et à Red Rock Canyon. Je ne pense cependant pas qu’il y ait de mauvais choix ; c’est pour cette raison qu’il me semble intéressant de le rajouter dans cet article. 

Red Rock Canyon est plus proche de Las Vegas : compte un peu moins de 30 minutes de route. Ces parois sont également constituées de grès rouge et on peut également y voir des pétroglyphes qui montrent une occupation par les Amérindiens au cours de la préhistoire. Sachant que je n’y suis pas allée, je ne peux pas t’indiquer en détail comment le visiter et je t’invite donc à lire l’article de Sunset Bld pour plus d’informations. 

Tarif : $15 par véhicule pour 1 jour.

Durée de la visite : 2 à 3 heures pour la route scénique, plus si tu prévois de faire des randonnées.

Horaires d’ouverture : la route principale est ouverte toute l’année. Le visitor center est quant à lui ouvert tous les jours de 9h00 à 16h30.  

III. Quelle est la meilleure période pour visiter Las Vegas et ses alentours ?

Climat Las Vegas

Le climat à Las Vegas est ce qu’on appelle « désertique chaud » ; il y a du soleil très souvent et il pleut très peu. C’est en juin, juillet et août qu’il fait le plus chaud avec des températures qui peuvent monter jusqu’à 40°C ; les étés sont également très secs. 

Les hivers sont doux et aussi plutôt secs même si les températures la nuit avoisinent souvent les 3°C. Février est le mois durant lequel il pleut le plus avec en moyenne 4 jours de pluie. 

Les meilleures périodes me semblent naturellement être le printemps et l’automne car les températures sont bien plus agréables qu’en été. Si tu habites dans une zone/un pays où le temps est mauvais l’hiver, j’imagine que passer du temps à Las Vegas en cette saison peut sembler agréable. 

En ce qui me concerne, je suis allée à Las Vegas à la fin du mois d’août et j’ai eu le droit de me promener sous 40°C. Ce n’est pas agréable. À cette température, je cherchais le plus possible à me mettre en intérieur ou à l’ombre. De plus, je n’ai pas pris le risque de faire des randonnées à Valley of Fire ce qui m’a fait rater quelques spots sympas…

IV. Les moyens de transport à Las Vegas et ses alentours 

1. Le transfert entre Las Vegas et l’aéroport 

Il existe plusieurs moyens d’aller de l’aéroport au centre-ville de Las Vegas (et le contraire) :

  • Le bus : c’est l’option la moins chère et celle que j’ai choisie. Le bus 108 fait par exemple ce trajet mais je te conseille d’installer l’application Google Maps ou un autre GPS sur ton mobile afin qu’il t’indique les différents moyens de transport – notamment les bus – en fonction de l’heure qu’il sera. Le bus ne t’amène pas devant ton hôtel donc tu devras sûrement marcher un peu. Prévois de la monnaie ;
  • Le Uber ou Lyft : si vous êtes 3 ou 4 à voyager ensemble avec des bagages encombrants, vous préféreriez sans doute faire appel à ce type de service. C’est plus cher que le bus mais finalement pas tant que ça quand on divise par le nombre de passagers. Il faut donc télécharger l’application sur son smartphone et commander le véhicule une fois que vous avez récupéré vos valises et passé les formalités. Le Uber ou Lyft sera normalement en mesure de te/vous déposer devant l’hôtel ;
  • Le taxi : si tu n’es pas à l’aise avec l’option des VTC, alors il te reste cette possibilité. C’est un peu plus cher et il est préférable de prévoir de la monnaie au cas où le taxi ne prend pas la carte. 

2. Les déplacements dans Las Vegas

En mettant de côté les VTC et le taxi, tu as deux possibilités pour te déplacer dans Las Vegas :

→ Les bus : 

  • Le DEUCE : il s’agit d’un bus à deux niveaux fonctionnant 24h/24 avec des passages tous les 15-20 minutes qui circule sur le Strip et downtown. Le ticket coûte $6 pour 2h, $8 pour 24h et $20 pour 3 jours. Il est possible de l’acheter dans le bus ou aux Ticket Vending Machine (TVM) que l’on trouve dans certains hôtels ; 
  • Le Strip & Downtown Express (SDX) qui lui fonctionnent de 9h00 à minuit et passe tous les 15 minutes. Il circule également sur le Strip et à downtown. Le ticket coûte $6 pour 2h, $8 pour 24h et $20 pour 3 jours. Il est possible de l’acheter dans le bus ou aux Ticket Vending Machine (TVM) que l’on trouve dans certains hôtels.

Plus d’informations sur Ride The Strip.

Le monorail : il s’agit d’une sorte de métro extérieur qui fait la navette entre plusieurs grands hôtels du Strip et le Centre des Congrès. Il dessert ainsi 7 stations. Tu peux retrouver les horaires ici. Un trajet coûte $5 peu importe sa durée, $13 pour un pass d’une journée. Tu peux l’acheter à chacune des stations.

Plus d’informations sur Las Vegas Monorail.

3. Les déplacements en dehors de Las Vegas

Pour visiter les alentours de Las Vegas, le plus simple c’est de louer un véhicule. C’est ce que j’ai fait via la plateforme Turo que j’avais pris l’habitude d’utiliser aux États-Unis. 

Si tu ne souhaites pas louer de véhicule, tu as toujours la possibilité de prendre des excursions à la journée au départ de Las Vegas :

V. Où dormir à Las Vegas ?

Durant mon séjour, j’ai dormi dans deux hôtels :

  • Circus Circus Hotel : j’ai passé 2 nuits dans cet hôtel avec les deux au pairs avec qui j’étais au début. Il est un peu éloigné du centre du Strip mais il était moins cher que les hôtels plus proches. La chambre était satisfaisante, la déco un peu ringarde – ça faisait par exemple longtemps que je n’avais pas vu une vieille télé des années 90 lol ;
  • Le Linq Hotel + Experience : celui-là est en plein centre, à côté du Bellagio. Il est beaucoup plus moderne mais plus cher car c’est un hôtel 4 étoiles alors que Circus Circus en a 3. 

J’ai été satisfaite par les deux hôtels ; sachant que d’habitude je dors en camping ou dans un motel, pour moi c’était le grand luxe ! Je ne suis pas très compliquée sauf sur la propreté et j’ai été satisfaite à ce niveau.

Pourquoi ai-je changé d’hôtel ?

À Las Vegas il faut savoir que les nuits sont 3 à 4 fois moins chères en semaine que le week-end. Tu peux le vérifier sur le site de Circus Circus par exemple : tu verras qu’une nuit le week-end peut coûter $130 alors qu’en semaine tu en trouves à $30. 

Nous avons choisi Circus Circus le week-end car il était moins cher que les autres plus proches du centre. Mais pour ma dernière nuit du lundi au mardi, j’ai choisi de me faire plaisir et d’essayer un hôtel 4 étoiles pour moins de 50 dollars la nuit – à ce prix-là, il ne faut pas hésiter ! 

Les frais de service

Haa ces fameux frais de service… il ne faut pas les oublier. 

Dans tous les hôtels de Las Vegas, tu seras facturé(e), en plus du prix de la chambre, des frais de service. Plus l’hôtel est luxueux, plus ils sont élevés. Ils sont comptabilisés par nuit et le moins qu’on puisse dire c’est que ça fait grimper le tarif très rapidement. 

Au Linq, ils facturent par exemple $40 de frais de service par nuit que vous soyez 2 ou 4 voyageurs par chambre. Au Circus Circus, c’est $36 au moment où j’écris cet article. C’est censé facturer les services complémentaires comme le wifi haut débit, la salle de fitness, etc. Mais on est d’accord que c’est un peu abusé… Bienvenue à Vegas !

Le Nevada : l’expérience Las Vegas mais pas que…

Si tu m’avais connu lorsque j’ai décidé de me rendre à Las Vegas, tu aurais pu penser que c’était un choix étrange. Les mois en tant qu’au pair que j’avais passé aux États-Unis avaient déjà eu un impact sur ma personne. J’étais déjà la meuf qui fait des road trips en pleine cambrousse, qui enchaîne les parcs nationaux, qui dort en camping ou dans sa voiture, qui ne fait pas beaucoup la fête parce que, ben ça coûte cher et que je préférais garder mon argent pour les voyages et qui se balade en legging pas maquillée 90% du temps. 

Mais, on ne m’enlèvera pas ma curiosité. Comme je le disais au début, j’avais envie de voir de mes propres yeux. Je ne peux pas dire que c’est ma ville préférée ou encore que j’ai surkiffé mon séjour, mais au moins ma curiosité a été satisfaite. Je suis aussi la preuve qu’on peut visiter Las Vegas sans aller au casino et sans faire la fête. Certains me diront « à quoi bon alors ? » et je leur répondrai que nous sommes tous différents, tout simplement. Que pour moi, ça en valait la peine mais que je comprends très bien que ça ne soit pas le cas pour tout le monde. 

J’ai tout de même eu besoin de m’éloigner des paillettes le temps d’une journée. J’ai adoré dévaler l’asphalte du désert de Mojave à la recherche de paysages hors du commun et j’en ai trouvé ! Je te conseille ainsi de faire de même car le Nevada, ce n’est définitivement pas que Las Vegas. Ce n’est même pas seulement ce dont j’ai parlé dans cet article. Le Nevada est plus grand en superficie que l’Utah et il y a bien d’autres choses à y faire. 

Après ces 4 jours intenses et sous une chaleur étouffante, je pars pour un road trip en Nouvelle-Angleterre. Au programme : un parc national sur la côte est, de la verdure – beaucoup de verdure – et très peu de confort 😂