Comment visiter le parc national Zion ?

par | Mis à jour le 18/08/2022 | Publié le 04/01/2021 | Utah | 5 commentaires

Parc National Zion Canyon overlook trail Canyon overlook trail

Canyon Overlook Trail

Zion National Park est l’un des joyaux de l’Utah qu’il ne faut pas rater si tu prévois d’aller dans le coin ! Il fait partie des cinq parcs de cet État qui sont appelés les Mighty Five, les 5 puissants ou majestueux en français et tu vas comprendre pourquoi… L’Utah est un territoire semi-désertique qui a comme particularité son grès rouge qui a été travaillé par l’érosion ce qui donne des formations rocheuses spectaculaires comme les profonds canyons creusés par la Virgin River que l’on trouve à Zion. 

Dans cet article, tu vas trouver les informations nécessaires à la préparation de ton aventure. En effet, je te conseille un itinéraire dans deux zones du parc (Zion Canyon & Zion-Mount Carmel Highway) et en fonction du temps que tu as sur place, tu seras en mesure de choisir ce que tu souhaites faire ou non. Je te donne aussi des renseignements utiles sur le temps de visite de Zion, le climat et le camping dans le parc, par exemple.

I. Les majestueux canyons de Zion

Zion carte USA

Zion est situé au sud-ouest de l’Utah à environ 4h30 de route de Salt Lake City et 2h40 de Las Vegas, dans le Nevada. Créé en 1919, il s’agit du premier parc national d’Utah et celui qui reçoit le plus de visiteurs – plus de 3 millions par an. C’est d’ailleurs une problématique à laquelle le parc doit faire face ; Zion Canyon, la partie la plus visitée est interdite aux véhicules privés une grande partie de l’année et les visiteurs sont donc obligés d’emprunter la navette gratuite.

Nommé par les mormons, Zion signifie « refuge » ou « sanctuaire ». Le parc est célèbre pour ses profonds canyons et ses randonnées difficiles mais gratifiantes pour le visiteur qui peut alors profiter de vues inoubliables sur la vallée. Ces différents canyons ont été façonnés par la Virgin river qui a érodé la roche rouge sur plusieurs millions d’années.

II. Informations pratiques

Entrées du parc : il y a deux entrées : la South Entrance sur la route 9 East si tu viens de l’interstate 15 et la East Entrance sur la route 9 West si tu viens de l’US route 89.

Frais d’entrée : 35 dollars, valable 7 jours consécutifs. Le pass parc national est accepté.

Durée de la visite : c’est extrêmement variable en fonction de ce que tu veux y faire. Je dirai qu’il faut 1 jour minimum pour avoir le temps d’en profiter mais je te conseille de prévoir plus si tu souhaites faire plusieurs randonnées.

Horaires d’ouverture : le parc est ouvert toute l’année, 24h/24. Le visitor center est ouvert tous les jours sauf le 25 décembre. Les horaires varient en fonction des saisons. 

III. Quand visiter Zion ?

Météo Zion

Le parc national Zion reçoit beaucoup de visiteurs et est particulièrement fréquenté de mars à octobre. Le printemps et l’automne sont de bonnes saisons pour s’y rendre avec des températures agréables et une plus forte probabilité de voir des animaux sauvages. En été, il peut faire très chaud et il y a un fort risque de crue subite à certains endroits. Il peut neiger en hiver. Ainsi, le climat est assez diversifié en raison des différents niveaux d’altitude dans le parc.

Si tu le peux, choisis donc les mi-saisons pour t’y rendre. J’y suis personnellement allée à la fin du mois d’août et j’ai le souvenir d’une forte chaleur au point que je me couvrais avec un foulard lors des randonnées…

Rocky Cliffs Zion

Blizzard à Zion

IV. Que faire à Zion ?

1. Zion Canyon

La durée de visite dépend fortement de ce que tu veux y faire. Si tu ne fais aucune longue randonnée, une demi-journée suffira mais ça serait assez dommage. Ainsi, une journée ou plus dans Zion Canyon peut être nécessaire.

Carte Zion Canyon

1. Prendre la navette : de mars à octobre, Zion Canyon n’est accessible qu’en navette gratuite. Commence donc ta visite par prendre la navette au Zion Canyon Visitor Center, de préférence avant 10h00 en haute saison car le parking se remplit très rapidement. Une autre possibilité, si tu rentres à Zion après 10h00 en haute saison, gare ton véhicule à Sprindgale qui se situe en dehors du parc et prends-y la navette. La navette te conduit le long de la scenic drive de 10,6 km qui se compose de 9 arrêts. C’est la route sur la carte qui va jusqu’au Temple of Sinawana.

De novembre à février, il est possible d’accéder à Zion Canyon avec son propre véhicule.

2. Le Temple of Sinawana : si tu es arrivé(e) tôt, profites-en pour aller directement au Temple of Sinawana, le terminus de la navette. Tu pourras ainsi découvrir la zone la plus populaire du parc avant que la foule ne t’y rejoigne.

→ Les randonnées par ici ? 

Riverside Walk : le trail suit la Virgin River. Classée facile, 3,5 km aller-retour pour environ 1h30 de marche.

The Narrows : l’une des rando les plus populaires du parc mais assez particulière puisque tu as les pieds dans l’eau, et parfois encore davantage ! La randonnée commence par Riverside Walk puis tu continues dans The Narrows. Marche dans la Virgin River jusqu’à que tu veuilles faire demi-tour, c’est toi qui vois jusqu’où tu veux aller. Prévois un bâton de rando et des chaussures qui supportent l’eau (mais pas des tongs). Risque de crue subite ! Demande son avis à un ranger au visitor center avant te t’engager dans la rando.

Zion national park the narrows

The Narrows

Zion the narrows

The Narrows

3. Un arrêt au point de vue de Big Bend : si tu n’as pas beaucoup de temps devant toi ou que tu souhaites privilégier les randonnées, n’hésite pas à passer ce point de vue. Si toutefois tu choisis d’y descendre, tu pourras y voir le Great White Throne, qui est l’un des sommets les plus connus du parc, et Cable Mountain ;

4. Éboulements à Weeping Rock… : l’arrêt est fermé pour une durée indéterminée en raison d’éboulements. Hidden Canyon et Observation Point sont donc inaccessibles. Je mettrais l’article à jour si la situation évolue mais n’hésite pas à checker les news sur nps.gov ;

5. The Grotto : C’est ici que débute le fameux Angels Landing Trail…

→ La randonnée Angels Landing 

C’est parti pour une randonnée épique, qualifiée de dangereuse par certains et révélant des vues à couper le souffle sur Zion Canyon et le Great White Throne. Si tu as le vertige, tu réfléchiras à deux fois… Tu t’engages donc dans une randonnée d’environ 4h, pour 8,7 km et un dénivelé de 457 m… rien que ça ! Le départ se fait à l’aire de pique-nique de The Grotto, puis il te suffit de suivre le West Rim Trail et de prendre à droite à l’intersection pour Angels Landing. Ce n’est pas une boucle, donc tu fais tout simplement demi-tour sur le même chemin pour retourner au point de départ. Good luck !

Check la vidéo d’un de mes youtubeurs préférés Kraig Adams pour une idée plus précise d’Angels Landing Trail

À compter du 1er avril 2022, il faut un permis pour pouvoir faire cette randonnée. Il est possible de faire sa demande de permis avant ton voyage ou la veille de la date à laquelle tu souhaites effectuer la randonnée. Cependant, rien ne te garantit que tu obtiendras le permis. Le coût de la demande est de 6 euros puis 3 euros/personne si la demande est acceptée. Les demandes sont à effectuer sur recreation.gov et n’hésite pas à te rendre sur nps.gov pour plus d’informations. 

Probablement que si tu décides de faire cette randonnée, tu n’auras plus la force d’en faire d’autres dans la même journée. Pourquoi ne pas alors découvrir Zion Canyon sur une première journée puis revenir le lendemain pour tenter Angels Landing ? Si tu le souhaites et si tu as le temps, tu peux aussi durant ta première journée explorer la Zion-Mount Carmel Hwy dont je te parle dans la suite de l’article.

Angel's landing birds eye view

Angels Landing Trail par mon ami Seth Neckritz. Plus de photos www.ruggedlensphotography.com

6. Zion Lodge : comme tu peux le voir sur la carte ci-dessus, tu peux partir de Zion Lodge pour faire les randonnées qui mènent aux Emerald Pools, ces piscines naturelles mais où il est interdit de se baigner. Tu peux aussi partir de The Grotto, l’arrêt précédent mais dans ce cas, la randonnée sera plus longue ;

→ Emerald Pools Trail

Cette randonnée passe par les Lower, Middle et Upper Emerald Pools. Tu n’es d’ailleurs pas obligé(e) de passer par les trois. C’est une boucle de 4,8 km et il faut compter environ 3h de marche. La difficulté est modérée.

7. Court of the Patriarchs : un peu de repos cette fois, je ne te conseille aucune randonnée ici car je pense que tu as ta dose maintenant. Si tu as le temps, sache que le point de vue sur les falaises de grès est intéressant et particulièrement connu dans le parc national Zion.

2. Zion-Mount Carmel Highway

La durée de visite dépend également ; d’une heure à une petite demi-journée en fonction de ce que tu choisis de faire.

On récupère son véhicule et on prend à droite à Canyon Junction. Je considère que tu es rentré(e) dans le parc par la South Entrance mais si tu es arrivé(e) par l’East Entrance, tu pourras faire les arrêts suivants dans le sens opposé à celui que je donne.

Assez rapidement, alors que tu traverses les premiers lacets, tu vas pouvoir t’arrêter pour voir The Great Arch, qui est une arche un peu particulière puisqu’elle est bouchée par la roche d’un côté, en anglais ils disent blind arch.

Après avoir traversé les lacets, il y a un tunnel. Attention ! Si ton véhicule mesure +3,4 mètres de haut et/ou +2,4 mètres de large, alors il te faut un permis pour le traverser.

Dimensions véhicule Zion

Comment obtenir le permis ?

  • Faire mesurer son véhicule à l’une des entrées du parc ;
  • Payer 15 dollars en plus du coût de l’entrée… ce n’est pas donné ! Cependant, ce permis te permettra de traverser le tunnel deux fois en l’espace de 7 jours ;
  • Traverser le tunnel en journée, généralement entre 8h00 et 18h00 (plus tard en été).

→ Motivé(e) pour une petite rando ?

En sortant du tunnel, gare-toi au Canyon Overlook (si tu le peux, parce que c’est très busy par ici) pour une randonnée assez courte mais qui demande quand même quelques efforts. En haut, tu seras récompensé(e) par une vue à couper le souffle sur le canyon. J’ai été littéralement éblouie par ce panorama. Tu pars pour une randonnée de 1,6 km et 1 heure de marche. La difficulté est modérée. 

Zion Canyon Overlook Trail

Canyon Overlook

Pour terminer sur Zion-Mount Carmel Highway, il y a d’autres points de vue où tu peux t’arrêter. Juste à la sortie du parc, tu verras Checkerboard Mesa, une immense roche à l’apparence plutôt spéciale !

V. Peut-on faire du camping à Zion ?

Oui c’est possible ! Il y a deux campings :

  • Watchman Campground : ouvert toute l’année. Les réservations sont possibles de mars à début novembre sur recreation.gov. Des toilettes sont disponibles mais pas de douche. $20 la nuit en tente ;
  • South Campground : ouvert de mars à octobre. Certains emplacements sont « premier arrivé, premier servi », pour d’autres, il est possible de réserver. Des toilettes sont disponibles mais pas de douche. $20 la nuit en tente.

Le parc national Zion en conclusion

Haa Zion ! Ce n’est pas le national park le plus visité de l’Utah pour rien. Ses canyons sont majestueux et ses randonnées les plus célèbres particulièrement exigeantes ! De plus, je pense que c’est le parc de l’Utah qui demande le plus d’organisation ; fréquentation élevée, places de parking limitées, navette obligatoire pour visiter Zion Canyon, permis pour traverser le tunnel de la Zion-Mount Carmel Highway (en fonction de ton véhicule)… ça en fait des choses à savoir ! Hé oui, explorer Zion, ça se mérite. Mais bonne nouvelle pour toi qui a lu cet article, tu as maintenant les clés en main pour faire de ton séjour dans le parc un souvenir mémorable.