Comment louer un véhicule aux États-Unis sur Turo.com ?

par | Mis à jour le 16/11/2020 | Publié le 02/11/2020

Turo.com

Tu souhaites faire un road trip aux États-Unis mais tu n’as pas de véhicule ? Ou tu en as un mais tu ne peux pas le prendre pour ton voyage ? Ça tombe bien ! Je vais t’expliquer comment je louais des voitures pour voyager aux États-Unis. Différentes problématiques m’ont poussée à ne pas utiliser les agences de location classiques mais à passer par Turo.

Je vais donc te présenter cette plateforme, t’expliquer pourquoi j’ai décidé de l’utiliser à la place des agences de location, te détailler comment elle fonctionne et te donner des conseils pour que ta location se passe au mieux.

I. Qu’est-ce que Turo ?

Turo est une plateforme de location de véhicules de particulier à particulier. Une personne qui dispose d’une voiture mais ne l’utilise pas tout le temps peut la mettre en location sur Turo ; c’est le Airbnb de la location de voiture. 

II. Pourquoi j’utilisais Turo lors de mes road trip aux États-Unis ?

Turo n’est pas plus fiable qu’une agence, ni forcément moins cher, ni plus pratique.

En fait, il n’y a qu’une seule raison qui explique pourquoi j’utilisais Turo : c’est la seule solution que j’ai trouvée pour louer un véhicule aux États-Unis sans carte de crédit – une vraie. Pas une carte de débit.

Différence entre carte de crédit et carte de débit 

En France, on dit souvent « carte de crédit » pour parler d’une carte de débit. Aux États-Unis, j’avais ma carte de débit française et une carte de débit américaine. Or, très souvent il faut une carte de crédit pour la caution lors de la location d’un véhicule en agence. Il existe des exceptions en fonction des États et des agences et si tu as un billet d’avion qui prouve que tu ne restes pas sur le territoire américain après ton voyage, les agences acceptent la carte de débit – mais ce n’était pas mon cas.

Je me suis faite avoir une fois et je n’ai jamais voulu reprendre le risque

J’avais prévu de partir aux Chutes du Niagara avec 4 autres personnes. Nous avions réservé un véhicule avec l’agence Alamo à l’aéroport de Washington DC. En arrivant, on m’a demandé une carte pour la caution ; j’ai donné ma carte française qui est donc une carte de débit. Elle avait été acceptée lors de ma première location au Mexique. Et là… refus. Les règles au Mexique sont beaucoup plus souples.

De plus, je vivais dans le Maryland et je n’avais pas la preuve que j’allais quitter les États-Unis après le voyage – puisque je n’allais pas partir…

Résultat des courses, on n’a pas eu la voiture. J’ai au moins eu la chance d’être à côté de chez moi et non pas à l’autre bout du pays. Je n’ai jamais été remboursée car ils précisent dans les conditions d’utilisation qu’il faut une carte de crédit, une vraie.

III. Conditions pour louer un véhicule sur Turo

  • Avoir minimum 18 ans ;
  • Être en possession d’un permis de conduire valide : les permis de conduire étrangers sont acceptés ;
  • Un passeport en cours de validité pour les loueurs étrangers aux États-Unis.

IV. Comment louer un véhicule sur Turo ?

  • Se créer un profil : il sera vérifié par la plateforme ;
  • Rechercher un véhicule en fonction du lieu et des dates de la location ;
  • Réserver et payer : parfois, la réservation sera immédiate, parfois il faudra attendre la confirmation du propriétaire ;
  • Au moment de récuperer le véhicule, faire l’état des lieux et prendre des photos à rajouter sur l’application Turo ;
  • À la fin du voyage, rendre la voiture propre et à l’heure convenue.

Mes conseils pour choisir le bon véhicule :

  • Vérifier le lieu de la prise en charge et du retour : ce n’est pas toujours à l’aéroport et parfois il faudra payer des frais supplémentaires pour qu’il soit livré à l’endroit demandé ;
  • Vérifier si le kilométrage est illimité ou suffisant pour ton voyage : parfois, le kilométrage est limité et tout kilomètre supplémentaire est taxé ;
  • Vérifier le type d’essence : je te conseille d’éviter ceux qui demandent du gas premium car c’est plus cher ;
  • Vérifier la consommation : au-delà de 25 MPG, j’évitais de réserver. 30 MPG c’est économique ;
  • Bien lire la description et les règles du propriétaire (non fumeur, pas d’animaux, etc.) ;
  • Lire les avis des précédeurs loueurs.

Qu’en est-il de l’assurance ?

L’assurance est incluse dans le service et se rajoute au tarif journalier de la location du véhicule. Il y a différents choix d’assurance :

  • L’assurance minimum : la moins chère avec le moins de protection. Exemple : 3000 dollars maximum à payer de sa poche en cas de dommage ;
  • L’assurance standard : 500 dollars maximum à payer en cas de dommage ;
  • L’assurance premier : rien à payer en cas de dommage du véhicule.

J’ai quasiment toujours choisi l’assurance standard car c’est une bonne alternative entre une assurance qui ne coûte pas un bras et une protection intéressante. À toi de voir !

V. Quels sont les avantages et inconvénients de Turo ?

Son principal et – pour moi – seul avantage tient au fait qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une carte de crédit.

Toujours selon mon avis, les inconvénients sont plus nombreux :

  • Le kilométrage n’est pas toujours illimité alors que c’est le cas en agence ;
  • Les prix sont parfois plus élevés qu’en agence ; 
  • Les frais de jeunes conducteurs de 30 dollars par jour ce qui est plus élevé qu’en agence. Ces frais ont augmenté : avant ils n’étaient que de 20 dollars ; 
  • Les voitures ne vous attendent pas forcément à l’aéroport, mais là où le propriétaire le souhaitera à moins de payer des frais supplémentaires ;
  • Les locations aux particuliers peuvent faire un peu peur. Il est parfois plus facile de faire confiance aux agences ;
  • Il faut nettoyer le véhicule avant de le rendre à moins de payer des frais supplémentaires. C’est embêtant de devoir passer au car wash à la fin de son voyage.

VI. Conclusion : mon expérience sur Turo

J’ai beaucoup utilisé Turo et j’ai rarement eu des soucis. De manière générale, les véhicules que j’ai loués me correspondaient parfaitement, étaient entretenus, propres. Les loueurs étaient flexibles et ne cherchaient pas la petite bête.

Par exemple, je devais nettoyer un véhicule avant de le rendre après un voyage mais je me suis mal organisée et il faisait nuit au moment où je suis arrivée devant le car wash. J’étais toute seule et pas forcément à l’aise de nettoyer ma voiture de nuit, dans un endroit quelque peu inconnu. J’ai contacté le loueur pour lui demander si je pouvais ne pas rendre la voiture propre. Il a été compréhensif.

Le seul bémol que j’ai eu c’était pendant mon road trip en Utah et au Wyoming. La voiture a indiqué quasiment durant tout le temps du voyage qu’il manquait de l’huile pour le moteur. J’ai contacté le loueur mais il m’a dit de ne rien faire. Ça m’a stressée pendant une bonne partie du voyage parce qu’à l’époque je ne savais pas comment gérer ce genre de problème – depuis, j’ai appris. Mais il faut dire que le loueur n’a pas été d’une grande aide. 

J’ai écrit cet article pour pouvoir expliquer comment je prévoyais un road trip aux États-Unis et plus particulièrement comment je louais mon véhicule via Turo.

Si tu vis aux États-Unis et que tu n’as pas de carte de crédit, considère utiliser Turo. Si tu vis hors des États-Unis et que tu y vas pour un voyage, je t’invite à lire l’article de Sunset Bd : Comment louer une voiture aux USA.

Si tu as des questions ou des remarques, n’hésite pas à poster un commentaire juste en dessous ou à me contacter directement sur Instagram. Je te répondrai avec plaisir. Merci et à bientôt !

Si l’article t’a plu, n’hésite pas à le partager, ça pourrait en aider d’autres ! 😊

↓ Plus d’articles à découvrir ↓

Comment visiter Arches National Park ?

Comment visiter Arches National Park ?

Tu prévois un road trip en Utah et tu aimerais découvrir Arches National Park ? Tu as bien raison ! Il fait partie des cinq parcs de cet État qui sont par ailleurs appelés les Mighty Five, les 5 puissants ou majestueux en français. Tu vas comprendre pourquoi…

Road trip en Arizona : itinéraire d’une semaine

Road trip en Arizona : itinéraire d’une semaine

Tu souhaites partir à l’aventure et découvrir l’Arizona ? Alors c’est parfait parce que dans cet article, tu pars pour une semaine. Une semaine à sillonner les routes, une semaine de randonnées, une semaine à découvrir la culture de l’Ouest américain…

Comment visiter le célèbre Grand Canyon ?

Comment visiter le célèbre Grand Canyon ?

La fameux Grand Canyon ! Je ne sais pas toi, mais moi je le connaissais bien avant de mettre les pieds sur le territoire américain. C’est une véritable icône aux États-Unis. Il est considéré comme l’une des Sept Merveilles Naturelles du Monde…