Road trip en Arizona : itinéraire d’une semaine

par | Mis à jour le 18/08/2022 | Publié le 23/11/2020 | Arizona

Arizona

Tucson, Arizona

Dans cet article, on part pour une semaine à la découverte de cet État mythique de l’Ouest, l’Arizona ! Une semaine à sillonner les routes, à fouler les chemins de randonnée, à découvrir ses plus beaux paysages.

Découvre mon itinéraire avec des conseils et mon avis sur les lieux que j’ai visités avec 3 acolytes : parcs & monuments nationaux, ville fantôme, lac, etc. Je t’explique également où nous avons dormi et comment j’ai loué le véhicule pour ce road trip.

Nous sommes parties de Phoenix, la capitale de l’Arizona et avons fait un petit détour au sud pour nous rendre au parc national Saguaro. Ensuite, nous avons parcouru le nord de l’État, jusqu’à la frontière avec l’Utah pour explorer les environs de Page. Enfin, nous avons terminé notre road trip en beauté au Grand Canyon avant de revenir à Phoenix.

I. Visite de Saguaro National Park – 1 jour

Saguaro

Parc National Saguaro

Nous avons commencé notre road trip à Phoenix. Après avoir récupéré la voiture de location, nous avons pris la route pour le parc national Saguaro en début d’après-midi.

Temps de route Phoenix – Saguaro ouest : 1h40

Saguaro est un parc national du sud de l’Arizona où tu peux voir une grande étendue de cactus saguaros, symbole de l’Ouest américain. Le parc est divisé en deux : une partie ouest et une partie est. Nous avons seulement été à l’ouest où nous avons fait une randonnée pendant quelques heures.

 J’ai écrit un guide complet pour visiter le parc national Saguaro où je te donne des informations et des conseils pour organiser ta visite :

Ce guide t’indique comment tu peux visiter le parc avec ses différentes randonnées. En fonction de ton temps disponible, tu pourras choisir le côté ouest ou est ainsi qu’une randonnée plus ou moins longue. C’est un parc dans lequel tu peux rester quelques heures ou plusieurs jours.

Quant à nous, nous y sommes restées que quelques heures. Au début, on n’était même pas censées y aller mais ça aurait été dommage. Nous avons donc fait une randonnée qui nous a permis d’apprécier la particularité de ce lieu avant de rebrousser chemin et de retourner à Phoenix.

II. Goldfield Ghost Town + Montezuma Castle – 1 jour

1. Goldfield Ghost Town

Goldfied Arizona
Goldfied
Goldfield Ghost Town

Goldfield Ghost Town

Goldfield Ghost Town c’est quoi ?

Goldfield est une ville fantôme qui a été transformée en attraction touristique. Durant mon séjour aux États-Unis, je souhaitais visiter une ville fantôme mais je dois avouer que je m’attendais à quelque chose de plus atypique.

Goldfied a été fondée en 1893 après la découverte de minerais aux alentours de Superstition Mountains – une chaine de montagne en Arizona. Elle représentait donc un intérêt économique et nécessitait de la main-d’oeuvre pour l’exploitation des mines. C’est ce qui a contribué à son essor car la population a atteint 4000 habitants et la ville s’est développée pour les accueillir (habitations, bureau de poste, église, école)Néanmoins, à deux reprises, le fonctionnement de la mine a fait défaut et le cours du minerai s’est effondré. Goldfield fut alors désertée par ses habitants. C’est en 1984 que la ville fut rachetée par un investisseur qui en fit une attraction touristique, celle que l’on peut encore visiter aujourd’hui.

Les attractions de Goldfield Ghost Town

L’entrée dans la ville fantôme est gratuite mais les attractions sont payantes. Parmi elles, il est possible de faire de la tyrolienne, un tour de train, de visiter une ancienne mine, de découvrir l’histoire de Goldfield au musée et plus encore. Tu peux retrouver toutes les attractions et leurs prix sur le site de Goldfield Ghost Town.

Lors de notre visite, nous avons visité l’ancienne mine. Le guide nous a informé sur l’histoire de la ville et donné des anecdotes sur le travail risqué et épuisant des mineurs. Nous avons pu comprendre comment ils travaillaient et le matériel qu’ils utilisaient.

De plus, nous avons eu la chance d’être au bon endroit au bon moment pour assister au spectacle de cowbows ! C’est tous les samedis et dimanches de novembre à la mi-avril, chaque heure de midi à 16h00 et c’est gratuit. Il s’agit donc d’un spectacle de cowboys qui se tirent dessus, pour de faux bien sûr, un peu comme dans les films sur le Far West. J’ai trouvé ça plutôt drôle et unique.

Mon avis sur Goldfield Ghost Town

Il est important de comprendre que Goldfield est une ancienne ville fantôme ; aujourd’hui, c’est une attraction touristique visitée par plusieurs centaines de personnes chaque jour. Ce n’est donc pas forcément l’expérience attendue dans une ville FANTÔME.

Mais j’ai bien aimé. C’est gratuit et tu n’es pas obligé(e) de faire une attraction payante si tu veux juste jeter un coup d’oeil rapide. Même si ce n’est pas ce à quoi je m’attendais en visitant une ville fantôme, j’ai découvert l’histoire de cette mine et assisté à un spectacle assez atypique.

Adresse : 4650 N. Mammoth Mine Rd, Apache Junction, AZ 85119

Temps de route Goldfield Ghost Town – Montezuma Castle :  2h

2. Montezuma Castle National Monument

Montezuma Castle

Montezuma Castle

Montezuma Castle est l’un des trois monuments nationaux américains qui ont pour but la conservation de la culture des Native Americans. Tu peux notamment y voir des anciennes habitations creusées dans la roche par les fermiers Sinagua entre les années 1100 et 1300.

Informations pratiques

Horaires et dates d’ouverture : tous les jours de 9h00 à 17h00 sauf le 25 décembre et le 1er janvier.

Durée de visite : 30 minutes.

Frais à l’entrée : 10 dollars par adulte de plus de 16 ans, valable 7 jours consécutifs. Le pass parc national est accepté.

Comment visiter Montezuma Castle ?

Rien de plus simple ! En arrivant, tu dois passer par le visitor center pour payer ton entrée ou montrer ton pass. Ensuite, tu marches quelques minutes et tu tombes rapidement sur l’ancien habitat des Native Americans.

III. Red Rock State Park – 1 jour

Red Rock Arizona
Red Rock State Park

Red Rock est un parc situé à côté de Sedona. Ses formations rocheuses sont de couleur rouge car sa roche contient du fer.

1. Informations pratiques sur Red Rock

Horaires d’ouverture : retrouve-les sur le site du parc ; elles varient en fonction des jours et du moment de l’année.

Durée de la visite : tu peux rester une journée entière ou deux heures en fonction du nombre de randonnées que tu souhaites faire.

Frais à l’entrée : 7 euros par adulte. Ce n’est pas un parc national donc le pass n’est pas accepté.

2. Comment visiter Red Rock State Park ?

Commence ta visite en allant au Miller visitor center pour obtenir une carte détaillée du parc et regarder un petit film documentaire sur son histoire.

Ensuite, tu peux partir en randonnée. Il y a beaucoup de trails de différentes distances et difficultés. Je te propose deux randonnées accessibles qui donnent de jolies vues sur le canyon :

  • Doe Mountain Trail : distance de 2,4 km et difficulté modérée. En réalité, la randonnée est assez facile à l’exception de la toute fin qui grimpe pas mal. C’est assez court ; environ 1h45 aller-retour ;
  • Bell Rock Trail ou Bell Rock Loop Trail : cette randonnée peut devenir assez confuse et il est recommandé de bien regarder sa carte pour ne pas se tromper de chemin. Bell Rock Trail est un chemin aller-retour alors que Bell Rock Loop est une boucle. Elles commencent toutes les deux au parking du Bell Rock Trailhead. Il te faudra ensuite marcher quelques mètres et prendre à gauche. C’est après que ça devient un peu compliqué car il semble y avoir beaucoup de chemin possible. Je suis incapable de me rappeler lequel j’ai emprunté. Tu peux grimper sur Bell Rock et faire demi-tour ou faire la boucle en continuant sur Butte Loop Trail. Je pense que le plus simple c’est de voir sur le moment en fonction de la difficulté et du temps dont tu disposes. Aller jusqu’à Bell Rock n’est pas long mais grimper tout en haut peut être assez difficile. La vue est splendide tout le long du trail.

Il y a beaucoup de randonnées dans le parc. N’hésite pas à poser des questions au visitor center si tu souhaites en faire d’autres.

3. Mon avis sur Red Rock

Au départ, j’ai été assez étonnée de voir que le site était comme traversé par une ville. Je ne me suis pas sentie dans un parc digne de ceux que j’avais déjà visités aux États-Unis ; je n’ai pas eu ce sentiment d’être loin de tout, loin de la ville, au milieu de nulle part. Mais ça a changé quand on a commencé les randonnées et lorsqu’on a découvert les magnifiques panoramas.

Je te conseille de commencer ta journée tôt et donc de dormir à côté la veille de ta visite. Les parkings se remplissent vite et les randonnées sont rapidement très fréquentées. De plus, en fonction des saisons, les températures seront bien plus agréables en début de journée.

Tu peux aussi choisir d’y aller en fin de journée si tu prévois de dormir à côté du parc. Ainsi, tu pourras profiter du coucher de soleil qui se reflète sur la roche rouge.

Nous ne sommes pas restées un jour entier à Red Rock. En milieu d’après-midi, nous avons pris la route pour Glen Canyon. 

Temps de route Red Rock – Glen Canyon : 3h 

IV. Page – 1 jour

Page et ses alentours sont extrêmement beaux. Tu peux facilement y passer plusieurs jours à faire des randonnées, des activités aquatiques et à visiter les attractions. Nous y avons découvert quatre sites : le Lac Powell qui entoure Page, Antelope Canyon, Horseshoes Bend et Glen Canyon.

1. Glen Canyon

Barrage de Glen Canyon

Barrage de Glen Canyon

Le barrage de Glen Canyon – Glen Canyon Dam – est situé sur le fleuve Colorado. Il fut construit entre 1957 et 1964 et entraina la formation du Lac Powell.

Comment découvrir le barrage de Glen Canyon ?

Gratuitement, tu peux voir le barrage du « Glen Canyon Dam Overlook ». Tu peux aussi te garer au Carl Hayden Visitor Center et marcher sur le Glen Canyon Dam Bridge gratuitement pour une jolie vue sur le barrage et ses alentours.

[Ces tours ne sont plus proposés pour le moment] De plus, des tours sont organisés pour comprendre le fonctionnement du barrage. Pour en faire un, il faut se rendre au Carl Hayden Visitor Center et payer 5 dollars par adulte. Le tour dure 45 minutes.

Mon avis sur le barrage de Glen Canyon

C’est forcément un site que je te conseille d’aller voir parce qu’il est remarquable. Je n’ai pas pris le tour mais avec du recul, j’aurais bien aimé comprendre le fonctionnement du barrage de manière plus détaillée.

2. Le Lac Powell

Lake Powell

Vue sur le Lac Powell

Le Lac Powell est un lac artificiel créé par la construction du barrage de Glen Canyon. Tu l’auras donc déjà vu si tu es passé(e) sur le Glen Canyon Dam Bridge mais il y a plusieurs points de vue intéressants dont deux accessibles en voiture : Wahweap Overlook et The Chains. En fonction de la saison, c’est possible de faire du bateau, du kayak ou du canoë sur le lac. Voici deux sites internet sur lesquels tu peux trouver plus d’informations sur ces activités :

Il en existe d’autres donc n’hésite pas à comparer les prix. De plus, ce n’est pas toujours possible de réserver en ligne. Parfois, il faut appeler ou envoyer un e-mail. Je considère que l’été est la meilleure période pour ce genre d’activités.

3. Antelope Canyon 

Antelope
Antelope Noir et blanc
Antelope Canyon
Visite Antelope
Antelope Arizona

Upper Antelope ou Lower Antelope Canyon ?

Upper Antelope Canyon 

  • En forme de V inversé : plus large en bas qu’en haut. Plus facile de s’y balader avec une moindre sensation de claustrophobie ;
  • Plus photogénique que le lower notamment grâce aux faisceaux lumineux que l’on peut y voir ;
  • Plus sombre et plus froid que le lower surtout l’après-midi quand le soleil ne rentre dans le canyon ;
  • Prix : environ 70 dollars.

Lower Antelope Canyon

  • En forme en V, plus étroit au bas qu’en haut ;
  • Pas de faisceaux lumineux pour ceux qui voudraient en photographier ;
  • Moins sombre puisque la forme en V laisser davantage rentrer la lumière ;
  • Prix : 40 dollars.

Comment visiter Antelope Canyon ?

Upper Antelope Canyon

  • Il n’est pas possible de visiter seul(e) le canyon ;
  • Réserve plusieurs mois à l’avance sur un des 4 sites suivants : Adventurous Antelope Canyon Tours, Antelope Canyon Navajo ToursAntelope Canyon ToursAntelope Slot Canyon Tours
  • Meilleur moment de la journée pour la visite : entre 10h30 et 13h00 si on prend en compte la luminosité. Pour éviter la foule, réserve les premiers tours de la journée ;
  • Vérifie si les sacs ou autres affaires sont interdits ;
  • Prévois un gilet/pull car les températures sont plus basses qu’à l’extérieur ;
  • Durée de la visite : environ 1h30. L’approche du canyon se fait en 4×4 (inclus dans la visite).

Lower Antelope Canyon 

  • Il n’est pas possible de visiter seul(e) le canyon ;
  • Réserve plusieurs semaines à l’avance sur l’un des deux sites suivants : Ken’s ToursDixie Ellis Lower Antelope Canyon Tours
  • Meilleur moment de la journée pour la visite : entre 10h30 et 15h00. Le haut du canyon est moins étroit donc le soleil continue de rentrer plus tard qu’au Upper. Pour éviter la foule, réserve les premiers tours de la journée ;
  • Les sacs sont interdits ;
  • Prévois un gilet/pull car les températures sont plus basses qu’à l’extérieur ;
  • Durée de la visite : environ 1h.

Mon avis sur Antelope Canyon

J’ai visité le Lower Antelope Canyon mais je ne sais pas si je le referais aujourd’hui. Oui, comme tu peux le voir sur les photos, c’est magnifique. Ce n’est pas le canyon le plus connu et le plus photographié du sud-suest des États-Unis pour rien !

Néanmoins, il y a un envers du décor à toutes ses belles photos. Antelope Canyon est devenu beaucoup – beaucoup – trop touristique. Tu t’en rendras compte dans un premier temps parce qu’il faut réserver plusieurs semaines – voire mois – à l’avance. Très souvent, tu auras du mal à trouver des créneaux de libre aux meilleures heures. Et si tu y arrives finalement, ta visite se déroulera avec un groupe d’une quinzaine de personnes, à la queue leu-leu

C’est devenu un site hyper touristique pour faire des photos à poster sur Instagram. Je me rappelle que notre guide nous avait recommandé de mettre un filtre spécial sur l’appareil photo de notre téléphone et elle nous conseillait les meilleurs spots à photographier… Bilan : on était tous comme des moutons à ressortir avec la même photo. Pour résumé, Antelope Canyon est splendide et c’est incroyable de voir le résultat de l’érosion de la roche sur plusieurs millions d’années mais c’est devenu un site trop fréquenté.

Deux alternatives à Antelope Canyon

En faisant des recherches, je suis tombée sur deux canyons qui ressemblent à Antelope mais en moins connus et donc moins fréquentés. Je n’ai pas fait ces deux tours donc je ne peux pas donner mon avis. Néanmoins, si tu veux tenter d’échapper à l’affluence d’Antelope, voici les informations :

  • Canyon X : le tour classique dure 1h30 et coûte 30 dollars ;
  • Waterholes Canyon : le tour classique dure 1h30 et coûte 56 dollars.

4. Hanging Garden Trail

Ça, ce n’était pas prévu. Mais on s’est rendu compte qu’après notre visite d’Antelope qui s’est terminée en début d’après-midi, il nous restait du temps avant de finir la journée en beauté à l’un des plus beaux spots de Page… dont je te parle dans la suite de l’article 😉

Hanging Garden Trail est une randonnée facile à Page avec panorama sur le Lac Powell et les formations rocheuses des alentours. Sa distance est de 1,9 km aller-retour et il faut entre 1h et 1h30 pour la faire.

Nous avons pris notre temps, nous nous sommes amusées à grimper sur les rochers et nous avons profité de la vue. Si tu es dans les parages et que tu as le temps, je te la conseille !

Tu peux chercher Hanging Garden Trail sur un GPS. Il t’amènera au parking d’où tu pourras commencer le trail.

5. Horseshoe Bend 

Horseshoe Bend

Coucher de soleil à Horseshoe Bend

Pour clôturer cette journée à Page, nous avons assisté au coucher du soleil à Horseshoe Bend. En mars, il est vers 18h30 ; nous sommes arrivées un peu avant 18h00. « Horseshoe » signifie « fer à cheval » et « Bend » signifie « virage » : on comprend donc pourquoi il a été nommé ainsi.

Conseil : Horseshoe Bend est un parfait endroit pour voir le coucher du soleil. Si tu avais prévu d’y aller pour le lever du soleil, tu auras le soleil dans le dos. Tu peux aussi y aller en pleine journée car le soleil met en valeur la couleur verte du fleuve Colorado.

Pour découvrir cet endroit spectaculaire, rien de plus simple ! En cherchant « Horseshoe Bend » sur ton GPS, tu seras guidé(e) jusqu’au parking. Depuis avril 2019, il n’est plus gratuit et coûte 10 dollars par véhicule. Ensuite, il faut marcher 10-15 minutes ; c’est une randonnée facile qui est d’ailleurs accessible aux personnes en fauteuil roulant.

C’est un site très touristique et le parking se remplit rapidement. Le matin très tôt, tu n’auras aucun problème pour trouver une place mais ça ne sera pas le meilleur moment de la journée pour visiter Horseshoe Bend. L’autre solution c’est d’y aller suffisamment tôt avant le coucher du soleil et attendre que des places se libèrent.

Temps de route Horseshoe Bend – Grand Canyon : 3h30

V. Grand Canyon – 2 jours

Grand Canyon National Park

Parc national Grand Canyon

Nous avons passé la fin de notre road trip au parc national le plus emblématique des États-Unis : le Grand Canyon. Tout comme pour Saguaro, le parc est divisé en deux : une South Rim et une North Rim. Cette dernière n’étant pas accessible en mars, nous sommes restées deux jours à la South Rim.

Après une première nuit à côté du Grand Canyon, nous avons passé une première journée à découvrir l’immensité rocheuse et à faire des randonnées. Nous avons réitéré le lendemain en incluant le lever et le coucher du soleil qu’il ne faut surtout pas rater.

 J’ai écrit un guide complet pour visiter le Grand Canyon. Il te donnera toutes les informations et conseils utiles pour organiser ta visite en une demi-journée, une journée entière ou plus : 

VI. Retour à Phoenix – 1 jour

Temps de route Grand Canyon – Phoenix : 3h30

Pour clôturer notre road trip, nous sommes retournées à Phoenix où nous avons profité de nos derniers moments ensemble autour d’un verre. Nous n’avons pas exploré la ville donc je ne peux pas te donner des bons conseils pour la visiter. Pour nous, c’était simplement l’endroit où débutait et finissait notre voyage.

En discutant avec la conductrice d’un Uber, j’ai quand même retenu un conseil pour faire la fête à Phoenix : Phoenix Mill Avenue et Old Town Scott sont les rues les plus animées. Mais c’est à peu près tout ce que je peux te dire. Ha si ! On a été dans un bar qui s’appelle le Stand Up Live aussi, et c’était cool !

VII. Mes conseils pour faire un road trip en Arizona

1. Quand partir en Arizona ?

Climat Phoenix

En Arizona, le climat est subdésertique. Il fait très chaud en été et doux en hiver avec très peu de précipitations tout au long de l’année. Au-dessus, tu peux voir le climat de Phoenix qui donne une idée de celui de l’Arizona même s’il n’est pas le même partout.

Si tu peux choisir quand tu voyages en Arizona, prends en considération ces éléments :

  • L’été est très chaud : les températures descendent rarement en dessous de 35° la journée ce qui peut être difficile à supporter en road trip, lors des randonnées et des visites. De plus, c’est le moment de l’année où il y a le plus d’affluence ;
  • En hiver, il fait doux dans le sud de l’État et plus froid au nord. De plus, tu croiseras peu de personnes lors de tes visites ;
  • Les mi-saisons paraissent être une bonne solution tant au niveau des températures que de la fréquentation (mars, avril, mai, octobre).

Quand suis-je allée en Arizona ?

Mon road trip s’est déroulé à la fin du mois de mars. À Phoenix et toute la partie sud de l’État, les températures étaient agréables. Nous portions des vêtements d’été. C’est au Grand Canyon que nous avons eu plus froid, notamment la nuit. Nous nous sommes juste couvertes davantage et finalement les températures en journée étaient parfaites pour enchaîner les randonnées sans que ça soit trop compliqué.

Il y avait un peu de monde surtout aux alentours de Page et au Grand Canyon mais rien d’embêtant comme ça peut l’être en été.

Si tu pars en hiver, n’oublie pas de prendre en compte que les journées sont plus courtes. En mars, il fait nuit vers 18h30 ce qui laisse moins de temps pour visiter.

2. La location de la voiture

Pour louer un véhicule, je suis passée par la plateforme de location de particulier à particulier Turo.com. J’ai écrit un article qui explique clairement pourquoi je ne suis pas passée par une agence classique

Arizona road trip

Parc national Saguaro

3. Où dormir pendant un road trip en Arizona ?

Les différentes options

Pour connaître les différentes options qui se présentent à toi, je t’invite à lire mon article Quels choix de logement en voyage aux États-Unis ? Je répertorie les possibilités en fonction de plusieurs critères (voyage en solo ou non, road trip, city trip, budget, etc.).

J’ai aussi écrit un article sur Comment faire du camping aux États-Unis ? Il peut également t’aider si tu veux camper pendant ton road trip, notamment dans les parcs nationaux. Par ailleurs, tu trouveras des informations détaillées à propos du logement sur chacun de mes guides sur Saguaro et le Grand Canyon.

Où avons-nous dormi ?

Durant notre road trip, nous avions privilégié les hotels, motels et Airbnb. Voici les différents logements où nous sommes restées :

  • 1e nuit : un Motel 6 à Phoenix ;
  • 2e nuit : Lux Verde Hotel à Cottonwood, près de Sedona. Parfaitement situé pour visiter Red Rock State Park le lendemain ;
  • 3e nuit : nous avions réservé une chambre sur Lake Powell Resorts & Marinas. Nous voulions dormir à Page et nous avons été surprises par le prix relativement bas d’une nuit dans cet hôtel juste en face du Lac Powell, un cadre exceptionnel. Le truc, c’est qu’on s’est trompées. Je ne sais pas comment on a fait mais on a réservé un logement en Utah à 4h de route (qui fait partie du Lake Powell Resorts). Heureusement, l’hôtesse d’accueil a réussi à changer la réservation. Pour ne pas faire d’erreur, vérifie bien l’adresse exacte de l’hôtel en question sur une carte. Tu peux aussi contacter l’établissement en question pour confirmer que tu réserves au bon endroit ;
  • Les trois dernières nuits : nous avions loué une caravane qui avait été installée sur un terrain à côté du Grand Canyon. Nous l’avions trouvée sur Airbnb mais malheureusement elle n’est plus référencée. Dormir à côté du parc peut s’avérer compliqué et cher. Nous n’avions pas envie de dormir dans un hôtel à 300 dollars la nuit et nous ne voulions pas non plus camper car il faisait froid et nous n’étions pas équipées. C’était donc notre alternative entre confort et prix raisonnable. Comme quoi, tu peux trouver de tout sur Airbnb !

Je ne donne pas les prix car ils ne sont plus représentatifs des tarifs d’aujourd’hui. Nous n’avons eu aucun problème avec les hôtels et motels cités.

VIII. Road trip en Arizona : plus d’idées de visite

 Il y a beaucoup d’autres sites que tu peux découvrir en Arizona. Si tu as plus d’une semaine devant toi, voici quelques pistes :

  • Montezuma Well : lac dans un gouffre de calcaire naturel ;
  • Tuzigoot : comme Montezuma Castle, ce sont des anciennes habitations de Native Americans ;
  • Little Colorado River Navajo Tribal Park et Little Colorado River Gorge Overlook ;
  • Parashant National Monument, au nord-ouest du Grand Canyon
  • Chiricahua National Monument au sud-est de Phoenix qui est peu fréquenté ;
  • Organ Pipe Cactus au sud de Phoenix. C’est un autre parc avec des cactus, situé à la frontière avec le Mexique. Il y fait extrêmement chaud en été.

Conclusion sur ce road trip en Arizona

Cet itinéraire à travers l’Arizona ne fut pas seulement un enchainement de lieux splendides et étonnants à découvrir. C’est un avant : ces semaines passées à s’investir dans son organisation. Un pendant : le sentiment de se sentir vivant que tu ressens quand tu pars à la découverte d’horizons inconnus, quand tu avales les kilomètres de randonnées entouré(e) de paysages surréalistes, quand tu t’amuses et que tu ries avec les personnes qui t’accompagnent mais aussi quand tu profites du calme que la nature peut nous offrir. Et un après : quand tu penses à ce que tu as vécu et à ce que tu as appris et que tu réalises que le voyage c’est bien plus qu’un itinéraire. C’est une aventure, une expérience à vivre.

J’espère que cet article t’aura été utile. J’ai passé beaucoup de temps à le rédiger afin qu’il soit le plus complet possible.