10 mémoriaux gratuits à Washington

par | Mis à jour le 04/12/2020 | Publié le 25/04/2020

Vietnam War Memorial

Vietnam War Memorial

Tu prévois un séjour à Washington et tu as un petit budget ? Dans ce cas, tu seras sûrement ravi(e) d’apprendre que la capitale regorge de lieux gratuits à visiter. C’est d’ailleurs quelque chose dont j’ai énormément profité lorsque j’habitais dans le Maryland, à côté de Washington et que je n’avais pas des mille et des cents à dépenser. 

En effet, en plus des musées gratuits de Washington, je te propose dans cet article de partir à la découverte des mémoriaux de la ville. Ce sont des lieux construits en hommage à certains évènements historiques ou à des individus et dont la visite est entièrement gratuite – il faut en profiter

Sur chacun des mémoriaux, je te donne des informations pour planifier ta visite ainsi que les raisons pour lesquelles il ne faut pas les rater selon moi. Il ne s’agit pas d’un top 10 ; ils sont simplement classés par lettres alphabétiques. 

I. Air Force Memorial

Air Force Memorial DC

Air Force Memorial de jour

Air Force Memorial de nuit

Air Force Memorial de nuit

Ce mémorial de 2006 est synonyme d’élégance et de simplicité. Il rend hommage aux femmes et aux hommes ayant servi pour la United States Air Force. Il est constitué de trois flèches en acier inoxydable représentants les trainées blanches laissées par les « Thunderbirds » américains. Ces derniers sont les avions qui constituent la patrouille acrobatique de l’US Air Force. Les flèches veulent aussi  montrer l’évolution technologique de la Force Aérienne des États-Unis.  

Pourquoi faut-il aller au Air Force Memorial ?

Le Air Force Memorial est situé sur une colline ; de ce fait, il donne une jolie vue sur Washington. De nuit, c’est un beau spectacle car les « flèches » sont éclairées. Son originalité, son emplacement, son architecture et ce qu’il représente dans la culture américaine sont autant de raisons de visiter ce mémorial.

Comment se rendre au Air Force Memorial ?

Si tu souhaites y aller en voiture, tu peux te garer juste en face mais il faut savoir qu’il n’y a pas beaucoup de places de parking. Tu peux aussi prendre le métro jusqu’à la station du Pentagone – Pentagon Metro Station – et marcher 20 minutes jusqu’au mémorial.

Adresse : 1 Air Force Memorial Drive, Arlington, VA 22204. À noter donc qu’il n’est pas situé à Washington mais en Virginie, ce qui reste tout de même très proche. 

Horaires et dates d’ouverture : de 8h00 à 20h00 tous les jours sauf le 25 décembre. 

Sur la carte, tu vois en rouge l’Air Force Memorial. Il est situé à l’ouest de la rivière Potomac et Washington est à l’est. Donc pour passer de l’un à l’autre, il suffit de traverser la rivière.

II. Franklin Delano Roosevelt Memorial

Roosevelt Memorial

Franklin Delano Roosevelt Memorial

Inauguré en 1997 et réalisé par l’architecte Lawrence Halprin, ce mémorial est en l’honneur de Roosevelt, 32e président des États-Unis. Il a exercé cette fonction de 1933 à 1945 et il est le seul à avoir été élu 4 fois. Roosevelt a été confronté à la Grande Dépression des années 30 après le krach boursier de 1929 et à la Seconde Guerre Mondiale. Il a mis en place le New Deal, un programme de relance de l’économie et de lutte contre le chômage.

Pourquoi ce mémorial est-il intéressant ?

Le monument est composé de quatre parties représentant les quatre mandats de Roosevelt. On peut y voir différentes sculptures dont une de l’ancien président avec son chien et on peut y lire des extraits des discours de Roosevelt. 

Comment se rendre au Roosevelt Memorial ?

Le plus simple c’est de prendre le métro jusqu’à la station Smithsonian et de marcher pendant 15-20 minutes.

Dates et horaires d’ouverture : toute l’année, 24h/24. 

III. Jefferson Memorial

Jefferson Memorial

Bain de foule au Jefferson Memorial 

Ce troisième mémorial rend également hommage à une personne : Thomas Jefferson – logique. Il s’agit du troisième président des États-Unis et l’auteur de la Déclaration d’Indépendance. C’est Roosevelt qui a eu l’idée de ce projet et qui l’a confié à l’architecte John Russell Pope. Le bâtiment a été construit dans un style néoclassique avec un dôme et des piliers blancs. À l’intérieur, on y trouve une statue de Jefferson.

Pourquoi il ne faut pas rater le Jefferson Memorial ?

L’intérêt de ce site c’est bien sûr sa beauté architecturale mais également le fait qu’il soit situé au bord du Tidal Basin ce qui donne une vue très agréable. Comme tu peux le voir sur la photo, c’est un endroit apprécié par beaucoup quand il fait beau. En été, essaye si tu peux de t’y rendre en début ou en fin de journée pour être un peu plus tranquil(le)…

Comment se rendre au Jefferson Memorial ?

Le plus simple c’est de prendre le métro et de marcher. La station la plus proche est  Smithsonian, lignes bleue et orange. 

Horaires et dates d’ouverture : le mémorial est ouvert toute l’année, 24h/24.

IV. Korean War Veterans Memorial

Korean War Veterans Memorial

Korean War Veterans Memorial

Le mémorial rend hommage aux 5,8 millions de soldats américains qui ont participé à la guerre de Corée de 1950 à 1953. Terminé en 1995, le lieu est composé de statues, d’un mur et d’un bassin.

Les statues sont au nombre de 19 et sont faites en acier inoxydable. Elles représentent 14 militaires de l’Armée de Terre, 3 Marines, 1 militaire de la Navy et 1 militaire de l’US Air Force. Ce sont des statues de taille réelle comme avançant de manière ordonnée, des soldats aux visages concentrés, à l’affût et des ponchos recouvrants leurs équipements et armes.

Le mur est en marbre et consiste en une oeuvre d’art en deux dimensions réalisée à partir de plus de 2400 photographies. Celles-ci ont été modifiées par ordinateur pour leur donner une luminosité uniforme et la taille souhaitée. Les visages des soldats gravés dans le marbre donnent un aspect ondulé en harmonie avec la disposition des statues. Vu de loin, le mur prend aussi l’apparence des chaînes de montagne de la Corée. Il s’agit donc d’un travail remarquable où aucun détail n’a été laissé au hasard. C’est absolument magnifique à regarder, de près comme de loin.

Enfin, au bout du mur se trouve la Pool of Remembrance où on peut lire l’inscription Freedom Is Not Free, « La liberté à un coût » en français. C’est un bassin de 9 m de diamètre où le nombre de soldats tués, blessés, disparus et capturés est inscrit sur le marbre noir.

Pourquoi il ne faut pas le rater ? 

En deux ans, je suis finalement très peu allée à ce mémorial que j’ai découvert à la fin de mon séjour. Pourtant, c’est l’un de mes mémoriaux préférés car chaque détail semble avoir été pensés, rien n’a été fait au hasard. Tous les mémoriaux présentent quelque chose d’émouvant et de grandiose pour moi mais celui-ci est doté d’une ambiance toute particulière.

Comment s’y rendre ?

Tu peux prendre le métro jusqu’à la station Smithsonian ou Foggy Bottom puis marcher. Il est situé juste à côté du Lincoln Memorial. 

Dates et horaires d’ouverture : le mémorial est ouvert toute l’année, 24h/24.

V. Lincoln Memorial 

Lincoln Memorial

Statue de Lincoln au Lincoln Memorial

Ce mémorial commémore le 16e  président des États-Unis : Abraham Lincoln. Assassiné en avril 1865, il avait seulement 3 mois auparavant réussi à faire passer la loi abolissant l’esclavage à la chambre des représentants. En effet, en 1864, le Sénat vote le texte mais celui-ci ne peut pas être inscrit dans la Constitution faute d’une majorité suffisante à la Chambre des Représentants. C’est en 1865, à la fin de guerre civile que Lincoln obtient la majorité à la Chambre et que la loi passe.

Le bâtiment, conçu par l’architecte Henry Bacon est en marbre blanc et s’inspire du Parthénon. De plus, tout comme pour le Jefferson Memorial, il y a une énorme statue de Lincoln à l’intérieur que tu peux voir après avoir grimper les 87 marches du mémorial. 

En dessous du mémorial, sur le côté se trouve l’accès à une exposition. Elle donne des faits et citations du président mais aussi des explications concernant la construction du monument.

Pourquoi visiter le Lincoln Memorial ?

L’intérêt du lieu est multiple : le mémorial est magnifique et l’environnement est splendide  notamment grâce à la Reflecting Pool dans laquelle le Washington Monument se reflète. C’est un excellent spot pour assister au lever du soleil. Mais il s’agit aussi du lieu où a été prononcé le célèbre discours I have a dream de Martin Luther King en 1963. C’est également l’un de mes mémoriaux préférés. 

Comment se rendre au Lincoln Memorial ?

Tu peux prendre le métro jusqu’à la station Smithsonian ou Foggy Bottom puis marcher. Une ou deux fois, j’ai loué une trottinette électrique non loin du Washington Monument et j’ai longé la Reflecting Pool pour arriver au mémorial ; c’était plutôt cool !

Horaires et dates d’ouverture : le mémorial est ouvert toute l’année, 24h/24. Si tu le peux, vas-y pour le lever du soleil ou de nuit. 

VI. Marine Corps National Memorial

Marine Corps National Memorial DC
Marine Corps National Memorial

Le mémorial du corps des Marines des États-Unis rend hommage à tous les militaires du corps des Marines morts pour la défense du pays depuis 1775. La statue reproduit la scène de la célèbre photographie Raising the Flag on Iwo Jima de Joe Rosenthal, photographe de guerre américain. Les Marines sont en train de déposer le drapeau américain sur le mont Suribachi au Japon en 1945 durant la bataille d’Iwo Jima. 

Pourquoi visiter ce mémorial ?

Après une visite en pleine journée, je suis retournée sur le site en début de soirée. Ce fut une jolie surprise de le voir lors du coucher de soleil. L’image est très jolie avec la silhouette des statues que l’on devine devant le ciel rosé et le vent qui effleure le drapeau des États-Unis.

Comment y aller ?

Le mémorial est situé en Virginie, proche du cimetière d’Arlington. Tu peux y aller en voiture car il y a un parking public et gratuit. Si tu veux t’y rendre en métro, la station la plus proche est Rosslyn. 

Dates et horaires d’ouverture : ouvert toute l’année de 6h00 à minuit. 

VII. Martin Luther King Memorial

MLK Memorial

MLK Memorial

Comme son nom l’indique, c’est un mémorial érigé à la mémoire de Martin Luther King qui a dédié sa vie à la lutte pacifiste pour les droits civiques des Noirs Américains. Le lieu a été construit autour de 3 thèmes : la justice, la démocratie et l’espoir qui sont symbolisés par les éléments tels que l’eau, la pierre et les arbres.

Pourquoi visiter le MLK Memorial ?

Ce n’est pas le mémorial que j’ai pensé à visiter au début de mon séjour car il est quelque peu excentré du National Mall. Néanmoins, il vaut le détour non seulement parce qu’il rend hommage à Martin Luther King mais aussi parce qu’il est très beau et situé au bord du Tindal Basin

Comment aller au MLK Memorial ?

Le plus simple c’est de prendre le métro jusqu’à la station Smithsonian et de marcher pendant 15-20 minutes. Le mémorial est à côté du Jefferson Memorial que je t’ai présenté plus haut.

Dates et horaires d’ouverture : toute l’année, 24h/24.

VIII. National 9/11 Pentagon Memorial 

Fermé pour cause de Covid-19

National 9/11 Pentagon Memorial DC

9/11 Memorial devant le Pentagone

Ce mémorial inauguré le 11 septembre 2008 rend hommage aux victimes de l’attaque terroriste contre le Pentagone du 11 septembre 2001. En effet, ce jour-là, 4 avions de ligne ont été détournés et se sont écrasés pour deux d’entre eux contre les tours du World Trade Center à New York et un troisième sur le Pentagone. Après avoir pris connaissance des attaques, les passagers du quatrième vol ont lancé une contre-offensive et l’avion s’est écrasé dans un champ en Pennsylvanie. L’attentat a fait 2977 victimes originaires de plus de 90 pays différents. 

Le mémorial rend donc particulièrement hommage aux 184 victimes de l’attaque du Pentagone. Il est constitué de bancs à l’effigie de chacune d’entre elles, leurs noms étant gravés dessus. Sous chaque banc se trouve un bassin éclairé peu profond qui reflète la lumière de nuit. De plus, ils sont rangés en fonction de l’âge des victimes, de 3 ans à 71 ans ; par exemple, toutes les victimes nées en 1983 seront sur une même rangée. Les bancs sont aussi disposés de manière à différencier les victimes qui étaient à bord de l’avion de celles qui étaient dans le Pentagone ; pour les premières, les bancs font face à la direction par laquelle l’avion arrivait et pour les deuxièmes, ils font face au bâtiment.

Il y a aussi un Age Wall,  un mur qui devient de plus en plus grand à mesure que l’on se rend vers le fond du mémorial. Il mesure 7,62m au début, la taille de la victime la plus jeune et 1m80 à la fin, la taille de la victime la plus âgée. 

Pourquoi il faut le visiter ?

Particulièrement émouvant, je conseille à toutes les personnes qui le peuvent de visiter ce mémorial. La manière dont il a été réalisé fait preuve d’une très grande précision, d’un intérêt tout particulier aux détails et d’une mise en évidence de chaque victime en tant qu’individu unique. Très facile d’accès, il te permettra aussi de découvrir le Pentagone, au moins de l’extérieur, même s’il est aussi possible de faire une visite guidée de l’intérieur. C’est un bâtiment très représentatif du pouvoir et de l’organisation militaire des États-Unis où flotte une ambiance solennelle. 

Ce mémorial est le seul endroit du Pentagone où il est autorisé de prendre des photos.

Comment se rendre au 9/11 Pentagon Memorial ?

Il est situé juste à l’extérieur du Pentagone, en Virginie. Tu peux te garer sur le parking à condition de ne pas occuper les emplacements réservés. Mais il faut savoir que le nombre de places est limité donc il est conseillé de s’y rendre en métro. Le lieu est très bien desservi puisqu’il y a une station à l’extérieur du Pentagone, ayant pour nom Pentagon.

Dates et horaires d’ouverture : toute l’année, 24h/24. 

IX. National World War II Memorial 

WW2 Memorial

WW2 Memorial

Le mémorial de la Seconde Guerre Mondiale rend hommage aux 16 millions de personnes qui ont servi les forces armées des États-Unis, aux 400.000 personnes qui en sont décédées et à tous ceux qui ont participé à l’effort de guerre en étant sur le territoire américain. La construction de ce site est un projet qui a vu le jour dans les années 80 mais qui fut inauguré en 2004. Situé sur le National Mall, il est composé d’une immense fontaineRainbow Pool – entourée de 56 colonnes commémoratives, chacune représentant un État ou un territoire des États-Unis.

Pourquoi visiter le WW2 Mémorial ?

Ai-je vraiment besoin de te convaincre d’aller voir ce mémorial ? Ce lieu solennel et majestueux attirent des centaines de visiteurs de jour comme de nuit ! Beaucoup de personnes prennent une photo devant la colonne de l’État d’où ils viennent ou devant la fontaine. C’est évidemment un endroit à ne pas rater à Washington.

Comment visiter le WW2 Memorial ?

Il est situé sur le National Mall donc le plus simple c’est de prendre le métro jusqu’à Metro Station et de marcher environ 20 minutes.

Adresse1750 Independence Ave SW, Washington, DC 20024

Dates et horaires d’ouverture : ouvert 24h/24 et 7j/7. 

X. Vietnam Veteran Memorial

Vietnam War Memorial DC

Vietnam War Memorial et le Washington Monument en arrière-plan

Ce mémorial est dédié aux soldats américains morts pendant la guerre du Vietnam de 1955 à 1975. Il consiste en trois parties :

  • Le mur de marbre noir de 150 m sur lequel sont gravés les noms des 58156 Américains tués ou portés disparus pendant cette guerre. Il a été achevé en 1982 ; 
  • La Statue des Trois Soldats, en bronze qui a été ajoutée 2 ans plus tard ;
  • Le Vietnam Women’s Memorial qui rend hommage aux femmes américaines ayant servi pendant la guerre souvent en tant qu’infirmières. C’est une statue de trois femmes entourant un soldat blessé. 

Pourquoi tu devrais y passer ?

Déjà parce qu’il est situé à 2 minutes à pied du Lincoln Memorial que tu ne peux pas rater si tu vas à Washington. Mais aussi parce qu’un passage de quelques minutes peut te suffire à apprécier les particularités de ce mémorial.

Comment se rendre au Vietnam War Memorial ?

Tu peux prendre le métro jusqu’à Foggy Botton et marcher environ 15 minutes ou t’arrêter à Farragut North et marcher 25 minutes. Si tu as prévu de te rendre au Lincoln Memorial ou au Korean War Memorial, sache que le Vietnam War Memorial est juste à côté.

Dates et horaires d’ouverture : toute l’année, 24h/24. 

Mes derniers conseils pour explorer les mémoriaux de Washington…

Je pense que tu l’as compris : visiter les mémoriaux de Washington est une manière de s’imprégner de la culture et de l’histoire du pays et ceci sans dépenser le moindre centime ! Lors de ta visite, prends ton temps ; tu n’as pas à voir chacun de ces monuments. Balade-toi tranquillement dans la capitale, prévois un petit circuit qui passe par quelques-uns d’entre eux, n’oublie pas de regarder autour de toi, de profiter de la beauté de la ville. Si tu le peux, retournes-y plusieurs fois et découvres-en d’autres, reste pour le coucher du soleil ou lève-toi tôt et assiste aux premières lueurs au Lincoln Memorial. Encore mieux : fais un tour des mémoriaux de nuit ! C’est une superbe façon de découvrir les monuments sous un oeil nouveau. Les expériences à Washington sont très nombreuses ; en deux ans, je ne les ai pas toutes explorées !

Si tu as des questions ou des remarques, n’hésite pas à poster un commentaire juste en dessous ou à me contacter directement sur Instagram. Je te répondrai avec plaisir. Merci et à bientôt !

Si l’article t’a plu, n’hésite pas à le partager, ça pourrait en aider d’autres ! 😊

↓ Plus d’articles à découvrir ↓

Comment visiter Arches National Park ?

Comment visiter Arches National Park ?

Tu prévois un road trip en Utah et tu aimerais découvrir Arches National Park ? Tu as bien raison ! Il fait partie des cinq parcs de cet État qui sont par ailleurs appelés les Mighty Five, les 5 puissants ou majestueux en français. Tu vas comprendre pourquoi…

Road trip en Arizona : itinéraire d’une semaine

Road trip en Arizona : itinéraire d’une semaine

Tu souhaites partir à l’aventure et découvrir l’Arizona ? Alors c’est parfait parce que dans cet article, tu pars pour une semaine. Une semaine à sillonner les routes, une semaine de randonnées, une semaine à découvrir la culture de l’Ouest américain…

Comment visiter le célèbre Grand Canyon ?

Comment visiter le célèbre Grand Canyon ?

La fameux Grand Canyon ! Je ne sais pas toi, mais moi je le connaissais bien avant de mettre les pieds sur le territoire américain. C’est une véritable icône aux États-Unis. Il est considéré comme l’une des Sept Merveilles Naturelles du Monde…