Louer un véhicule dans le Yucatán au Mexique

par | Mis à jour le 23/08/2022 | Publié le 10/02/2021 | Conseils Mexique | 8 commentaires

Location de voiture Cancun

Tu souhaites faire un road trip à travers la péninsule du Yucatán et tu commences à organiser ton périple ? La location d’un véhicule fait partie des nombreux préparatifs à effectuer avant le départ. C’est pour cette raison que j’ai décidé d’écrire un article dédié aux problématiques liées à la location d’une voiture dans le Yucatán.

Durant mon road trip au Mexique, mes 3 travel mates et moi-même avons découvert les États de Quintana Roo et de Yucatán. Pour ce faire, nous avons loué un véhicule et avons appris de nombreuses choses sur les pièges à éviter et les techniques à connaître pour que le voyage se déroule au mieux.

Dans cet article, nous allons donc voir :

  • Comment louer sa voiture ? Avec quelle agence ? Quelles sont les choses importantes à savoir ? Comment ne pas se faire avoir ?
  • Comment conduire et éviter les problèmes une fois sur place ? Avec la police, à la station essence, etc.

I. Comment louer sa voiture pour son road trip ?

Pour faire un road trip, il faut un véhicule. Si tu fais le voyage en avion, tu vas donc devoir passer par une agence de location pour en obtenir un. C’est ce qu’on a fait pour notre road trip et tout s’est bien déroulé. Cependant, il y a quand même quelques informations à savoir pour éviter les soucis.

1. Se méfier des prix trop alléchants

Lors de mes recherches, je me rappelle avoir trouvé des locations pour des prix dérisoires : 20, 30 dollars la semaine. Aux États-Unis, ce n’est même pas le prix à la journée…

Ces tarifs m’ont paru trop alléchants et j’avais peur qu’ils cachent quelque chose de pas clair. Par conséquent, j’ai décidé de louer une voiture pour un prix plus élevé : 140 dollars la semaine, ce qui reste très raisonnable.

Pour être claire, je n’ai pas la preuve que les tout petits prix cachent quelque chose de louche. Ce dont je suis sûre c’est qu’en payant plus cher, je n’ai pas eu de problème.

2. Choisir un bon loueur

Je ne peux te conseiller que celui par lequel je suis passée car je ne connais pas les autres : c’était avec l’agence Mex à côté de l’aéroport de Cancún.

Contrairement à ce qu’on peut entendre sur les autres loueurs, je n’ai pas eu de problèmes avec Mex. Certains t’obligeront à prendre une assurance supplémentaire alors que tu en as déjà payé une lors de la réservation en ligne ; l’agence peut te faire croire que c’est obligatoire au Mexique sauf que c’est juste un attrape-touriste. Pas de ça lorsque j’ai loué ma voiture avec Mex !

Mise à jour janvier 2022 : suite au commentaire d’un lecteur sur cet article, j’ai réalisé que les avis sur Mex sont très mauvais. Il semblerait que j’ai eu de la chance ou que la qualité de leurs services ait régressé depuis mon voyage qui date maintenant de quelques années. Il m’est compliqué de conseiller une autre agence et j’ai l’impression que c’est au petit bonheur la chance, comme on dit ! On lit beaucoup de commentaires négatifs mais les personnes satisfaites ne mettent que rarement des avis. Mon article n’est que le résultat de ma propre expérience qui peut évidemment être très différente de la tienne.

Enfin, je suis tombée sur cet article de blog écrit en anglais avec une mise à jour des conditions de locations en 2022 (désolée pour l’anglais, tu parler traduire la petite partie sur la mise à jour). Elle conseille aussi le site de location Discover Cars.

3. L’histoire de la caution

Quand tu loues un véhicule, une caution est demandée – c’est la même chose aux États-Unis.

Sauf qu’au Mexique, elle est exorbitante. Alors oui, ce n’est qu’une caution et si tout se passe bien, tu récupères l’argent mais tout le monde n’a pas plusieurs milliers d’euros sur son compte courant. Le montant de la caution te sera normalement indiqué lors de ta réservation. Assure-toi d’avoir suffisamment de fonds sur ton compte.

How much

À l’agence, ne perds pas des yeux ta carte bancaire. Il peut arriver que l’agent note discrètement le cryptogramme de ta carte (le numéro au dos) pour ensuite se servir tranquillement. Je te conseille de vérifier tes comptes quand tu le peux durant ton voyage afin de pouvoir faire opposition dans les temps si nécessaire.

En ce qui me concerne, j’avais donné ma carte bancaire française et non ma carte américaine. Cette dernière était une carte de débit et il faut normalement une carte de crédit pour la caution. Ma carte bancaire française n’est pas non plus une carte de crédit mais elle est passée au Mexique – elle ne passe pas aux États-Unis. Bref, c’est un peu compliqué mais pour résumer, il vaut mieux avoir une vraie carte de crédit ; si tu n’en as pas, la carte bancaire française devrait passer mais prévois d’avoir un solde suffisamment élevé. 

Différence entre carte de crédit et carte de débit 

4. L’état des lieux du véhicule

Ça paraît évident mais il faut être très prudent lors de l’état des lieux de la voiture avant le départ. Repère chaque égratinure et notifie à l’agent les dommages que tu vois. Je te conseille aussi de prendre des photos de la voiture.

5. Plus d’informations sur l’agence Mex

Comme je l’ai dit plus haut, l’agence est située à côté de l’aéroport de Cancún. Une navette vient te chercher à l’aéroport pour t’amener à l’agence, ce qui est bien pratique !

Les personnes à l’accueil parlent anglais. Tu verras que dans certains établissements comme les hôtels, les Mexicains ne parlent pas forcément anglais.

Le retour du véhicule a été très facile. Ils ont rapidement regardé s’il y avait des dommages. Ça s’est fait sans encombre. Je n’ai donc pas eu de soucis avec l’agence Mex à Cancún lors de mon road trip en juillet 2018.

II. Conduire au Mexique – et éviter les problèmes !

Lors de ton road trip, il y a de fortes chances que tout se passe bien. En effet, ce qu’on peut lire sur les forums n’est pas forcément représentatif de la réalité. Ils donnent l’impression qu’on aura obligatoirement des ennuis car ce sont surtout les personnes qui ont eu des difficultés qui écrivent sur ces forums.

Cependant, après avoir mis ça au clair car je ne veux pas t’affoler pour rien, il me semble adéquat de te donner des conseils simples et logiques pour réduire encore plus tes chances d’avoir des problèmes.

Par ailleurs, un souci n’est pas forcément quelque chose de gravissime. Il peut se passer quelque chose sans que tout ton voyage se termine mal.

1. Quelques conseils…

  • Respecte le Code de la route et les limites de vitesse même si les locaux ne les respectent pas ;
  • Évite de conduire de nuit ;
  • Fais des photocopies de tes papiers et ne donne pas les originaux aux policiers ;
  • Achète une ceinture de voyage : c’est une sorte de banane mais un peu plus discrète. Tu peux y mettre tes papiers ainsi que ton argent. Cette ceinture peut être plus ou moins visible en fonction des vêtements que tu portes. Le but c’est qu’elle ne se voit pas trop. Si tu te fais arrêter, tu donnes les photocopies de tes papiers que tu auras rangés ailleurs et tes documents importants restent cachés.

2. Les policiers au Mexique

Police

Ahh… on en entend des choses. Moi je n’ai eu aucun souci lors de mon voyage au Mexique. Mais c’est vrai que ça peut être compliqué de faire abstraction de ce qui se dit.

Il y a une chose qui est certaine, c’est que la corruption existe. J’avais notamment entendu parler de barrages de policiers qui t’arrêtent sans aucune raison, te demandent tes papiers et ne te les rendent qu’en échange d’argent. Est-ce que c’est vraiment vrai ? Je ne sais pas, ça ne m’est pas arrivé.

Si tu te fais arrêter, ne donne pas tes papiers mais des photocopies. Si tu es en tord, paie l’amende. N’essaye pas de soudoyer les policiers.

3. Ne pas se faire avoir quand on fait le plein

Nous ne nous sommes pas faites arrêter par la police lors de notre séjour dans le Yucatán mais on s’est fait avoir au moment de faire le plein et à priori les arnaques à la pompe sont assez fréquentes.

Parfois, ils vous font croire que vous avez le plein alors que vous n’avez que la moitié car le pistolet n’a pas été raccroché entre la voiture précédente et la vôtre.

Une autre chose qui peut arriver c’est qu’au moment de régler, vous allez donner le montant mais la personne va vous faire croire qu’il en manque car elle aura caché des billets.

Nous, on a eu un souci car on avait demandé la moitié d’un plein. Je ne sais pas si c’est pareil partout, mais dans le Yucatán, ce sont des employées qui servent les clients. Cependant, la dame qui nous servait « n’a pas fait attention » et nous a mis le plein complet. Sur la question de savoir si elle a fait exprès ou non, je n’ai pas de réponse. On peut penser qu’elle était distraite puisqu’elle discutait avec ses collègues. Nous n’avons pas voulu payer le plein complet que nous n’avions pas demandé. Au final, nous avons réussi à ne régler qu’une partie mais toujours plus que si nous n’avions eu que la moitié du plein.

Pour éviter les problèmes à la pompe :

  • Sors de ton véhicule ;
  • Vérifie que le compteur est à zéro ;
  • Si tu ne veux pas le plein, indique à la personne quand tu as eu assez ;
  • Au moment de payer, donne les billets un par un.

Louer un véhicule dans le Yucatán en conclusion

Louer un véhicule à l’étranger, peu importe la destination, peut être quelque chose d’assez stressant. Entre les dizaines de sites comparateurs, les assurances, les soucis de carte bancaire et la conduite sur place, ça fait beaucoup de choses à gérer. Néanmoins, avec les conseils que je te donne dans cet article, tu as les cartes en main pour que ta location de voiture dans le Yucatán se déroule sans encombre. J’ai voulu t’aider un maximum grâce à l’expérience que j’ai acquise durant mon road-trip mais aussi grâce à mes recherches sur le sujet.