Visiter Philadelphie

par | 22/04/2019

Philadelphie

Photo by Master Wen

Philadelphie, surnommée Philly, est une ville de l’État de Pennsylvanie, située entre New York et Washington DC. C’est la sixième plus grande ville du pays selon l’estimation de 2017. De plus, elle est réputée pour être un centre historique, culturel et artistique majeur aux États-Unis ; tu vas découvrir pourquoi dans la suite de cet article.

Pour t’aider à organiser ta visite de Philadelphie, je vais aborder les points suivants :

  1. Les lieux à visiter
  2. Les repas
  3. Les moyens de transport
  4. Le logement
  5. Le budget

Let’s go!

 

1. Les lieux à visiter

1) Le musée des beaux-arts de Philadelphie et la statue de Rocky

Statue de Rocky Philadelphie
Philadelphia Art Museum

Le musée des beaux-arts de Philadelphie (Philadelphia Art Museum) est le plus grand musée d’art de la ville. Les collections sont très variées, de diverses époques et en provenance d’Europe, d’Amérique et d’Asie.

L’entrée coûte 25 dollars. Les horaires d’ouverture varient en fonction des jours ; tu peux les retrouver sur cette page.

Si tu ne veux pas visiter le musée, tu peux tout de même t’y rendre pour voir l’endroit où a été filmée l’une des scènes du film Rocky, c’est-à-dire les 72 marches qui se trouvent juste devant le musée, les Rocky Steps. Tu pourras également voir la Rocky Statue si tu le veux.

2) L’Independence Hall

Independence Hall Philadelphia

C’est le bâtiment où fut signée la déclaration d’indépendance des États-Unis en 1776 et où fut adoptée la Constitution américaine en 1787. Le site est classé au patrimoine de l’UNESCO depuis 1979.

Pour le visiter, il faut passer par la sécurité puis faire la queue en attendant de pouvoir rentrer dans le bâtiment à l’heure indiquée sur son ticket. 

Tickets

  • De mars à décembre : un ticket est nécessaire.
  • Janvier et février et après 17h00 pendant les horaires d’été, un ticket n’est pas nécessaire.

Obtention du ticket : une quantité limitée de tickets gratuits sont disponibles à l’Independence Visitor Center situé sur 6th & Market Streets. Le Visitor Center ouvre à 8h30 ; le plus tôt tu y vas, plus tu auras le choix de l’heure de la visite car ça fonctionne sur le principe du « premier venu, premier servi ». Tu obtiendras alors un ticket avec l’horaire à laquelle tu pourras visiter le bâtiment.

Il est aussi possible de réserver en ligne ici mais il y a des frais d’un dollar.

Prix : la visite est gratuite.

3) Liberty Bell (Cloche de la liberté)

Symbole de l’indépendance des États-Unis, elle servait à annoncer le début des sessions parlementaires ou des rassemblements publics. Elle aurait sonné lors de la lecture de la déclaration d’indépendance le 8 juillet 1776.

Prix : la visite est gratuite

Comment voir la cloche : il faut rentrer dans le Liberty Bell Center qui est à cette adresse : 526 Market St, Philadelphia, PA 19106, puis passer la sécurité. 

4) Elfreth’s Alley

Toujours dans le centre de Philly, tu peux te balader dans Elfreth’s Alley. Il s’agit de la plus vieille rue résidentielle de la ville. Ce n’est pas grand mais c’est très mignon car c’est fleuri et très coloré. Tu y verras aussi des petits drapeaux des États-Unis accrochés aux maisons, chose courante dans le pays et symbole du patriotisme des Américains.

5) Benjamin Franklin Museum 

Benjamin Franklin était un inventeur, scientifique et homme politique. Il a contribué à l’indépendance des États-Unis car il pensait que la colonisation par l’Angleterre était injuste. Il a participé, en tant que représentant de la colonie de Pennsylvanie, à la rédaction de la Déclaration d’Indépendance et à l’élaboration de la Constitution. Tu peux en apprendre davantage sur sa vie et son apport à l’histoire des États-Unis en visitant ce musée.

Prix : 5 dollars. Le ticket doit être acheté le jour de la visite. Prévois une heure pour en faire le tour. 

Horaires d’ouverture : ouvert toute l’année sauf Thanksgiving, 25 décembre et 1 janvier,  de 9h00 à 17h00.

6) Philadelphia’s Magic Garden 

Cette oeuvre est un travail d’Isaiah Zagar constitué de mosaïques, de pièces de récupération, de verre, de bouteilles, d’ustensiles de cuisine, ce qui donne un tout particulièrement original.

Prix : l’entrée est à $15. Tu n’es pas obligé(é) d’acheter ton ticket en ligne mais c’est conseillé. Il est possible de l’acheter ici.

Horaires d’ouverture : toute la semaine sauf le mardi, de 11h00 à 18h00.

7) Shofuso Japanese House and Garden

C’est une maison et jardin de style traditionnel japonais. Le site a été réalisé en 1953 à titre de cadeau du Japon aux Américains en symbole de la paix d’après-guerre. Dans un premier temps, le site, construit avec des matériaux importés du Japon, a été exposé dans le musée d’Art Moderne de New York pour être ensuite déplacé et reconstruit à Philadelphie en 1958.

Le parc est excentré de la ville et il m’a personnellement permis de sortir de l’excitation du centre et de me retrouver au calme. L’environnement est très relaxant, le jardin est très beau.

Il est nécessaire d’enlever ses chaussures avant de rentrer dans la maison et de porter des chaussettes. Il faut ensuite remettre ses chaussures pour visiter le jardin. 

Prix : l’entrée est à $12/adulte. Il est possible de réserver son ticket ici

Adresse : Lansdowne and Horticultural Drives, West Fairmount Park, Philadelphia, PA, 19131‎. Les coordonnées GPS sont les suivantes : +39°58’53.04″, -75°12’46.08″

En cherchant Shofuso Japanese House and Garden sur Google Maps (ou autres GPS), tu trouveras comment t’y rendre à partir de ta localisation.

Horaires d’ouverture :

– D’avril à octobre :

  • De mercredi à vendredi : 10h00 à 16h00
  • Samedi et dimanche : 11h00 à 17h00.

– Du 4 novembre au 15 décembre : ouvert seulement les week-ends, de 10h00 à 16h00.

Fermé le reste du temps.

2. Les repas

Pour économiser en voyage, je prends avec moi des barres de céréales ou autres snacks que je peux manger au petit déjeuner ou quand j’ai faim tout au long de la journée.

Concernant les repas à Philly, s’il y a une seule chose que je peux te conseiller c’est d’aller au Reading Terminal Market. Malgré son nom, tu y trouveras de la nourriture et non pas des livres. Il est nommé ainsi car le marché a été construit sous le hangar de train suspendu de la compagnie Reading Railroad.

En grande gourmande que je suis, ce fut mon endroit préféré à Philly. J’y suis allée deux fois durant mon week-end. On y trouve des chocolats, des crêpes, des gâteaux, du fromage, divers plats cuisinés, etc. À moins que tu sois végétarien ou que tu aies d’autres restrictions alimentaires, tu peux goûter l’une des spécialités gastronomiques de la ville : le Cheesesteak. C’est du boeuf avec du fromage fondu, servis dans une sorte de baguette. C’est un peu gras, ou même très gras, mais délicieux. J’y ai également mangé de la glace à Bassetts Ice Cream : je recommande!

3. Les moyens de transport

Pour visiter l’Independence Hall, la Liberty Bell, Elfreth’s Alley et le musée Benjamin Franklin, il est possible de se rendre d’un endroit à l’autre à pied. Le Philadelphia’s Magic Garden est un peu plus loin (20 minutes) mais toujours largement faisable.

Pour aller au musée des beaux-arts, c’est un peu long à pied (45 minutes). Si tu préfères prendre les transports en commun, il y a des bus. Le mieux c’est de regarder sur l’application Google Maps (ou autres GPS) quelle est la meilleure option pour s’y rendre car en fonction de l’heure et de la journée, les possibilités ne sont pas les mêmes.

Pour aller au Shofuso Japanese House and Garden, le Uber est une bonne solution car le site est plus éloigné (voir carte ci-dessous). Tu peux trouver des bus qui s’y rapprochent, notamment la ligne 38 mais il te restera environ 20 minutes de marche après avoir pris le bus pour y arriver.

Sur la carte, tu peux voir le point A qui correspond à l’Independence Hall et le point B qui correspond au Shofuso House and Garden. Sur le pin rouge à mi-chemin entre les deux, c’est le musée des Beaux-arts.

4. Le logement

Dortoirs en auberge de jeunesse

J’ai logé dans une auberge de jeunesse : City House Hostel Philadelphia.

Les points positifs : la chambre était propre, la localisation très intéressante, dans le centre. Le prix était très abordable (30 dollars la nuit) mais il faut garder en tête qu’ils sont susceptibles d’évoluer en fonction de la période.

Les points négatifs : l’auberge n’est pas grande, la chambre était petite et je la partageais avec 8 personnes. Il n’y avait pas de petit déjeuner.

Néanmoins, c’était très bien pour moi. Ne restant qu’une seule nuit, je n’avais pas besoin de davantage de confort. J’ai privilégié le budget.

Tu peux consulter mon article sur les logements en voyage aux États-Unis pour d’autres options en fonction de ta situation.

5. Budget

  • Bus aller-retour de Washington DC : 50 dollars
  • Logement : $30 pour une nuit en auberge de jeunesse
  • Visites : 32 dollars
  • Déplacements : j’ai pris le Uber deux fois pour me rendre au jardin japonais et revenir : 10 dollars. Et pour le reste, j’ai marché.
  • Nourriture : environ 20 dollars
  • Divers : 5 dollars.

Total : ~ 150 dollars soit 137 euros.