Guide de visite de Cancún et alentours

par | 8/06/2019

Toujours pour t’aider à planifier ton voyage, je te présente un nouvel article : guide de visite de Cancun. Il te donnera des suggestions d’endroits incontournables à visiter, de très touristiques à plus isolés pour organiser ton séjour dans la région. Les prix sont en dollars (1 dollar = 0,90 euros au moment où j’écris). 

 

Dans la région de Yucatan :

 

• Rio Lagartos  

Tour de bateau à partir de l’hôtel : $10.

J’ai passé la nuit à l’hôtel Rio Lagartos et avec mes travel buddies, on a demandé à l’accueil s’il était possible de réserver un tour en bateau à moteur pour le lendemain. Le jour suivant, le guide nous a amenés à Los Colorados, un lac rose dont la couleur est due à un plancton riche en carotène qui se développe dans l’environnement salé. 

Puis nous avons fait un masque d’argile sur une « plage d’argile » avant de nous rendre sur une plage paradisiaque pour nous rincer. Nous y étions littéralement les seules. Cette expérience fut extraordinaire, surtout pour le prix. Le guide était excellent, très serviable. 

• Cenote IK KIL

Un cénote est un gouffre naturel donnant accès à des cavernes et rempli d’eau douce en surface et d’eau salée en profondeur. C’est magnifique mais l’eau y est un peu froide. Si tu aimes plonger, tu vas adorer!

Environ $4 (80 pesos). Situé à l’ouest de Valladolid. Vas-y plutôt le matin pour éviter la foule.

 

• Chichén Itzá

Le site archéologique de Chichén Itzá est l’une des sept nouvelles merveilles du monde. C’est une ancienne ville maya où se situe une immense pyramide appelée El Castillo.

Le site est bondé de touristes mais c’est définitivement à voir!  Environ $10 (184 pesos).

Dans la région de Quintana Roo :

• Cancún 

Si tu veux visiter la région, tu atterriras sûrement à Cancún. Très touristique, tu y trouves des plages splendides et tu peux également en profiter pour faire des activités aquatiques à des prix très attractifs. Les stands pour ces activités sont aux abords des plages. 

Playa Delfines

C’est l’une des plus belles plages de Cancún, sans hôtels ni restaurants pour venir gâcher l’expérience. Il n’est pas toujours facile de se garer à côté mais le parking est gratuit. Il est aussi possible de s’y rendre en bus ou en taxi.

Playa Tortugas

Tu peux faire du Jet Ski ou autres activités aquatiques à partir de cette plage.

• Playa del Carmen 

Ce fut l’un de nos stops pour la nuit. Nous nous y sommes promenées le soir mais personnellement je n’ai pas vraiment apprécié. Il y avait beaucoup de magasins type marques/marques de luxe et ce n’est pas ce que je recherche lorsque je voyage.

• Akumal

Entre Playa Del Carmen et Tulum, c’est à Akumal que j’ai nagé avec des tortues. Nous y sommes arrivées l’après-midi. Il est possible de se garer sans problème, le parking n’est pas cher du tout (environ 3 dollars). Nous avons pour notre part payé un guide mais j’ai appris plus tard qu’il est possible de nager avec les tortues gratuitement. Voici un blog qui explique plutôt bien les deux choix : whereitsblue.com. C’était une bonne expérience, faite dans le respect de l’animal car même s’il est possible de les voir d’assez près, 1 à 2 mètres de distance doivent être respectés. Les tortues n’étaient pas abondantes, j’ai vu deux tortues vertes et une raie. C’était intéressant d’avoir un guide car nous n’avions pas besoin d’apporter notre propre matériel mais aussi car il a pris des centaines de photos et nous les a envoyé par email gratuitement.

• Tulum

Gran cenote

Celui-ci était différent du cénote IK KIL, plus large et moins profond mais toujours aussi magnifique. J’y ai vu des chauves-souris.

L’entrée est à 10 dollars (180 pesos). Tu peux louer un casier (∼ 1 ou 2 dollars) et y faire de la plongée avec tuba pour environ 5 dollars (80 pesos). Encore une fois, vas-y plutôt le matin pour éviter la foule. 

→ Laguna Kaan Luum

À 20 minutes de Tulum, ce lagon est immanquable ! Néanmoins, j’aurais presque envie de ne pas en venter la beauté pour éviter que ce lieu ne soit trop envahi à l’avenir. Les couleurs sont magnifiques, du bleu foncé au vert d’eau.

L’entrée est à 2,60 dollars (50 pesos). Tu peux y faire de la plongée pour un peu moins de 8 dollars (150 pesos). Il est demandé de se rincer avant de se baigner pour éviter que les crèmes solaires ne détériorent le lagon. 

• L’île Cozumel

Personnellement, je n’ai pas vraiment apprécié le temps passé sur cette île. J’ai fait l’erreur de suivre mes travel buddies qui voulaient nager avec les dauphins, dauphins enfermés dans une piscine et qui font la même chose toute la journée pour faire plaisir aux touristes. Plus jamais, je promets! Si un gars te propose l’expérience, dis non.

Mais au cas où tu veux y aller : nous avons pris nos tickets de ferry à côté de l’embarcadère à Playa Del Carmen pour à peu près $10 (175 pesos). Le trajet dure environ 45 minutes. 

→ Déplacements sur l’île : en arrivant, nous avons loué une Jeep pour nous déplacer facilement sur l’île. En effet, il n’y a pas de transports en commun donc ça nous paraissait assez judicieux. Nous n’avions fait aucune réservation par avance. La location se fait très rapidement, ils vérifient le permis de conduire, prennent une caution puis tu as la voiture. Prends une Jeep fermée, avec des vitres et un toit si tu le peux car s’il pleut ou qu’il y a beaucoup de vent, ça peut vite devenir embêtant. Perso, j’ai attrapé la crève car on avait une Jeep sans toit, sans vitre (et puis sans ceinture, sans radio, sans rétro intérieurs… sans rien en fait).

• Isla Mujeres

J’ai adoré cette deuxième île. J’ai pris le ferry Ultramar de Cancún, plus exactement de Puerto Juarez. L’aller-retour coûte environ 15 dollars et le trajet dure 20 minutes. Il y a des départs toutes les 30 minutes dans les deux sens (de Cancún et de l’île). La plus belle plage est la Playa Norte.

Pour conclure, je souhaite préciser qu’il est possible de faire un milliard d’autres choses dans ces deux régions mais que les endroits et activités cités sont ceux que j’ai expérimentés. J’espère que cet article t’a été utile.

Bon voyage!

Découvre mes autres articles sur le Mexique :

« On voyage pour changer non de lieu, mais d’idées. »