Visiter Chicago

par | 03/21/2019

Chicago

Photo by Austin Neill

Chicago c’est la troisième plus grande ville des États-Unis en termes de population après New York et Los Angeles. Située dans l’État de l’Illinois, elle borde le troisième plus grand lac du pays : Michigan Lake.

Jean Baptiste Pointe DuSable, en tant que premier habitant de Chicago, créa la ville en 1779. Jean Baptiste est né à Saint-Marc, à Saint-Domingue (maintenant Haïti) qui était alors colonisé par les Français. Il fut conduit à Chicago de la Nouvelle-Orléans par les voies navigables. Il y a établi un centre de commerce en pratiquant la traite des fourrures.

Pour t’aider à organiser ta visite de Chicago, je vais aborder les points suivants :

  1. La meilleure période pour aller à Chicago
  2. Les lieux à visiter
  3. Les transports en commun
  4. Les repas
  5. Le logement
  6. La sécurité
  7. Le budget

Let’s go!

1. La meilleure période pour aller à Chicago

La ville étant située au Nord des États-Unis, les températures sont en moyenne inférieures à 20°C d’octobre à mai et inférieures à 10°C de novembre à avril.  De plus, elles sont la plupart du temps négatives de décembre à février. Donc, oui… l’hiver est long et quelque peu rude. En été, les températures sont agréables et ne dépassent pas 30°C en moyenne.

Ainsi, si le froid ne te fait pas peur, sache qu’en y allant en hiver, il y aura moins de touristes et les prix des vols seront plus abordables. Cependant, les fontaines ne fonctionneront probablement pas (ce qui est dommage pour Buckingham Fountain dont je parle dans la suite de l’article). De plus, il faut savoir que beaucoup d’endroits à visiter sont à l’extérieur.

Si tu préfères visiter la ville en été, les températures sont selon moi parfaites car ni trop chaudes ni trop froides. Cependant, en haute saison tu risques de payer tes vols plus cher.

Mon expérience

J’y suis allée début avril. Une semaine avant mon arrivée, il faisait environ 10°C. Quand je suis arrivée à Chicago… -4°C. Oui, c’est ce qui s’appelle de la malchance. J’ai beaucoup eu froid car à l’époque, je n’avais pas les habits nécessaires pour affronter de telles températures. Il faut préciser tout de même que le soleil était de sortie (au moins un peu de réconfort…).

Pour conclure mon bulletin météo, c’est donc à toi de voir en fonction de tes préférences, de tes disponibilités et de ton budget.

2. Les lieux à visiter

1) Millenium Park et The Bean

The Bean Chicago

 Photo by Gafenco G 

Millenium Park est un parc public situé dans le centre-ville de Chicago. Dans ce parc, tu peux voir le Cloud Gate, aussi surnommé The bean (Le Haricot) en raison de sa forme. C’est une sculpture en acier inoxydable réalisée par l’artiste britannique Anish Kapoor.

La photo représente le parc dans sa réalité c’est-à-dire que si tu y vas, il y a des chances pour qu’il y ait beaucoup de monde. Mais je pense néanmoins que c’est à voir!

2) Michighan Lake et Buckingham Fountain

Buckingham Fountain Chicago

Photo by Brian Miller

À Chicago, tu peux te promener en longeant le gigantesque lac Michighan. Le long de ce lac, se trouve la Jetée Navy (Navy Pier). Il s’agit d’un parc d’attractions, avec une grande roue, construit entre 1914 et 1916 et qui faisait partie du plan de développement de la ville, « plan Burnham ».

Buckingham Fountain à Grant Park est un autre spot intéressant le long du lac. Elle a été construite sur le modèle du parterre de Latone dans les jardins de Versailles. C’est Kate Buckingham, à l’origine d’une donation de 300.000 dollars pour la maintenance de la fontaine qui lui a donné son nom.

Elle fut longtemps le point de départ de la Route 66 qui partait de Chicago pour se terminer à Santa Monica. Cependant, cette route a été déclassée en 1985 et n’a plus de caractère officiel.

La fontaine fonctionne seulement de mi-avril à mi-octobre de 8h00 à 23h00. C’est pour cela qu’en allant à Chicago en hiver, tu ne la verras pas en état de fonctionnement.

3) La Chicago River

Chicago River
Chicago River Saint Patrick's day

Photo by sam99929

Au cours de ma visite, j’ai traversé le Jean Baptiste Pointe DuSable Bridge (du nom du créateur de Chicago) qui passe au-dessus de la rivière Chicago.

Par ailleurs, je peux te donner une bonne raison d’aller à Chicago en mars : pour la Saint-Patrick. En effet, afin de célébrer cette fête religieuse, la ville de Chicago rend hommage à son importante communauté Irlandaise en colorant la Chicago River en vert. Ce n’est pas quelque chose que tu vois tous les jours!

4) Skydeck Chicago

Skydeck chicago

Photo by Tim Trad

Les trois plus hauts bâtiments de Chicago sont :

  • La Willis Tower : 443m
  • La Trump Tower : 423m
  • Le John Hancock Center : 344m

Le Skydeck Chicago est situé dans la Willis Tower. Il donne une vue imprenable sur la ville et offre une expérience spéciale avec les glass boxes faites de vitres transparentes et qui te permettent de voir le vide sous tes pieds au 103e étage de la tour.

Prix : 26 dollars pour l’admission générale. Tu peux réserver un ticket ici.

Dates et horaires d’ouverture : toute l’année :

  • Mars à septembre : de 9h00 à 10h00
  • Octobre à février : de 10h00 à 20h00 sauf le samedi, de 9h30 à 21h00.

Je tiens à préciser que je n’ai pas été au Skydeck Chicago. J’ai choisi de visiter une autre tour qui offre une expérience similaire dont je te parle juste après. Au vu du prix de chacune de ses attractions, je ne pense pas qu’il soit raisonnable de faire les deux. Ainsi, j’ai choisi l’autre car ayant le vertige, les glass boxes ne m’attiraient pas plus que ça. Néanmoins, beaucoup de personnes apprécient leur visite du Skydeck donc je souhaitais le faire apparaitre dans l’article.

5) 360 Chicago

360 CHICAGO

Photo by Kevin Rajaram

360 Chicago est situé dans le John Hancock Center. Comme pour la Willis Tower, cette tour donne aussi une vue magnifique à 360° sur la ville et le lac Michigan tout en te permettant d’apprendre sur l’histoire de Chicago grâce à des activités interactives.

Au niveau de l’observation deck, tu peux essayer le TILT. Il s’agit de plates-formes qui t’inclinent dans le vide au 94e étage. Perso, je ne l’ai pas fait (#vertige). Est-ce que ça vaut le coup ? En lisant quelques avis, beaucoup disent que la durée est très limitée, moins d’une minute. Je t’invite à regarder cette vidéo pour avoir une idée plus précise de ce dont il s’agit. Pour certains, ce ne sera sans doute pas « l’expérience à sensation » dont 360 Chicago fait la publicité. Perso, c’est déjà trop pour moi (hahaha, je suis une poule mouillée). À toi de voir!

Prix : 22 dollars pour l’admission générale. Compte 7 dollars en plus pour le TILT.

Dates et horaires d’ouverture : tous les jours de 9h00 à 23h00.

Petit plus…

À Chicago, il y a un mural Greetings from Chicago, comme dans beaucoup de grandes villes américaines. Si tu aimes les muraux ou que tu collectionnes une photo devant chacun, je te donne l’adresse de celui de Chicago :

2226 N Milwaukee Ave, Chicago, IL 60647

3. Les transports en commun 

PUBLIC TRANSPORTATION CHICAGO

Tout d’abord, à Chicago, une bonne partie des endroits que tu voudras visiter seront accessibles à pied. Profites-en, marche, c’est gratuit.

Trajet aéroport-centre

Pour aller de l’aéroport au centre-ville, il faut prendre la ligne de métro bleue (blue line).

Prendre un pass ?

Un pass 1 jour pour le métro et le bus coûte 10 dollars, 20 dollars pour le pass 3 jours, 28 dollars pour le pass 7 jours.

Un ticket de métro/bus coûte 2,50 dollars.

Tu peux calculer si tu as besoin d’un pass en fonction d’où est ton logement (si tu peux marcher pour le rejoindre) et de ce que tu veux visiter (dans le centre-ville ou un peu plus loin). Si tu souhaites en prendre un, tu peux l’acheter à l’aéroport en arrivant.

Perso, j’en avais pris un pour 3 jours car mon logement était un peu loin, il fallait que je compte les trajets entre l’aéroport et le centre et divers autres trajets. Je n’étais pas sûre que ça allait être rentable mais j’ai préféré le prendre quand même. Puisqu’il était utilisable pour 3 jours et que je suis restée que deux jours, j’ai donné mon pass à quelqu’un en partant. Je t’invite à faire de même.

Davantage d’informations sur les prix ici.

4. Les repas

Pour commencer, désirant économiser sur la nourriture en voyage, j’apporte toujours avec moi des barres de céréales (ou snack du même style) qui me servent souvent de petit déjeuner.

Nutella Cafe…

Je me suis quand même laissée tenter par le Nutella Cafe à Chicago mais je ne te le conseille pas. En effet, j’étais encore aux prémices de mon expérience de traveler et mon opinion sur la consommation en voyage a beaucoup évoluée.

Nutella Cafe, d’abord, c’est Nutella donc à part nous faire manger de la merde et en faire la publicité, ils ne font pas grand-chose de bien. Ensuite, les tartines de Nutella sont chères puisque tu paies la marque en fait. Pour finir, ils sont radins en Nutella (ou c’est moi qui suis trop gourmande… à voir). Bref rien de très bon.

Néanmoins, m’arrêter au Nutella Cafe m’a aussi permis de me poser au chaud pendant quelque temps.

C’est donc à toi de voir mais au moins tu es prévenu(e)!

Lou Malnati’s Pizzeria

Ça, je conseille! Au restaurant Lou Malnati’s Pizzeria tu peux déguster la spécialité culinaire de Chicago, la Deep Dish Pizza. C’est un mixte entre une pizza et une quiche avec beaucoup de fromage et différents ingrédients de ton choix. Ils ont même une option sans gluten. C’est délicieux mais pas forcément bon pour ton corps (c’est ok pour cette fois haha).

Il y a 56 localisations à Chicago (ah ouais quand même…) dont tu peux retrouver les adresses ici. Moi, je suis allée au 1120 North State Street. 

Au niveau des prix, ça dépend des tailles :

  • Pour une personne : la personal pour environ 10 dollars
  • Pour deux personnes : la small pour environ 16-17 dollars
  • Pour trois personnes : la medium pour environ 22 dollars
  • Pour quatre personnes : la large pour environ 28 dollars.

Pour plus d’informations sur les horaires et les menus, clique ici.

5. Le logement

HOSTEL

Tout d’abord, sache que j’ai écrit un article sur les logements en voyage aux États-Unis qui peut t’aider pour choisir la meilleure option en fonction de ta situation.

Concernant Chicago, les logements ne sont pas donnés. Quand j’y suis allée en avril 2018, une nuit en auberge de jeunesse dans le centre-ville coûtait 60 dollars. Néanmoins, il faut savoir que les prix évoluent.

Auberge de jeunesse

Il est possible de trouver des auberges bien localisées dans le centre-ville (le Loop) pour 40-50 dollars en moyenne la nuit (pour un lit en dortoir). Je trouve ça chère, mais ce sont les prix à Chicago.

Hôtels

Une nuit coûte généralement plus de 100 dollars pour une chambre de 2 à 4 personnes et les hôtels sont à 10-15 km du centre, ce qui n’est pas un bon deal car tu auras de longs trajets en transport en commun. Les hôtels plus proches du centre coûtent en moyenne 350 dollars.

Airbnb

Si tu ne voyages pas en solo, que tu souhaites trouver un logement non loin du centre et que tu ne veux pas dépenser 350 dollars pour une nuit, un Airbnb peut être une solution. Tu peux trouver une chambre avec salle de bain pas trop mal pour moins de 100 dollars. De plus, il faut savoir que les logements référencés sur Airbnb changent régulièrement ; en fonction de tes dates, tu peux ne rien trouver comme tomber sur une pépite.

Mon expérience

60 dollars pour une nuit en auberge de jeunesse me paraissait beaucoup. J’ai donc regardé sur Airbnb et j’ai trouvé une sorte d’auberge de jeunesse. En fait, le propriétaire en avait fait une auberge de jeunesse avec 4+ personnes par chambre au lieu d’en faire une chambre pour deux. J’ai payé 21 dollars. Oui, seulement! Le logement n’était pas parfait, notamment au niveau de la propriété de la salle de bain et de sa localisation mais ça m’a suffi pour une nuit. Il n’est plus référencé sur le site internet.

Sur la carte, tu peux voir mon Airbnb sur l’icône bleue avec le lit. J’étais à 45 minutes en métro du Millenium Park, représenté par l’icône violette avec l’appareil photo.

Pour choisir la localisation de ton logement, je te conseille de rester entre Millenium Park (ça va être compliqué d’aller plus à l’Est) et mon logement, à l’Ouest. Si tu vas plus loin à l’Ouest, tu risques de prendre le métro trop longtemps et de perdre du temps.

Je te conseille aussi de ne pas aller trop au Sud, au-delà de mon pin rouge sur la carte car ce n’est pas forcément conseillé au niveau de la sécurité. Je t’en parle davantage dans la suite de l’article.

Tu peux trouver des logements intéressants au Nord, mais encore une fois, plus tu t’éloignes plus tu perds du temps dans les transports.

6. La sécurité

Il n’y a aucun problème lié à la sécurité à Chicago à condition d’éviter certains quartiers, surtout de nuit, comme c’est le cas dans la majorité des villes. Le Sud de Chicago est déconseillé, notamment le quartier de Fuller Park et ses environs (j’ai représenté ce quartier par un pin rouge sur la carte ci-dessus).

7. Budget

Pour un week-end à Chicago, j’ai dépensé environ 200 dollars :

  • Environ 100 dollars de vols aller-retour de Washington DC
  • 21 dollars pour le logement
  • Environ 30 dollars pour les repas
  • 20 dollars pour les transports en commun avec le pass 3 jours
  • 22 dollars pour les visites, soit le prix de 360 Chicago
  • Moins de 5 dollars de divers dont cartes postales.

C’est égal à 182 euros (avec le taux de change actuel).

« Voyager c’est partir à la découverte de l’autre. Et le premier inconnu à découvrir, c’est vous. »