Visiter Boston

par | Mis à jour le 22/08/2020 | Publié le 23/02/2020

Little street in Boston with red brick houses

Boston est la capitale et la plus grande ville de l’État du Massachusetts. C’est aussi la dixième agglomération des États-Unis. Elle est connue pour ses universités prestigieuses, notamment Harvard et le MIT (Massachusetts Institue of Technology).

Créée en 1630 par des puritains anglais fuyant les persécutions religieuses dans leur pays, Boston est l’une des plus anciennes villes des États-Unis. Faisant partie des treizes colonies britanniques d’Amérique du Nord, elle a joué un rôle central dans la Guerre d’indépendance américaine.

Pour t’aider à organiser ta visite de Boston, je vais aborder les points suivants :

  1. La meilleure période pour aller à Boston
  2. Suggestions de visites
  3. Les moyens de transport

Let’s go!

1. La meilleure période pour aller à Boston

Si tu n’aimes pas le froid, je te déconseille d’aller à Boston en hiver car les températures peuvent être souvent négatives de décembre à mars. Ainsi,  Boston est très agréable en été car il ne faut pas trop chaud avec des températures qui n’excèlent généralement pas les 30 degrés. 

Mon expérience :

J’y suis allée en septembre et j’ai néanmoins été assez surprise par le froid. J’arriverais de Washington DC où il faisait encore environ 35 degrés alors qu’à Boston, il en faisant moins de 20. 

2. Suggestions de visites

1) Le Waterfront de Boston Harbor

Boston Harbor

Se promener le long des quais est très agréable. Tu y trouves des restaurants de fruits de mer et en parallèle, le Rose Kennedy Greenway qui est un ensemble de parcs avec des fontaines. 

2) Le Freedom Trail

Le Freedom Trail est un circuit dans Boston facilement repairable grâce à une ligne rouge sur le sol. En le suivant, tu passes par les principaux monuments et notamment ceux faisant écho à la Révolution Américaine. Il y a 16 sites sur le parcours : 

  • Le Boston Common : c’est le plus ancien jardin public de la ville. 
Boston Common Park
  • Le Capitole : c’est le siège du gouvernement fédéré du Massachusetts.
  • La Park Street Church
  • Le Granary Burying : le troisième plus vieux cimetière de la ville.
  • La King’s Chapel
  • Le cimetière de King’s Chapel
  • La statue de Benjamin Franklin et site de la première école publique de Boston.
  • Old Corner Bookstore : maison construite en 1718 par un apothicaire.
  • L’église Old South Meeting House
  • L’Old State House : siège du gouvernement du Massachusetts avant son déménagement au Capitole en 1798.
  • Le site du Massacre de Boston : ce fut le lieu de confrontation entre les Treize Colonies d’Amérique du Nord et la Grande-Bretagne. Le massacre a eu lieu le 5 mars 1770 durant lequel l’armée britannique a tué 7 civils.
  • Faneuil Hall et Quincy Market
  • La maison de Paul Revere, orfèvre américain connu pour son action héroïque durant la Révolution Américaine.
  • L’Old North Church : la plus vieille église de Boston.
  • L’USS Constitution : c’est une frégate à bois de l’United States Navy, plus vieux navire de guerre encore à flot dans le monde.
  • Le site de la Bataille de Bunker Hill : s’est déroulé sur le site le 17 juin 1775 la bataille la plus sanglante de la guerre d’indépendance des États-Unis.

3) Le Skywalk Observatory

Skywalk Observatory

C’est un observatoire à partir duquel tu as une vue à 360 degrés sur Boston. Le prix est de 21 dollars par adulte et inclus :

  • une visite autoguidée en format audio (l’anglais et le français font partie des langues disponibles pour l’audio), 
  • l’accès au musée « The Dream of Freedom », Le Rêve de Liberté qui met en avant le rôle qu’a eu l’immigration dans le développement de Boston et la diversité sociale de la ville, 
  • l’accès à la salle de cinéma diffusant des courts-métrages sur l’histoire de Boston. 

Les horaires d’ouverture sont :

  • De mars à octobre : 10h00 à 22h00
  • De novembre à février : 10h00 à 20:00.

Personnellement, j’ai adoré cette visite. C’est aussi un bon moyen d’apprendre sur la ville. C’est payant, mais c’est la seule activité que j’ai payée et ça valait le coup. 

4) Le quartier du MIT et Kendall Square

MIT KENDALL SQUARE

Photo by Mark Boss

MIT Kendall Square

Une promenade dans ces quartiers te permet de voir des oeuvres d’art publiques et des bâtiments à l’architecture originale. Il y aussi beaucoup de cafés et de brasseries où les étudiants et les jeunes professionnels se réunissent. Tu peux également visiter le Musée du MIT qui propose des expositions scientifiques, industrielles et artistiques. L’entrée coûte 10 dollars par adulte et le musée est ouvert tous les jours de 10h00 à 17h00 sauf jours fériés. 

5) Le campus d’Harvard

Hé oui, tu peux visiter Harvard! En te rendant au Harvard University Visitor Center au Smith Campus Center, des élèves te guident et te donnent des informations historiques et d’autres plus personnelles sur l’université et la vie sur le campus. Pour prévoir ta visite, tu peux te rendre sur le calendrier des tours de l’université pour savoir à quelle date et heure ont lieu les tours. La visite dure une heure et est gratuite. Sache également que tu peux faire le tour de l’université par toi-même en t’aidant d’une brochure que tu trouveras au Visitor Center. 

3. Les moyens de transport à Boston

1) Le métro

Il y a 4 lignes de métro à Boston : la rouge, la bleue, la verte et la jaune. Pour payer ton trajet, tu peux acheter une Charlie Card et pour chaque trajet tu paieras 2,25 dollars. Sans la Charlie Card c’est 2,90 dollars. Mais si tu prévois de beaucoup prendre le métro, tu peux prendre un pass valable 7 jours à 22,50 dollars. 

2) Le bus local

Des bus sont également disponibles. Tu peux payer le trajet avec la Charlie Card ou donner de la monnaie directement. Le prix du ticket est actuellement de 1,70 dollar avec la Charlie Card et de 2 dollars sans la carte. Le pass valable 7 jours pour le métro fonctionne également pour le bus.

3) Le Uber ou le Lyft

S’il n’y a pas de bus ou de métro pour te rendre là où tu veux aller, les VTC sont aussi une solution. Il te faut télécharger l’application Uber ou Lyft sur mobile pour avoir accès au service. J’en avais pour ma part pris un car je visitais avec une amie donc c’était simplement plus pratique, rapide et pas si cher car on divisait le coût de la course en deux. 

4) La marche

Ne l’oublions pas celui-là! Je trouve que c’est le meilleur moyen de visiter une ville car tu ne vas pas juste d’un endroit à l’autre, tu explores aussi durant ton trajet. C’est gratuit et ça c’est sûrement son plus gros point fort. Pour des trajets de moins de 30 minutes c’est souvent l’option que je choisis. 

Un petit conseil : vérifie sur Maps ou Google Maps quel est le meilleur moyen d’aller à ta destination. C’est comme ça que je choisis comment je vais me rendre au spot suivant en fonction de la durée du trajet et de la commodité des moyens de transport. 

Tu peux consulter mon article sur les logements en voyage aux États-Unis. Tu découvriras quelles sont tes options et quelle est la meilleure en fonction de ta situation.

[instagram-feed]